Comment Mikael vous emmène vers l’auto-coaching

Bonjour, quel est ton prénom et l’adresse de ton blog ?

Bonjour, je me présente : Mikaël, rédacteur du blog wikoaching.fr

 

Sur un plan personnel, qu’est-ce que t’apporte le fait d’avoir un blog ?

Pas mal de choses. Cela me permet, avant tout, de concilier mes différentes passions entre elles : le développement personnel, la lecture, la philosophie zen, l’autodéfense, etc.

En plus j’aime partager et conseiller. Le blog est vraiment le meilleur média pour ça.

 

Est-ce que ton blog te procure des revenus ? Si oui, combien et avec quelles techniques de monétisation ?

Sur le plan personnel, mon blog m’apporte beaucoup.

Mais sur le plan financier, il ne me rapporte pas grand chose pour l’instant. Pas plus de quelques euros par mois.

Je fais surtout de l’affiliation (Clickbank, Amazon) en attendant le lancement d’un futur produit.

Je ne conseille que des produits que j’ai personnellement testé et approuvé.

Donc je prends mon temps et propose peu de produits pour l’instant. Une des raisons de mon faible revenu.

 

Quel est l’objectif auquel tu voudrais parvenir un jour avec ton blog ?

Comme beaucoup de blogueurs, je suppose, j’aimerais à terme vivre de mes blogs (j’en ai d’autres en pause ou en préparation par manque de temps et d’expérience dans le blogging pro).

Je ne cherche pas à devenir riche mais à être indépendant financièrement. C’est surtout cette liberté que je recherche.

 

Quel conseil donnerais-tu aux autres blogueurs ?

De croire en leurs rêves.

Tout ceux qui ont réussi ont un point commun : ils croyaient en eux et dans leurs rêves.

Edison, le colonel Sanders, Steve Jobs, avaient ça en commun. Un prétendu échec n’est qu’une étape vers la réussite.

Ayez l’esprit à la fois aiguisé comme un sabre et ouvert à toutes les idées positives.

Merci Mikaël je te souhaite une bonne continuation 😉

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.