Pourquoi voyager est la meilleure école ?

« Vous n’arriverez jamais à rien dans la vie, si vous continuez comme ça ! »

Combien de fois j’ai entendu cette phrase au cours de ma scolarité. Des professeurs complètement fermés d’esprit qui pensaient bon « d’enfoncer » les élèves pour leur réussite !

On me disait que je ne passerais jamais la première année de lycée. Pourtant, quelques années plus tard, il faut bien avouer que je leur ai prouvé le contraire. Mais, j’ai surtout trouvé ma voie professionnelle. Sans doute le plus important !

L’école et ses stéréotypes

La majorité d’entre nous, prise dans notre système éducatif, se rend sur les bancs de l’université ou dans une grande école, parfois sans trop savoir pourquoi.

Ah ! L’université, on quitte enfin les parents et c’est le début d’une belle liberté !

On espère qu’une matière nous tapera plus dans l’œil qu’une autre, que l’on aura la révélation de notre futur métier, ENFIN !

Beaucoup continueront donc leurs études en étant persuadés que le métier de leurs rêves les attend au bout et qu’un salaire « mirobolant » sera à la clé…

Pour une minorité, ça sera peut-être le cas. Tant mieux !

Malheureusement, pour les autres, ils seront très vite rattrapés par la réalité professionnelle. Soit le marché du travail est saturé et l’on ne trouve pas de poste, soit le métier est bien loin d’être celui qu’on avait imaginé et là… c’est la remise en cause de toutes ces années d’études…

 

Les voyages forment la jeunesse

Il n’y a pas si longtemps, j’étais moi-même dans ce cas là. Perdu dans mes études.

Voyant que j’avançais sans véritable but à atteindre, arrivé à saturation des cours -parfois sans intérêt – j’ai pris la meilleure décision de ma vie : je suis parti près d’un an en Australie, à l’autre bout du monde.

Et là, ce fût la VRAIE révélation.

Ce voyage m’a ouvert l’esprit sur notre monde actuel et j’ai surtout rencontré des gens exceptionnels qui avaient réussi sans un seul diplôme.

Ce voyage était également l’occasion pour moi de me recentrer sur mes centres d’intérêt, sur mes vraies passions et de prendre le temps de me (re)découvrir.

Et vous savez quoi ?

Quelques mois après mon retour en France, j’ai repris mes études pendant 6 mois

Mais à la différence de mes années d’études précédentes, je savais pourquoi j’étais ici ! J’ai intégré une licence professionnelle spécialisée dans le marketing sur internet.

C’est en développant mon blog sur mon voyage en Australie que je me suis découvert une vraie passion pour l’univers du web.

Même si ce blog a attiré très peu de visites car je n’ai pas cherché à le développer plus que ça, j’ai pris beaucoup de plaisir à rédiger des articles sur mon aventure et à partager mon périple australien avec ma famille et mes amis.

Pour ceux qui se demanderaient combien ce blog m’a rapporté, la réponse précise est : 0 euros ! Mais ça n’avait aucune importance car ce n’était pas le but recherché. A ce moment là, je ne savais même pas qu’il était possible de gagner de l’argent avec un blog.

Mais, les retours positifs sur mes articles et mon périple m’ont donné l’envie d’en savoir plus sur l’univers du web. Je ne connaissais strictement rien aux campagnes d’affiliation, aux techniques de référencement et à toutes les possibilités offertes par internet.

Voilà pourquoi, à mon retour, j’ai fais une formation professionnelle dans ce domaine pour en savoir plus.

Mon objectif principal était de comprendre tous les fondamentaux du marketing sur internet et de les mettre en place sur un nouveau blog.

Même si à ce moment là, je n’avais pas encore d’idée précise sur le développement de ce futur blog, j’étais complètement passionné par ces études et je savais ENFIN quel métier je souhaitais réellement faire pour les prochaines années…

Voyager plutôt que d’aller aux études ?

Ce n’est pas ce que je dis, loin de là, mais voyager permet surtout de trouver sa voie et donc les études que l’on souhaite faire, les VRAIES !

Prendre un an de réflexion au bout du monde vous permettra de sortir de votre quotidien, de découvrir une nouvelle culture et surtout de vous (re)découvrir !

Et non, ça ne vous coûtera pas une « montagne » !

Justement, vous apprendrez à gérer votre budget, à vous débrouillez seul, à vous sortir de situations auxquelles vous n’auriez même pas imaginé faire face avant le départ.

Et vous prendrez surtout beaucoup d’assurance et de confiance en vous.

Et croyez-moi le fameux « trou dans le CV » est un vieux mythe inexistant.

Bien au contraire, les recruteurs seront intrigués par votre parcours. Ils voudront en savoir plus sur votre voyage et vos aventures. Cela les changera peut-être des étudiants qui sont restés enfermés dans leur routine…

Je me souviens notamment des entretiens que j’ai passé à mon retour en France pour intégrer mon école dans le web marketing ou pour trouver un job d’été.

Au cours de mes entretiens, que ce soit le jury de mon école ou mon futur patron, ils étaient tellement intrigués par mon voyage qu’ils n’ont prêté aucune attention à mon parcours scolaire.

Par contre, ils ont voulu tout savoir sur mon aventure australienne : les raisons de mon départ, ce que j’avais fait là-bas, comment j’avais fait le tour du pays etc…

Certains d’entre vous seront sans doute d’accord avec ma réflexion, d’autres beaucoup moins, et je les comprendrais. Pour moi, le voyage a été une vraie révélation !

Mon voyage en Australie m’a permis de trouver ma voie tant au niveau des études que dans ma vie personnelle. J’ai trouvé un métier qui me passionne tout en prenant énormément en maturité et en ouverture d’esprit.

J’ai d’ailleurs tellement tiré de leçons de ce voyage que je viens de publier un livre à ce sujet, où je partage toute mon aventure tout en prenant du recul sur certaines situations. Ainsi, à travers ce récit, j’espère donner envie aux jeunes (et moins jeunes !) de voyager, en se lançant à la découverte de notre monde, qui a tant à offrir…

 

 

Alors n’attendez plus, ne vous laissez pas enfermer par les « dogmes » de la société actuelle, partez voyager, vous n’en reviendrez que plus fort !

Vous pouvez me retrouver sur mon blog et avoir encore plus d’infos sur le Voyage d’Ozcar.

Et vous, pensez-vous aussi que le voyage est la meilleure école ?
Vous a t-il permis de trouver votre voie aussi bien professionnellement que personnellement ?

Répondez-moi dans les commentaires ci-dessous 😉

Vous pouvez dès maintenant créer votre compte et proposer comme Benjamin un article invité sur Web Entrepreneur Débutant.
Cliquez ici pour proposer un article invité.

Click Here to Leave a Comment Below 6 comments
Rach - 4 years ago

Sortir de ses habitues, voilà à quoi sert le voyage.
Sans aller aussi loin, sortir de chez soi, ça apporte déjà beaucoup.
Je me lance dans la vidéo, j’ai un tournage ce dimanche, mais les 2 acteurs les plus importants m’ont planté. Du coup depuis hier (jour de la nouvelle) c’était limite la déprime, à ne pas trouver de solution (hormis annuler le tournage)
Tout à l’heure j’ai du simplement faire les courses, mais j’ai décidé d’aller plus loin, voir du monde alors que ce n’était pas prévu. Eh bien je constate qu’encore une fois, pendant le trajet, j’ai trouvé la solution à mon problème. Le fait de sortir de mon bureau, de voir autre chose, le temps de cogiter dans ma tête pendant que je conduisais la voiture, m’a permis de finalement trouver une solution pour mon tournage de ce dimanche.

Et j’ai bougé de seulement… 20km !
Je fais souvent le même constat, quand je sort de mon territoire, j’ai le cerveau en ébullition, toujours pleins de nouvelles idées.

Donc oui pour moi, voyager ne peut-être qu’une bonne chose

[Reply]

Reply
Fabienne - 4 years ago

Je suis entièrement d’accord avec toi! Pour nous notre périple a commencé par une expatriation en Autriche (où nous sommes encore actuellement). Ce n’est certes pas le bout du monde, mais comme tu le dis, cela te sort de tes habitudes et tes routines, tu apprends à tout découvrir par toi-même. Et aussi quelle excitation de découvrir pas à pas une nouvelle ville, un nouveau pays!
L’année prochaine nous nous envolerons pour un tour du monde de 12 à 15 mois, et effectivement la question du « trou sur le CV » a vaguement effleuré notre esprit… Mais en définitive je crois que si mon futur employeur voit cela comme un trou c’est que de toute manière l’état d’esprit de l’entreprise ne colle pas à ma personnalité… 😉

[Reply]

Jordane de MonBonPote Reply:

Trop bien! Inutile de te dire que ton projet passe avant l’employeur…

[Reply]

tanned Reply:

Le trou dans le cv est tout à fait explicable de plusieurs manières. Personnellement j’ai un trou dans mon cv de 2ans de tour du monde et j’ai trouvé du travail 2 mois après être rentré!

ça prouve que si on sait convaincre l’employeur du bien fait de ce trou qui n’en est pas un! On peut trouver un travail rapidement!

[Reply]

Reply
Jordane de MonBonPote - 4 years ago

C’est bien connu, l’école de la vie est la meilleure école et les voyages sont la matière la plus efficace!

[Reply]

Reply
Jordane de MonBonPote.com - 4 years ago

C’est marrant en voulant chercher mon article, je suis retombé ici, comme quoi cet article m’a inspiré en différé 🙂

[Reply]

Reply

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.