La matrice SWOT: un outil INDISPENSABLE au quotidien !

Recevez tout de suite votre accès à la formation "Lancez un business à 2ke par mois en 4h par semaine"

lancer un business à 2ke par mois2

Fermez les yeux !

Vous êtes dans un bureau dans le quartier de La Défense, en costume et cravate, votre patron arrive et vous demande : « Vous avez fini l’analyse concurrentielle ? »

Flash !

Vous êtes maintenant allongé sur un divan et vous regardez le tableau de Picasso accroché sur le mur en face. Un vieux monsieur avec des lunettes sur le bout du nez est assis sur un fauteuil à côté de vous. Il vous pose la question : « Quelles sont vos aspirations et qu’est-ce qui vous permettrait de les exploiter ? ».

Flash !

Confortablement assis dans votre fauteuil devant votre écran de PC, vous naviguez sur la page de vente d’une formation sur le blogging et vous hésitez à franchir le pas et la commander. Vous vous demandez : « Qu’est ce que cette formation va m’apporter ? ».

A votre avis, quel est le point commun entre ces trois situations ?
Pas d’idée ?

Il est possible de répondre à ces trois questions avec un seul et même outil : la matrice SWOT.

A quoi sert la matrice SWOT ?

Créée dans les années 60, la matrice SWOT peut être utilisée tout au long de la vie de votre web-business en répondant à 3 besoins :

  • comprendre
  • communiquer
  • développer

Dans un plan marketing stratégique, la matrice SWOT permet d’identifier les axes stratégiques à développer.
Dans une analyse concurrentielle, vous pouvez analyser vos compétiteurs avec cette matrice.
Vous voulez analyser un produit ? La matrice SWOT est l’outil idéal.
Et plus étonnant, si vous voulez faire une analyse de vous-même pour « faire le point » sur votre carrière, l’analyse SWOT est encore là !

Vous allez me dire : très bien mais je fais comment pour la remplir ?

Comment remplir une matrice SWOT ?

Grâce à l’analyse SWOT, vous allez identifier les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces de votre business.

Les forces sont les facteurs positifs intrinsèques au projet.
Les faiblesses sont constituées des aspects négatifs internes.
Les opportunités sont des éléments positifs extérieurs au sujet de l’analyse et sur lequel l’organisation n’a pas de prise.
Les menaces réunissent les obstacles ou problèmes extérieurs et qui peuvent empêcher le développement.

Comme dans l’illustration ci-dessous, remplissez chacune des cases pour obtenir votre analyse.

matrice SWOT

Vous avez maintenant une belle matrice bien remplie. Vous pourrez la montrer à vos amis en soirée pour les impressionner.

Mais en fait la matrice SWOT ne sert à rien.

Quoi ? Tout cet article pour nous dire que ça ne sert à rien !

En effet, remplir une matrice SWOT ne sert à rien si vous ne mettez pas en place un plan d’actions qui découle d’une stratégie prédéfinie.

Quelle stratégie adopter ?

Il existe en fait 4 stratégies qui peuvent découler de la matrice :

  • La stratégie « Forces – Opportunités ». Il s’agit de mettre l’accent sur les points forts internes pour développer les opportunités. On parle alors de stratégie offensive d’expansion.
  • La stratégie « Faiblesses – Opportunités ». L’amélioration des faiblesses identifiée permet de jouir des opportunités. C’est une stratégie défensive d’expansion.
  • La stratégie « Forces – Menaces ». On développe les forces internes afin de se prémunir au maximum des menaces de l’environnement. Cette stratégie est dite défensive.
  • La stratégie « Faiblesses – Menaces ». Elle consiste à réduire au maximum les faiblesses afin d’être moins vulnérable aux menaces extérieures. C’est une stratégie de diversification ou de repositionnement.

Vous avez choisi votre stratégie parmi les 4 précédentes ? Il vous reste encore une étape pour terminer votre stratégie.

Listez toutes les actions à mettre en place pour satisfaire votre stratégie. Pour chacune d’elle précisez un budget estimatif et une date de fin d’action.

Il ne vous reste plus qu’à suivre votre plan d’actions pour vous développer !

Click Here to Leave a Comment Below 39 comments
Thierry@blog marketing - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Je n’avais pas connaissance de cette matrice. C’est vrai qu’une fois bien remplie, elle peut nous apporter une nouvelle direction de travail pour corriger certaines faiblesses.

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Le principe de cette matrice est tout simplement d’aider à réfléchir. Ce n’est pas une solution miracle mais elle a le mérite de permettre de poser les choses sur une feuille. C’est ensuite plus simple de prendre les bonnes décisions.

[Reply]

Patrice Decoeur Reply:

Merci Ismael pour ces explications sur l’intérêt d’une matrice SWOT.

Cette grille nous permet d’analyser une situation de façon synthétique. De là, on peut mettre en place une stratégie bien plus constructive, qui nous permet de tirer profit de nos forces, de détecter des opportunités, …

Pour ceux qui veulent voir un cas pratique – la SWOT IKEA : http://blog.targuzo.com/marketing/analyse/swot-ikea.html

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Bonjour Patrice,

J’étais déjà tombé sur ton article avec l’exemple Ikea. Il est intéressant sur la première partie de l’analyse SWOT, à savoir la définition des forces, faiblesses, menaces et opportunités.
Cela peut être un très bon exercice pour tes lecteurs que d’essayer de créer des stratégies à partir de ce que tu mets en lumière.

[Reply]

Reply
florent@blog2blog-pro.com - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Moi non plus je ne connaissais pas cette matrice et j’ai l’impression qu’il en existe tellement que je n’arriverais jamais à toute les retenir ;-)

Merci.

Flo

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Cela peut paraître complexe au départ mais en réalité, tu verras qu’après l’avoir utilisé 2 ou 3 fois, cet exercice deviendra un réflexe.

[Reply]

Reply
Jérôme@Création sites dijon - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Merci de m’avoir fait découvrir cette matrice. Savez-vous si éventuellement il existe des logiciels utilisant cette matrice ?

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Il n’y a pas réellement d’intérêt à utiliser un logiciel pour faire cette matrice.
Un simple tableur peut très bien remplir cette fonction.

Si vous voulez absolument utiliser un logiciel, un logiciel type Xmind pourrait faire l’affaire.

[Reply]

Reply
alexis@formation web - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Je connais bien cette matrice, mais je bloque au niveau des plans d’actions, pourquoi en choisir un des quatre?

Je suis d’accord sur le fait que les plans ne seront pas les mêmes mais il faut mener les 4 de front. Développer a fond ses opportunités sans prendre le temps de gérer un plan de risques par rapport aux menaces c’est aller droit dans le mur. Vous pouvez être le meilleur dans un domaine, si vous ne pouvez répondre aux inquiétudes du client ou investisseur ou autre (qui ne manquera pas de mettre en avant les risques) ça ne le fera pas.

A moins d’avoir compris de travers le sens de l’article, je ne suis pas totalement en phase sur la fin. Par contre complètement en phase sur le fait qu’une matrice SWOT pour faire jolie et sans action derrière est inutile.

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Bonjour Alexis,

La matrice SWOT est un outil théorique et de ce fait, ne doit pas être utilisée de manière trop « appliquée ».
Je m’explique : c’est un cadre théorique qui ne peut pas prendre en compte un nombre de variables indéfinis que gère un responsable marketing par exemple. Il ne faut donc pas forcément se contenter de mettre en place une stratégie. Dans certains cas, il peut être utile de mettre en place 2 voire 3 stratégies ou une combinaison de 2 stratégies.

Par contre, je ne suis pas d’accord avec toi quand tu dis qu’il faut mener les 4 de front. C’est à mon sens le meilleur moyen de s’éparpiller pour, au final, ne pas atteindre ses objectifs. Mener à bien une stratégie n’est pas simple, alors 4 en même temps… Il faut aussi se rendre compte que les objectifs sont temporels. A la fin d’une première période, tu peux refaire une matrice SWOT et mettre en place une nouvelle stratégie qui répond à d’autres objectifs.

[Reply]

Reply
François@football - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Bon complément sur la stratégie, il est évident que nous faisons un SWOT avec un certain plan d’action…

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Oui, la méthode SWOT est très utile à la création du plan d’actions.

[Reply]

Reply
Olivier Roland - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Hello Ismaël,

Utilises-tu la méthode SMART en conjonction avec la matrice SWOT et si oui comment ?

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Salut Olivier !

J’utilise la méthode SMART sans le savoir. Je m’explique. Pour moi qui baigne dans le marketing depuis 10 ans, je sais qu’un objectif doit être mesurable et clairement défini, sur une durée précise et qu’il ne doit être ni trop faible, ni trop fort. Comme tu le vois, ce que je viens de dire est la méthode SMART expliqué autrement.

Pour moi, la méthode SMART est utile lorsque tu n’es pas encore habitué à fixer des objectifs stratégiques. Cette méthode t’aide à rester dans un cadre marketing fluide. Mais à force de fixer des objectifs, tu le feras sans utiliser la méthode SMART mais tu t’apercevra que tes objectifs aurait pu en découler. Cela devient naturel.

La méthode SMART, si tu l’utilises, doit être mise en œuvre avant la matrice SWOT. La matrice SWOT te sert en fait à dire comment tu vas atteindre les objectifs que tu as fixé avec la méthode SMART.

[Reply]

A.K. de www.exam-pm.com Reply:

Bonjour,

La matrice SWOT est une analyse stratégique permettant de se positionner sur un marché.
Quelles sont les opportunités (ou risques) d’un business, quelles sont nos forces ou faiblesses pour attaquer ce marché, quel est l’environnement (législatif, concurrentiel direct ou indirect…).
Vous faites un état des lieux vous permettant de prendre des décisions stratégiques.

Une fois votre stratégie définie, vous allez mettre en œuvre des actions sous forme de projets.
C’est dans la définition des objectifs de vos projets que SMART intervient et non au niveau du management stratégique.

Cordialement
@exampm

[Reply]

A.K. de www.exam-pm.com Reply:

J’ajoute une précision:
Dans les analyses de risques d’un projet (volet identification) on peut utiliser les analyse SWOT

Reply
Jeremy Goldyn - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Bonjour Ismaël,

Belle approche de cette méthode :)
Sais-tu comment elle s’adapte aux Business Model ?

La matrice SWOT est très utile pour créer un business Model. D’ailleurs, elle fait partie intégrante de la méthodologie du Business Model Nouvelle Génération pour analyser chaque blog de la matrice du modèle économique.

Un peu chinois ce que je dis ? En résumé, dans la méthode du Buisness Model Nouvelle Génération, vous avez 9 cases qui identifie le fonctionnement de votre business model et comment vous pouvez le construire pour répondre aux vrais besoins de vos clients et comment sortir de la compétition.

l’intérêt réel de cet outil est de vous permettre de vous remettre en question de manière permanente afin de continuer à évoluer. C’est un peu comme tu le dis, il faut utiliser cela régulièrement. J’irais peut être pas à dire tous les jours.

Pour ceux qui veulent davantage d’informations sur le business model nouvelle génération : http://www.roadtoentrepreneur.com/business-model-nouvelle-generation-decouvrez-les-regles-de-demain-sur-comment-creer-un-business-durable

Merci pour le partage de cet article. C’est toujours très intéressant !

Jérémy

[Reply]

Reply
Alexandre - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Bonjour Ismaël,

Je trouve intéressante ta grille de stratégies possibles à partir de la matrice SWOT (offensive/défensive) et je l’utiliserai à l’avenir.
Je compléterais juste le propos.
Il me semble important, avant de passer au plan d’action, de construire une grille de positionnement de laquelle découlera tes actions:
quelle est mon cœur de cible?
A quels besoins vais-je répondre?
Quelles sont mes réponses à ces besoins?
Quelles sont mes différences par rapport à la concurrence?
J’appuie la-dessus car cela permet d’avoir le recul suffisant pour prioriser tes actions en toute cohérence.

Alexandre

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Bonjour Alexandre,

Tout à fait d’accord avec toi. Pour cet article et pour ne pas alourdir mon propos, je suis parti du postulat que cela avait déjà été pensé.

Mais si ce n’est pas le cas, c’est le moment de le faire.

[Reply]

Reply
remi@placement haut rendement - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Au premier abord ça semble difficile et superficiel, mais avec un minimum d’implication, je trouve que l’on voit ses projets (je parle pour un projet web perso), sous un nouvel angle, et qu’on découvre parfois des faiblesses ou forces qu’on n’aurai pas pensé.
Jolie découverte en tout cas, merci :)
et je suis preneur pour des retours si il y a des personnes qui ont déjà cette matrice.

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Bonjour Rémi, si tu as besoin d’aide pour faire l’analyse d’un projet, je serai ravi de t’aider.

Je l’ai utilisé personnellement l’année dernière pour mon entreprise (plan global d’entreprise et plan stratégique international). Si tu as des questions, tu peux me contacter ici

Tu peux même l’utiliser dans des situations personnelles. Pour les personnes qui cherchent un emploi, c’est aussi un bon outil par exemple !

[Reply]

Reply
Olivier@entreprendre - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

@Ismael; et prkoi ce nom de matrice SWOT ?

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Bonjour Olivier !

SWOT = Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats. En français : Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces.

Dans la langue de molière, tu peux aussi parler de matrice MOFF en prenant tout à l’envers.

[Reply]

Olivier@entreprendre Reply:

Non, je me suis mal exprimé, çà je savais ….
Je voulais savoir pourquoi on disait SWOT et pas SWTO ou SOTW selon que l’on tourne ds le sens horaire ou anti horaire ?

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Alors là, je suis obligé de reconnaitre que tu me poses une colle. J’image que ceux qui l’ont créée (Learned, Christensen, Andrews et Guth en 1969) ont estimé que SWOT était plus facile à dire que TSWO ou WTSO.

Reply
Grégory Tixier - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Salut Ismael,

Merci de partager avec nous cette méthode, je ne la connaissais pas.

Je vais essayer de l’appliquer pour mon blog et ainsi définir un plan d’actions.

Au passage connais-tu un logiciel gratuit qui permettrai créer et suivre un plan d’actions ?

Salutations

Salutations

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Cette technique est très utilisée en marketing car elle permet de faire un bilan.

Pour ce qui est du logiciel, moi j’utilise simplement Excel. Je pense qu’un logiciel de projets type MS Project ou un équivalent gratuit pourrait être utilisé. Mais je ne connais pas assez ces logiciels pour te conseiller.

[Reply]

Reply
Laurence@formation web marketing - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Ahhhh la fameuse matrice SWOT, j’ai l’impression de me retrouver sur les bancs de l’école à nouveau ;-) Plus sérieusement c’est une matrice que l’on utilise très souvent en marketing, cela permet de prendre du recul sur des lancements de produits notamment pour valider le potentiel et anticiper les risques. Un outil à utiliser sans modération!

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Oui moi aussi, j’en ai mangé de cette matrice pendant mes études en me disant que c’était rébarbatif.

Une fois en poste, je me suis aperçu qu’un des outils que j’utilisais le plus était… la matrice SWOT.

[Reply]

Reply
Manuel A. - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Bonjour Ismael,
J’avais déjà vu cette matrice sans connaitre son intérêt.
Maintenant je vois son intérêt pour le développement de mon business sur internet.

Merci!

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Si j’ai pu t’aider, j’en suis ravi !

[Reply]

Reply
Alexandre - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

La difficulté du SWOT réside aussi dans le fait que c’est un outil de synthèse qui conclut ton analyse du marché. Pas la peine de mettre 50 points dans chaque case. Un maximum de 3 par case doit suffire à synthétiser la situation de ton produit.

[Reply]

Ismael Leconte Reply:

Sur ce point, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi.

L’année dernière, j’ai fait un plan marketing général pour ma société et j’ai travaillé avec le comité de direction sur la matrice SWOT. Je peux te dire que nous avons trouvé plus de 3 points à mettre dans chaque case. J’ai même du faire une synthèse pour ne pas me retrouver avec une trentaine de points !

Je pense au contraire qu’il ne faut occulter aucun point et si tu as 10 faiblesses, il faut mettre les 10. Après, c’est à toi de décider si tu agis sur les 10 et dans quelle laps de temps.

[Reply]

Alexandre Reply:

Dans un premier temps, je mets tous les points et ensuite je synthétise histoire d’avoir un doc lisible. Différence de méthode. Mais je te rejoins sur le fait qu’il ne faut rien occulter.

[Reply]

Reply
Laurent de Riche Avenir - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

La matrice SWOT est un outil très intéressant mais qui trouve malheureusement plus son application en école qu’en entreprise. C’est dommage car de nombreuses entreprises devraient se tourner vers cet outil pour leur stratégies…

[Reply]

Reply
Rozenn - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

J’avais déjà vu la matrice SWOT en DUT Tech de Co mais j’avoue ne pas l’utiliser au quotidien.

[Reply]

Reply
Etablir un plan marketing pour son site | MarketingCom - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

[…] déjà développé le principe de l’analyse SWOT sur le site de Webentrepreneurdébutant.fr. Si vous voulez approfondir votre connaissance de cette […]

Reply
thom@musculation - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

Le SWOT est indispensable pour tout e-business mais également pour tout business en général !
Bon article, je partage ;)

[Reply]

Reply
Ludovic Baratier - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

concernant le swot c’est clair

mais maintenant point de salut sans une bonne promesse clients

ludovic

[Reply]

Reply
Comment utiliser la matrice SWOT - 8 mai 2012 at 11 h 23 min

[…] d’entrepreneurs se demandent encore comment réaliser avec succès une analyse via la matrice SWOT (Strenghs, Weaknesses, Opportunities, Threats). C’est en effet un outil indispensable et très […]

Reply

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.