Web entrepreneur : sachez aussi (vous) vendre à l’oral

Cet article a été rédigé par Romain Collignon du blog le Décodeur du Non-Verbal dans lequel il partage son expertise de la communication non-verbale et sa passion pour la prise de parole en public.

Flickr : Speech is silver – Brian Talbot

Commençons par briser une fois pour toute le mythe du web entrepreneur. Vous savez, cette caricature du gars qui passe son temps caché derrière un écran d’ordinateur afin de développer son business en ligne.

Désormais, le pur online d’un business en ligne n’existe plus. S’afficher et bien parler en public sont des qualités nécessaires au web entrepreneur et pour vous en convaincre en voici les principales raisons :

  • l’envolée de la vidéo sur les médias blogs et sur les pages de ventes,
  • l’organisation de séminaires, d’ateliers pour vos clients,
  • la présentation de votre projet aux conférences, de vos produits dans les salons,
  • le démarchage d’investisseurs ou de futurs partenaires,
  • la réussite de vos interviews dans les médias,
  • et j’en passe…

Si rien qu’à la lecture de ces exemples, vous ressentez un certain mal à l’aise, c’est peut-être parce qu’il vous manque une corde à votre arc d’entrepreneur : celle de vous exprimer avec aisance en public. 

Je reconnais que pour pas mal de gens, c’est un véritable calvaire, pour d’autres c’est plus facile mais la BONNE NOUVELLE, c’est que pour tout le monde :

Parler en public, cela  s’apprend

Arrivé dans la vie active, je me suis rendu rapidement compte de cette nécessité de bien parler en public et désormais je suis persuadé qu’elle est une carte maîtresse dans le « package » du web entrepreneur.

Je ne me prétends pas être un orateur d’exception mais afin d’améliorer mes qualités oratoires, j’ai pris la décision il y a un an de rejoindre un club de prise de parole en publicUn club de quoi  ??? 

De prise de parole en public. 😀 Si si, cela existe, tout comme on pourrait rejoindre un club sportif sauf qu’ici on ne s’entraine pas à se passer la balle mais bel et bien à apprendre à parler face à des gens.

Dans cet article, j’aimerais donc partager avec vous mon expérience dans un club de rhétorique qui se nomme Toastmaster et qui me permet, de jour en jour, de devenir plus à l’aise dans mes présentations en public, dans mes interviews, dans mes vidéos sur le Décodeur du Non-Verbal, bref, dans toutes ces situations que rencontre le web entrepreneur dans son parcours.

Toastmaster : progresser rapidement dans votre prise de parole en public

Un club Toastmaster, littéralement le toast maitre (à ne pas confondre avec le grille pain mais bel et bien avec celui qui porte les toasts) est un club de prise de parole en public et de leadership.

L’association qui gère ces clubs (Toastmaster International) est la plus importante association mondiale dont le but est de faire de la communication orale efficace une réalité.

Créée aux Etats-Unis en 1924, elle compte près de 10.000 clubs dans le monde. Malheureusement, elle est encore trop peu connue en France (18 clubs actuellement) mais fort heureusement, la tendance est à l’augmentation (un nouveau vient d’ailleurs d’ouvrir à Lille).

La mission d’un club Toastmaster est d’offrir un environnement d’apprentissage dans lequel les membres s’encouragent mutuellement de manière positive. C’est par exemple sous les applaudissements qu’on termine un discours ou une improvisation. 😉

Les manuels qui accompagnent l’ensemble des discours proposent une méthode progressive afin de développer à tour de rôle son langage corporel, la structuration de ses discours, sa capacité de persuasion ou bien encore l’art de faire rire. 😉

Dans le but de pratiquer et encore pratiquer, les membres d’un club se réunissent toutes les deux semaines pendant deux heures. La particularité est qu’il n’y a pas de formateur : les membres s’évaluent et s’aident mutuellement à travers 3 étapes qui sont les séances d’improvisation, les discours préparés et les sessions d’évaluation.

La méthode Toastmaster a fait et fait toujours ses preuves. Vous connaissez certainement le TED où bon nombre d’orateurs passe à un moment ou un autre sur l’un des bancs de cette association.

Et maintenant… si vous voulez vous aussi rejoindre un club.

Le pur online pour le web entrepreneur est devenu légèrement utopique. Même si cette démarche de prise de parole peut vous paraître lointaine, il vaut mieux commencer tôt car l’art oratoire s’apprend et comme tout apprentissage, cela demande du temps.

D’autres blogueurs suivent cette tendance et s’y sont déjà mis. Je pense notamment à Argancel de C’éclair ou de Jérôme de Pourquoi Entreprendre.

Où que vous soyez en France, vous avez la possibilité de participer en tant qu’invité à l’une des réunions d’un club (même si Paris concentre beaucoup de clubs, il en existe également en région) afin d’en découvrir l’ambiance.

Et pour terminer si vous souhaitez améliorer votre prise de parole en public ou que voulez en savoir plus sur cette asso’, n’hésitez pas à me poser votre question juste en dessous.

Je serai ravi d’y répondre 😉

Click Here to Leave a Comment Below 21 comments
Amin @ Developpement personnel - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Merci pour ces conseils.
Il y a également un livre de Dale Carnegie sur le sujet qui est très bien. Il me semble que c’est une des références du secteur.

[Reply]

Reply
florent@blog2blog-pro - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Bonjour,
Il est vrai que la vidéo prend de plus en plus de place en marketing internet. Prendre la parole en public ne me fait vraiment pas peur, j’adore même m’y exprimer, par contre, je déteste ma voix et m’entendre sur un enregistrement. Ce serait mon plus gros frein. Ainsi je déteste enregistrer des podcasts ou des screencast. Mais bon, je me soigne…

[Reply]

Reply
Laurent - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

C’est pas un article. C’est une publicité pour Toastmaster International!

[Reply]

Reply
Johann - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Bonjour Romain, content de te voir ici.

Merci pour tes retours sur le club Toastmaster

[Reply]

Reply
Thierry@blog marketing - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

C’est vrai que de plus en plus de vidéos fleurissent. Cela va devenir incontournable. Il va falloir s’y mettre.

[Reply]

Reply
Adam@comment grossir - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Draguer les filles dans la rue aide aussi à se libérer de ses craintes 🙂 bon c’est plus facile à 20 qu’à 45 🙂

[Reply]

Reply
Alexandre Roth - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Les « Pro Action Café » sont aussi des rencontres qui proposent de prendre la parole sur des sujets donnés.

Des groupes se forment et doivent traiter un thème pendant un temps imparti. Puis une personne du groupe prend la parole pour défendre son point de vue face aux autres groupes. C’est assez intéressant.

Il y a aussi la « Conférence Berryer » qui est la conférence des avocats du barreau de Paris, si vous voulez voir des avocats défendre des sujets parfois loufoques devant une cours. C’est du très haut niveau et ca permet de trouver de l’inspiration.

Après dans mon domaine (celui de la médiatisation) on peut se tourner vers de la lecture ou de la formation en Média Training pour tout ce qui est télé, radio, presse…et ca marche aussi pour les vidéos qu’on peut publier sur nos blogs 😉

[Reply]

Reply
Jeremy Goldyn - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Bonjour Romain,

Merci pour cet article très intéressant. Pour ma part, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes pour pouvoir commencer à parler devant ma caméra. Ca n’a pas été facile. J’aui suivi les quelques conseils donnés par David Jay et je me sens déjà plus à l’aise dans mes présentations.

J’ai déjà réalisé quelques vidéos où j’explique certaines stratétégies et techniques pour réussir à Entreprendre des projets.

Quand j’ai réalisé mes premières conférences, je n’avais aucune exprience. J’avais 21 ans. Je crois qu’il n’y a pas de secret. Il faut rester calme et se concentrer sur ce que vous avez à dire. Réfléchissez toujours par quoi vos spectateurs – lecteurs – auditeurs (votre audience) sont-ils intéressés ? Créer des moments de Ha-ha ! A ce moment là, ils se souviendront de vous.

Si tu as d’autres astuces, n’hésites pas à les partager 😉

Jérémy

[Reply]

Reply
Romain Collignon - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

@ Amin : « How To Win Friends And Influence People » reste une très belle référence de cet auteur. Je suis curieux du nom de l’ouvrage auquel tu penses.

@ Laurent : je dirais plutôt que c’est un exemple parmi d’autres et que je connais bien (pour enlever toute suspicion, je n’ai rien à gagner à parler de cette asso et elle non plus puisqu’elle est à but non lucratif) 😉
Pour aller plus loin, @ Alexandre vient juste d’ouvrir de nouvelles pistes très intéressantes.

[Reply]

Aurélien Amacker Reply:

« Comment se faire des amis » est le livre le plus connu de Carnegie mais il a développé tout un business autour de la prise de parole en public.

Il a écrit notamment « Public speaking for success » et « The quick and easy way to effective speaking » mais me demandez pas la différence entre les 2 je l’ai pas trouvée !

Sinon il y a « Confessions of a public speaker » qui est à la fois drôle et intéressant à lire.

[Reply]

Reply
JulienPB - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

L’année prochaine je vais avoir des oraux, et des rendez-vous très important pour la suite de ma vie professionnel, du coup je pense me rendre à une réunion la semaine prochaine pour voir ce que cela donne.

[Reply]

Romain Collignon Reply:

Tiens nous au courant Julien !

[Reply]

Reply
olivier@entreprendre - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

l’un des gros pb, c’est que pr s’améliorer à l’oral, bcp lisent … alors qu’il faut pratiquer et donc se lancer, oser parler devant un auditoire… pas facile mais bcp plus formateur ! 😉

[Reply]

Alexandre Roth Reply:

C’est là qu’est l’avantage des écoles de commerce et de communication : les étudiants s’entrainent à présenter des cas et des projets plusieurs fois par mois devant des jurés et autres membres de la classe.

C’est une exercice qui m’a personnellement beaucoup apporté lors des mes années d’études.

Autre exercice intéressant : s’entrainer à parler devant une caméra pendant 1H non stop en préparant un sujet de son choix et en lisant le moins possible sa fiche.

On se rend vite compte de nos tics de langage qu’ils soient verbaux ou corporels. C’est un outil qui offre une multitude de pistes d’amélioration.

[Reply]

Romain Collignon Reply:

Côté école d’ingénieurs, l’oral n’est pas la première préoccupation de l’enseignement – ce que j’ai beaucoup regretté d’ailleurs.

Mais je crois aussi tout simplement que la mentalité française n’est pas très aidée pour l’aisance orale. Pour certaines personnes, « parler en public » consiste en une peur viscérale.

Formée par un système éducatif qui n’encourage pas à la prise de parole en public (d’initiative ?) et où l’erreur n’est mal vue, il est difficile de se lancer et de faire ses marques à l’oral. Pour nos confrères d’outre-atlantique c’est différent et je ne suis pas étonné que ce genre d’association y ait vue le jour.

[Reply]

Reply
François@football - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Savoir s’exprimer devant les autres ne doit pas être un frein pour l’entrepreneur, cela doit être l’une de ses qualités !

[Reply]

Reply
Ytee@location longue durée lld - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Le mythe du type qui se cache derrière un écran…..ce bon vieux mythe ressorti quand ça nous arrange. Le web c’est clair c’est aujourd’hui savoir braquer les projecteurs pas forcément sur soi, mais au bon endroit. Travailler son image de marque pour créer une bonne notoriété.

Savoir s’exprimer sur le net, c’est une chose. Savoir s’exprimer en publique c’est une autre prise de risques et tout un travail qui n’est pas évident. La gestion de l’instantané avec la gestuelle, les émotions visibles…ou pas d’ailleurs.

Réussir c’est communiquer c’est tout à fait vrai

[Reply]

Reply
Olivier Roland - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Merci Romain pour cet article. D’ailleurs je viens juste de publier la chronique du livre Comment parler en public de Dale Carnegie qui contient de bonnes astuces pour les débutants.

Pour Toastmaster, j’avais cherché il y a quelques années s’il y avait un club à Lille et effectivement ce n’était pas le cas. Heureux d’apprendre qu’un club vient de s’ouvrir, merci pour l’info ! 😉

[Reply]

Reply
MarieEve@creation de site web - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Bonjour Romain,
Décidemment, apprendre à parler en public est un sujet du moment! Je vois partout des blogs qui en parlent et des nouveaux produits et formations.

Tant mieux, c’est un sujet capital, comme tu le soulignes, bloguer et entreprendre sur le web se passe aussi à l’oral. Et l’avènement de la vidéo n’y est pas pour rien!

Merci pour cette découverte, je ne savais pas du tout que ce type de club existait.

[Reply]

Reply
Phil@iso 9001 - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

Pour ma part je ne suis pas passé par un club de prise de parole en public.
A l’origine très timide, le fait de maîtriser un domaine et de pouvoir en parler avec clarté lors des formations m’a permis de prendre confiance en moi…et de voir que finalement ….Parler en public n’est pas si sorcier !

[Reply]

Reply
La sélection de Proactive Activity n°13Proactive Activity - 17 avril 2012 at 5 h 54 min

[…] Web entrepreneur : sachez aussi (vous) vendre à l’oral par Webentrepreneurdebutant […]

Reply

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.