Referencer son site sur Google un combat perdu d’avance?

Recevez tout de suite votre accès à la formation "Lancez un business à 2ke par mois en 4h par semaine"

lancer un business à 2ke par mois2


J’accueille aujourd’hui sur le Web Entrepreneur Débutant Alexis Faure du blog Long Tail Express qui nous explique comment référencer son site sur Google.

Aujourd’hui plus que jamais, référencer son site dans le top 10 de Google est devenu l’enjeu majeur pour tout entrepreneur du web, entreprise, ou particulier qui veut s’assurer un maximum de visibilité sur le net.

Mais si référencer son site sur Google est chose facile, se positionner en 1ère page de Google est une tout autre paire de manche.

Pourquoi faut-il absolument référencer son site en 1ère page de Google ?

C’est simple, c’est là ou tout le trafic est concentré! En 2006 seuls 62% des internautes s’arrêtaient à la première page des résultats. Aujourd’hui, 80% des utilisateurs de Google se focalisent uniquement sur les 4 premiers résultats de la première page. Référencer son site en 1ère page de Google devient alors le nerf de la guerre.

Le problème c’est que parallèlement, la création de sites web augmente à un rythme effréné et il y a de plus en plus de concurrence. Du coup se positionner en 1ère page de Google est encore plus difficile.

Mais devant tant de difficulté, faut-il jeter l’éponge? Référencer son site sur Google serait peine perdue? Assistons-nous à une fracture ? D’un côté les puissants, ceux qui disposent budgets colossaux en publicité et référencement, et de l’autre côté ceux pour qui, référencer son site sur Google est synonyme de 30 ème page dans les résultats de recherche?

Prenons un exemple: Imaginons que vous souhaitiez référencer votre boutique de chaussure pour femmes.

Vous trouvez alors le mot clé « chaussures ». Mais voilà, vous découvrez avec stupeur qu’il y a déjà 106 millions de concurrents! Pensez-vous vraiment que référencer son site sur de telles expressions vaillent vraiment la peine?

Si vous le faites, vous ne serez tout au plus qu’une goutte d’eau dans l’océan. En bref, référencer votre site web sur ce style de mot-clé est peine perdue à moins d’avoir le budget et le temps nécessaire.

Mais alors, comment référencer son site tout en tirant son épingle du jeu?

Comment attirer un trafic ciblé à moindre coût? Faut-il être un « pro » du référencement pour faire apparaître son site dans le top 10 de Google ?

Il existe en effet une solution simple et facile à mettre en place pour référencer son site en premières pages de Google tout en obtenant du trafic ciblé et de qualité.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que la majorité des gens cherchent à référencer leur site sur des mots-clés très recherchés pour capter un maximum de trafic. Or ces mots-clés très recherchés sont aussi très concurrencés ! C’est le plantage assuré.

Une solution à un référencement coûteux, long et fastidieux!

La solution consiste à débusquer des mots clés peu concurrencés qui assurent, certes, moins de trafic individuellement, mais qui mis bout à bout créent un trafic potentiel assez gigantesque. Comme ces mots-clés sont moins concurrencés, il devient alors facile d’arriver dans les premières pages de Google.

Une fois fait, il ne vous reste qu’à travailler un peu votre référencement (obtention de backlinks de qualité) pour booster votre positionnement.

Et plus que cela, ces mots-clés sont en général bien plus ciblés et c’est entre autres ce qui fait également tout leur intérêt.

Un exemple?

Fumer: Mot-clé générique, très concurrencé et ne présente aucun intérêt pour le référencement.

Méthode pour arrêter de fumer: Mot-clé peu concurrencé, présente un intérêt certain pour votre référencement.

Vous l’aurez compris, tout réside dans le choix des mots-clés. Cette stratégie s’appelle la longue traine ou long tail en Anglais.

Le hic c’est qu’il faut savoir détecter ces mots-clés, car bien que la longue traine soit en général des mots-clés composés de plusieurs mots, il n’en est pas toujours ainsi. Parfois vos mots-clés seront long mais très concurrencés, parfois non…

Alors justement, comment détecter ces fameux mots-clés et quel critères ils doivent respecter? C’est très précisément ce que vous êtes sur le point de découvrir via les 2 vidéos gratuites de formation en cliquant ici.

Vous découvrirez gratuitement et pas à pas la méthode pour débusquer ces fameux mots-clés et propulser votre site/blog directement dans les premières pages de Google.

Vous verrez qu’être à la traine n’a jamais été une aussi belle opportunité !

Alexis Faure
http://www.long-tail-express.com

Click Here to Leave a Comment Below 27 comments
Eric du blog Faire Connaitre Ma Petite Entreprise - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Bonjour,

Je dois dire qu’il est fastidieux de calculer le ratio pour trouver les bons mots clés, des heures de travail, et dire si j’en ai passé.
J’ai donc décidé d’acquérir le logiciel d’Alexis, et la quelle joie de voir que je ne passai plus que quelques secondes a mettre en fonction ce logiciel qui quelques minutes plus tard me donnait tout sur mes mots clés, Le nombre de demande mensuelles et surtout il me dit lesquels pourront se placer en première page de Google.
Pas du tout déçu de ce logiciel très facile à utiliser

A bientôt

Eric

[Reply]

Reply
Erwan - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Bien intéressant et complètement vrai. Une personne qui cherche à se positionner sur des requêtes concurrentielles devra soit avoir de l’argent (pour recourir à un pro) soit avoir

Son exemple est intéressant dans le cadre d’une boutique de cigarette electronique par exemple où obtenir des visiteurs sur le keyword « fumer » n’a que peu d’intérêt alors qu’avoir du trafic sur « méthode pour arrêter de fumer » est plus intéressant.

[Reply]

Reply
Martine Destination Terre - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Ben, on n’a pas vraiment eu ce problème de référencement. Peut-être parce que, instinctivement, nos articles contenaient des mots-clés sur des sujets d’intérêt? Nous avons fait attention au début du blog pour trouver des mots-clés mais sans plus, et maintenant, sans même y penser, notre blog est toujours en première page et dans les 4-5 premiers liens!
Est-ce donc si difficile de bien se positionner sur Google? Je ne pense pas.
Un dernier point: je ne comprends pas trop pourquoi certains bloggeurs n’aiment pas être référencés par Google, n’aiment pas voir leur traffic arriver par Google. Pourtant, ça veut dire justement que leur référencement est excellent! Donc, pourquoi cette petite marque de faux snobisme envers Google?

[Reply]

Aurélien Amacker Reply:

Bonjour Martine, c’est curieux car je n’ai jamais entendu parler d’un blogueur qui ne voulait pas de trafic Google, au contraire en général ils essayent tous d’en capter un maximum !

[Reply]

Reply
Aurélien Amacker - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Merci pour cet excellent article Alexis, très intéressant. A partir de combien de résultats tu estimes qu’un mot-clé est concurrentiel ?
Par exemple, depuis la semaine dernière Web Entrepreneur Débutant est premier pour la recherche sur « Web Entrepreneur » sur Google.fr devant.. ..108 000 000 de résultats !

[Reply]

Reply
Jean - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Merci pour cet article qui m’éclaire un peu plus sur le SEO.
3 Petites questions ;-) :
– à partir de combien de recherches mensuels, estimes-tu qu’une expression, mot clef est intéressant à se positionner ?
100, 1000, 10000 ?
– Est ce que les chiffres proposés par le générateur de mot clef de G sont fiables d’apres toi ?
– Pour finir, est ce que c’est tout le site qui doit « contenir » l’expression, ou juste une page, sous-rubrique ?

[Reply]

Reply
Erwan - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

@Aurélien
ce n’est pas le nombre de résultats dans Google qui mesurent qu’un mot-clé est concurrentiel. Ca n’a rien à voir (ou presque).

[Reply]

Aurélien Amacker Reply:

C’est pourtant un facteur qui est souvent utilisé pour évaluer la compétitivité d’un mot-clé.

D’une part il est immédiatement accessible, et d’autre part ça parait logique qu’il est plus facile d’arriver premier dans une course avec 10 concurrents qu’avec 10 000 0000 de concurrents.

Tu utilises quel critères toi ?

[Reply]

512banque Reply:

Non, c’est un critère à ne pas prendre en compte du tout. Cf le test de Sylvain ici : http://www.baume-referencement.com/42/

Les critères d’évaluation de concurrence :
– nb de résultats sur allinanchor
– nb de résultats sur allintitle
– les résultats sont-ils des pages profondes ou des homepages ?
– PR des sites
– ancienneté des sites
– mozrank des sites
– nombre de backlinks dans yahoo site explorer

(non exhaustif)…

[Reply]

512banque Reply:

PS : le test de sylvain était de positionner son site internet sur la requête « 42 », requête à … Environ 9 220 000 000 résultats (9 milliards).
Il est en première page avec peu de travail. Donc le nombre de résultats est clairement à jeter à la poubelle.

[Reply]

Reply
Alexis - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Hello =)
@Eric : Je suis bien content de voir que mon logiciel Long Tail Express vous rende de fiers services ! Merci pour votre témoignage spontané. =)

@ Aurélien : en général je prends un résultat inférieur à 150 000 en requête large (c’est à dire le mot clé tapé dans google sans guillemets).

Parfois j’élargis jusqu’à 300 000. Ceci dit il faut aussi prendre en compte l’offre en expression. Cela serait un poil trop long à expliquer dans un commentaire, tout est dans les vidéos.

Ceci dit, pour WED, c’est normal car si tu tapes web entrepreneur, tu retrouves ce mot-clé dans ton nom de domaine, donc automatiquement, tu es bien positionné. (En plus ton blog à déjà aussi du bagage).

Par exemple, si tu tapes sources du temps dans Google, tu trouveras mon tout premier site devant 30 millions de résultats.

Et c’est justement là tout l’intérêt de chercher un certain nombre d’info sur la concurrence des mots-clés. De cette manière on peut en prendre un comme nom de domaine et définir sa stratégie.

Par exemple. J’ai un blog sur les remèdes naturels, j’ai environ 400 mots-clés de la longue traine qui reprennent tous « remèdes » ou « remèdes naturels » comme remède naturel psoriasis, remèdes naturel contre la chute de cheveux, remèdes contre la toux etc…

Bref tu vois le principe ?

Du coup, prendre un nom de domaine reprenant remèdes naturels va devenir extrêmement intéressant. De cette manière, je vais écrire un article par type de remède, donc un article optimisé et cela va me donner un bon coup de pouce pour le réf.

L’enjeu est bien évidemment de prendre un nom de domaine contenant un mot-clé assez recherché de la part des internautes pour capter facilement du trafic.

Ensuite pour répondre à ta question je dirai qu’à partir de 500 000 cela devient concurrencé. Mais après tout dépend de ce que tu recherches.

Par exemple, moi j’ai pas envie de passer des mois à me référencer sur des expressions concurrencés, je préfère choisir des mots-clés à moins de 150 000 résultats (avec des ratios forts) comme cela je sais que je vais tout de suite arriver dans les premières pages de Google.

Par exemple pour mon blog sur les remèdes naturels, j’ai écris 11 articles en 10 mois, soit presque un article par mois et j’atteins plus de 2300 visiteurs par mois et ce sans quasiment aucun travail de référencement puisque je n’ai que 13 backlinks…

Certes 2300 ce n’est pas énorme, mais vu le travail que j’ai fourni, c’est plutôt du trafic gagner facilement surtout qu’il me reste environ 400 mots-clés à exploiter…

Je précise aussi que chacun de mes articles est en page 2 de Google ou en première page.

@ Martine : si instinctivement vous avez optimisé vos articles avec des mots-clés c’est très bien. Ceci dit il faut faire attention, car parfois, on se voit en première page sur un mot-clé mais qui n’est pas du tout recherché par les internautes. Et ça c’est très facile à faire. En fait vous remarquerez que quand votre mot-clé n’est pas recherché de la part des internautes, même si votre mot-clé fait ressortir des millions de résultats dans Google il sera très facile d’arriver en première page.
Mais bon l’important c’est que vous soyez satisfait de votre trafic et j’espère que c’est le cas =) Ensuite je rejoins Aurélien, je n’ai jamais entendu parler de blogueurs n’aimant pas obtenir du trafic via Google. C’est plutôt l’inverse. Un blog sans audience ne sert pas à grand-chose.

[Reply]

Reply
Alexis - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

@ Jean : pour les mot-clés franchement c’est un peu subjectif. Si le mot-clé est très intéressant mais qu’il n’a que 500 recherches, je vais le prendre quand même. Après bien sûr il faut chercher à obtenir des mots-clés les plus recherchés possible.

Ceci dit, d’après mes propres recherches en général les mots-clés correspondant à mes critères de sélection sont plutôt entre 500 et 10 000. J’ai rarement vu des mots-clés intéressant à plus de 10 000. (mais il doit surement en avoir, je n’ai pas écumé toutes les niches)

A priori les chiffres du générateurs difficile de dire s’ils sont précis ou pas, j’avais lu qu’ils étaient un peu « gonflés » de la part de Google.

Pour ta dernière question, cela dépend de la façon dont tu construis ton site/blog.

Par exemple, dans l’exemple de mon post précédent, « remede naturel » sur mon blog va revenir un peu partout, du coup je suis passé de la page 20 à la page 2 dans Google sur ce mot-clé et de manière indirect.

Mais chacun de mes articles est optimisé sur un ou deux mots-clés. Mais au final dans mon blog j’ai énormément de fois « remede naturel » qui revient.

En gros c’est « mon expression principale » sur la quelle je souhait me positionner.

[Reply]

Reply
512banque - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Générateurs de très longue traîne gratuits :

Le premier, chez Paul : http://www.seoblackout.com/2010/05/28/generateur-de-tres-longue-traine/

Le second, chez Christophe : http://external-tools.sutunam.com/related-search-php-script/

[Reply]

Reply
512banque - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Et au passage, les prévisions de trafic sorties par le keyword generator tool sont complètement bidon, on l’a vérifié à plusieurs reprises avec des clients.

[Reply]

Reply
Kamal Le Marocain - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Bonjour,

Cet article sur le référencement est très intéressant car il nous apporte des informations pour se placer à la première page des moteurs de recherches. J’ai réussi à positionner mon blog sur la première page de Google avec deux mots clés : Vie Marrakech et de plus je suis complètement débutant sur le référencement mais j’ai appris en travaillant et pratiquant à l’aide de bouquins ainsi que des conseils sur le forum WED.

Merci beaucoup pour vos infos !

[Reply]

Reply
Alexis - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Hello =)

@ 512 Bank : Merci pour ton commentaire cela rajoute un bon plus pour les lecteurs. Il est vrai que tes critères sont aussi importants lors de la sélection des mots-clés. Cependant je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi quand tu dis que le nombre de résultats dans Google ne sert à rien.

En fait, c’est bien révélateur si un mot-clé est concurrencé ou pas. À part les exceptions, en général il est quand même plus difficile de se positionner sur un mot-clé sortant des millions de résultats dans Google que quelques centaines.

Après je suis d’accord avec toi, il faut regarder d’autres paramètres comme ceux que tu donnes (allintitle, allinanchor, backlinks pour ne pas les re-citer). Et regarder également qui sont les sites en première page sur le ou les mots-clés intéressés.

Ceci dit, même ces critères sont parfois trompeurs. Par exemple, sur un des mots-clés (pour mon blog sur les remèdes naturels) je suis en première page devant un site qui a :

-> 4 ans
-> + de 28 000 backlinks
-> Page Rank de la page concernée = 2

Alors que mon site a :

-> moins d’un an
-> 15 backlinks
-> Page Rank de la page concernée = 0

Par exemple, le site qui est en première position sur ce mot-clé n’a que 44 162 Backlinks. Alors que le site en 3ème position en a 3 803 655 millions… Alors après bien sûr il y a la qualité des backlinks à prendre en compte.

Ensuite pour les allintitle et allinanchor finalement, c’est un peu le même principe que regarder le nombre de résultats du mot-clé renvoyé par Google.

Car finalement, si tu as un mot-clé qui renvoie 50 000 résultats dans Google. Tu auras un nombre X des sites dont le titre contiendra le mot-clé. Donc si maintenant tu prends un autre mot-clé qui renvoie 1 000 000 de résultats tu auras aussi un nombre X de sites qui auront optimisé leur titre avec le mot-clé.

Par conséquent, plus ton mot-clé renvoie de de résultats, plus tu auras de chances que les allintitle et allinanchoir soient élevés.

D’ailleurs j’ai fait un petit comparatif sur certains mots-clés et on retrouve cette corrélation.

Ensuite si on prend l’exemple de Sylvain (avec le fameux 42) cela contredit totalement nos dires. Comme on dit il y a toujours des exceptions pour confirmer la règle.

Qu’en penses-tu?

Bien amicalement,
Alexis

[Reply]

Reply
Séb' de SW Bijoux - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Personnellement, pour travailler le SEO de mes petites boutiques de bijoux en ligne tout seul, et sans formation, j’ai pu remarquer les choses suivantes :

– Les « gros » mots-clés (150 000 RM) sur lesquels j’arrive en deuxième page m’apportent un trafic stable, régulier, mais qui ne représente pas la majorité des entrées …

– Les mots clés « secondaires » offrent plus d’entrées dans mes boutiques, mais pas par la page d’accueil mais les pages produits, et sont beaucoup plus représentatifs.

Le hic, c’est que je tire des backlincks vers mes pages d’accueil et mes catégories en majorité, et beaucoup moins vers les pages produits …

Mystère, pourquoi Google m’amène-t-il autant de trafic par entrée sur les pages de descriptif produits ?

Des fois, j’ai encore du mal à tout comprendre chez GG ;)

[Reply]

Aurélien Amacker Reply:

Intéressant ton retour Seb. Le fait que aies plus de visites sur tes pages de produits c’est tout à fait normal c’est le phénomène de la longue traine.

Si tu faisais plus de liens vers tes pages produits (des liens profonds) tu pourrais booster le résultat de tes pages et c’est ce que tu devrais essayer de faire: faire ranker tes pages produits en première position sur un mot-clé de la longue traine.

[Reply]

Reply
Ling-en Hsia@Web Marketing Décortiqué - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Il faut aussi savoir jouer sur l’actualité.
Par exemple l’iPhone 5 va bientôt sortir et de nombreuses requêtes sont faites tous les jours.

En publiant un article en sélectionnant attentivement mes mots-clés, je me suis retrouver en 10ème position en moins d’une heure avec l’article http://web-wonders.fr/apps/sortie-de-liphone-5-les-dernieres-rumeurs-sur-le-nouveau-iphone/

:)

[Reply]

Reply
Comment utiliser SEO Soft – Le soft SEO idéal pour suivre vos positions dans Google - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

[…] Comment l’utiliser pour suivre le référencement de votre site dans Google […]

Reply
Pierre - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Pour rajouter un petit peu au débat, je pense que l’intention commerciale d’un mot-clef est aussi un indicateur de la concurrence réelle qui existe derrière les X millions de résultats.

La requête « 42 » donne 9 milliards de résultats. Mais 42, ce n’est pas du tout une requête commerciale (on aurait pu demander à feu MSN commercial intent : je pense que le résultat aurait été inférieur à la requête).

C’est comme pour « le ». C’est un mot qu’on va retrouver sur 7 690 000 000 de pages. Mais il n’y a personne qui essaye de se positionner là-dessus (quoique, c’est étrange, on trouve Le monde, Le figaro, Le parisien et Le point en 1ère page… mais bref).

En revanche, sur Viagra (186 000 000), Poker (521 000 000) et Banque (106 000 000), la concurrence est acharnée et on sait tous pourquoi !

Ceci étant, complètement d’accord avec Julien, pour se faire une bonne idée de la concurrence, il y d’autres facteurs à prendre en compte.

Perso j’utilise Market Samurai, qui permet de mesurer ces différentes choses (et d’autres !).

[Reply]

Reply
Alexis - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Très bonne stratégie aussi que de prévoir les « futurs » mots-clés. J’avais déjà vu cette façon de faire dans l’achat et vente de nom de domaine.

Mais en effet c’est un bon moyen de prendre des places =)

[Reply]

Reply
Sarah Diviné - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Très bon teasing, je me suis inscrite …

[Reply]

Reply
Lama Fâché - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

C’est toute une histoire ce référencement ! moi mon site c’est « lama Fâché » et j’ai beaucoup de chance, je suis n°1 sur google :)

[Reply]

Reply
Comment choisir les mots-clés pour son blog ? - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

[…] Ne tergiversons pas pendant des heures sur cette question (je n’aurais jamais pensé pouvoir placer le verbe tergiverser dans un article sur le référencement). […]

Reply
Le travail de référencement pour un blog, ça paye ! (+question bonus) - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

[…] les bloggeurs s’attachent à produire du contenu mais beaucoup négligent le référencement sur Google, c’est une erreur stratégique grave pour ceux qui veulent développer leur […]

Reply
Enzo Ventura - 2 septembre 2011 at 19 h 57 min

Bonjour Aurelien,

J’applique et ça marche, j’ai triplé mon trafic en quelques semaines, et positionnement google en première page et mieux première position sur certains mots clés.

Génial, on continu, avec tes précieux conseils bien sur :-)

@ + Aurélien

[Reply]

Reply

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.