2

Les 25 meilleurs plugins WordPress

Vous êtes perdu dans tous ces plugins WordPress et vous ne savez pas lesquels installer ?

Pas de panique, nous avons sélectionné pour vous les plus fiables et les plus utiles, ceux qui vous seront bientôt indispensables.

Voici la liste des plugins que vous devez installer sur votre site :

 

5 plugins à installer tout de suite sur votre blog

– Akismet :
Ce plugin est un filtre anti-spam très efficace. C’est l’un des premiers plugins que vous devez installer sur votre blog pour empêcher les robots de poster automatiquement des commentaires indésirables. C’est gratuit, et extrêmement pratique. Grâce à lui, vous n’avez plus qu’à modérer les commentaires des lecteurs.

– Jetpack :
Dans ce plugin officiel de WordPress, de multiples fonctionnalités vous sont proposées:

  • Statistiques en temps réel
  • Formulaire de contact pour que vos lecteurs puissent vous écrire
  • Abonnement aux commentaires et aux articles
  • Relai automatique du nouveau contenu sur votre blog par les réseaux sociaux
  • Indexation rapide de votre nouveau contenu dans les moteurs de recherche
  • Et bien plus encore. Les fonctionnalités évoluent avec les mises à jour de WordPress

 

– WP Touch :
Ce plugin permet aux utilisateurs de smartphone de lire votre contenu même si le thème que vous utilisez n’est pas responsive. L’extension ajoute un thème spécial à votre site qui s’affiche uniquement pour les utilisateurs sur mobiles.

– Broken Link Checker :
Installez-le pour surveiller et corriger toutes les erreurs 404 sur votre site. Vos lecteurs risquent de partir s’ils tombent sur une page d’erreur. Avec ce plugin, assurez-vous que ça n’arrive pas.

– Contact Form 7 :
Un plugin simple et efficace de formulaire de contact. Vous pouvez l’utiliser sur votre page de contact, votre page de devis, ou votre page de témoignage client.

 

6 plugins pour structurer votre site

– Post Layout Pro :
Excellent plugin pour afficher des bannières ou des formulaires d’inscription à différents endroits de vos articles et de vos pages de manière automatique. Il s’adapte très bien à la structure d’un blog et il est très utile pour capturer l’adresse mail de vos lecteurs.

– Insert Headers and Footers :
Ce plugin vous permet d’insérer du code dans l’entête ou le pied de page de votre site, sans toucher directement au code des fichiers du thème.

– Yet Another Related Post plugins :
À la fin de chaque article, d’autres articles complémentaires sont proposés automatiquement à vos lecteurs. Très utile pour garder vos lecteurs intéressés et recycler votre ancien contenu !

– WordPress Popular Posts :
Affiche dans un widget les articles les plus lus sur votre site.

– Get recent comment :
Affiche les derniers commentaires de vos articles dans la barre latérale de votre site. Ce plugin peut ainsi donner envie à vos lecteurs de répondre à leur tour et de s’impliquer dans les discussions.

– Subscribe To Comments Reloaded :
Installez-le pour que vos visiteurs puissent s’abonner aux commentaires de votre blog. Il est plus performant que JetPack pour cette fonction.

 

3 plugins de partage sur les réseaux sociaux

Get Social :
Ce plugin gratuit affiche les boutons de partage sur l’écran de vos lecteurs. Vous pouvez choisir les réseaux sociaux que vous voulez afficher. Il est design, simple d’accès et d’utilisation. Je vous le recommande pour viraliser votre contenu.

Social Media Feather :
Vous pouvez également choisir celui-là pour partager le contenu de votre blog sur les réseaux sociaux. Le design est différent, vous avez un tutoriel sur la page de téléchargement pour l’installer et l’utiliser.

Social Login :
Voici une fonctionnalité plus avancée : ce plugin demande à vos lecteurs de se connecter au compte de leur réseau social pour pouvoir interagir avec votre contenu. De cette manière, quand un lecteur commente un article, sa remarque est postée également sur son réseau social. Ce plugin est gratuit.

 

2 plugins pour sauvegarder votre blog

– Backup WordPress :
Vous devez impérativement avoir un plugin de sauvegarde sur votre blog pour être sûr de ne pas tout perdre. Ce plugin vous permet de planifier la fréquence de sauvegarde, et il vous envoie un exemplaire de la sauvegarde sur votre boite mail; comme ça vous n’avez pas à le faire manuellement. Il est simple d’utilisation et gratuit. Un « must-have » si vous n’avez pas encore de sauvegarde automatique.

– Manage WP :
Pour plus de fonctionnalités et pour utiliser le même outil sur plusieurs sites, vous pouvez utiliser ce plugin payant. Ce genre d’outil est un excellent investissement si vous gagnez déjà de l’argent avec votre blog : si vous avez un problème, en un clic, la dernière sauvegarde est restaurée et vos lecteurs ne s’aperçoivent d’aucun dysfonctionnement.

 

5 plugins d’optimisation et de SEO

 Google XML Sitemap :
Ce plugin permet aux moteurs de recherche d’indexer toutes les pages de votre site. Il est très simple d’utilisation et très pratique. Il suffit de l’installer pour obtenir un meilleur référencement.

– WP rocket :
Accélérez l’affichage de votre site. Vos visiteurs accèderont au contenu plus facilement. La vitesse d’affichage est prise en compte par les moteurs de recherches, donc en utilisant ce plugin, vous optimisez aussi vos chances d’être bien référencé.

– WordPress SEO par Yoast :
Cet excellent plugin est une aide précieuse pour optimiser le référencement de chacun de vos articles. Vous allez positionner chaque article sur un mot-clef et remplir une check-list pour optimiser vos chances d’acquérir des lecteurs.

Google Analyticator :
Grâce à ce plugin, vous n’avez plus à copier-coller les lignes de code de Google Analytics, il vous permet de simplifier l’installation de Google Analytics et de voir vos statistiques dans la page d’accueil de votre tableau de bord.

WP Optimize :
Nettoyez la base de données de votre site gratuitement. Votre site va optimiser sa base de données et fonctionner plus rapidement.

 

4 plugins de sécurité

En moyenne, 30 000 sites web sont hackés tous les jours. Et les sites WordPress sont des proies faciles à cause de la vulnérabilité de certains plugins. Voilà pourquoi c’est très important de vous prémunir contre les attaques en installant des plugins de sécurité.

iThemes Security :
Ce plugin gratuit est sans doute la première chose à installer sur votre site en terme de sécurité. Il vous propose 30 manières différentes de sécuriser et de protéger votre site.

Login Lockdown :
Cet outil permet de restreindre les tentatives de connexion infructueuses à l’admin de votre site. Vous empêchez ainsi les robots malveillants et les utilisateurs qui ne vous veulent pas du bien d’accéder au back-office.

HideMyWp :
Ce plugin protège votre site WordPress en le camouflant : il déplace certains répertoires et masque le fait que vous utilisiez WordPress.

Block Bad Queries :
Grâce à ce plugin, vous empêchez les requêtes malicieuses sur votre site. Il suffit de l’installer en un clic et il fonctionne sans rien modifier.

 

Un dernier conseil : faites une sauvegarde avant d’installer chaque plugin. Ça vous évitera la plupart des problèmes potentiels que provoque parfois l’installation de trop d’extensions.

Et vous quels sont les meilleurs plugins WordPress que vous utilisez ? Dites-le dans les commentaires !

1

Les 110 outils pour mieux utiliser WordPress

À l’heure où j’écris ces lignes il existe 37 762 extensions sur WordPress et plus de 10 000 thèmes différents. Il y a de quoi se perdre … Donc on a rassemblé tous les meilleurs outils pour vous faire une sélection en quelques points clefs.

A la fin de cet article vous aurez découvert les 110 meilleures ressources pour créer votre entreprise sur internet avec WordPress.

 

Les meilleurs sites pour trouver un thème WordPress

  1. WooTheme : Site de référence pour les thèmes adaptés au e-commerce
  2. TemplateMonster – Des thèmes WordPress responsive garantis satisfait ou remboursé avec un support 7 jours sur 7
  3. Elegant Themes – Un choix de 87 très jolis thèmes, chacun à 65€
  4. Themify – Thèmes WordPress facile à installer et à utiliser
  5. Creative Market – Plus de 1 700 thèmes très qualitatifs
  6. ThemeForest – Plus de 4 800 thèmes et templates WordPress
  7. TeslaThemes – Thèmes WordPress au design un peu plus créatif
  8. MOJO Themes – Plus de 1 000 thèmes WordPress payants
  9. RocketTheme –  Une autre collection de très beaux thèmes WordPress
  10. ThemeShift – Des thèmes WordPress professionnels

 

Les meilleurs thèmes pour démarrer sur WordPress

  1. Theme X – Un thème qui en contient beaucoup, une fois acheté, vous avez accès à beaucoup de variété
  2. Optimize Press : Création de site et de page de vente ergonomique et créé pour WordPress
  3. Thesis – Le design ultime pour WordPress avec son propre outil de gestion du template
  4. StudioPress – Créateurs d’un outils de gestion de WordPress unique avec des superbes thèmes qui s’y adaptent
  5. PageLines – Thèmes WordPress faciles à installer et à utiliser et outils créés pour les designers
  6. Canvas – Le thème phare de WooTheme, très facilement adaptable à vos envies
  7. Thrive Themes Content Builder – Editeur WordPress simple, rapide, et intuitif.
  8. Headway Drag & Drop – WordPress rendu incroyablement simple
  9. Gantry – Ensemble complet de blocs à assembler pour créer rapidement un site Wordpress
  10. Cherry Framework – Complètement responsive, installation facile, mises à jour régulières, widgets, et plus encore …

 

Les meilleurs hébergeurs pour les sites WordPress

  1. 1and1: Réservation de nom de domaine, et hébergement mutualisé ou dédié de site Web
  2. OVH: Achat de noms de domaine et hébergement
  3. WP Engine – Hébergement puissant pour les sites WordPress
  4. HostGator – Hébergement très abordable, difficile de trouver moins cher
  5. Bluehost – Leurs serveurs sont construits pour travailler avec des sitesWordpress
  6. SiteGround – “Créé par des amoureux de WordPress”
  7. Dreamhost – L’hébergement WordPress “la vitesse de l’éclair”
  8. Pagely – L’hébergement le plus évolutif en fonction de vos besoins – mis en place par Amazon
  9. Site5 – Créé pour les designers et les développeurs
  10. GreenGeeks – Hébergement éco responsable

 

Les meilleurs logiciels et apps pour les blogs WordPress

  1. Evernote : Appli gratuite et très pratique pour prendre des notes (Mac iOS Smartphone)
  2. Blogo –L’application Mac très bien faite pour bloguer
  3. Screenflow – La MEILLEURE application de capture d’écran video pour Mac et iOS
  4. BlogPad Pro – Un application professionnelle pour utiliser WordPress sur iPadA professional WordPress iPad app
  5. ByWord pour Mac (et iOS) –Editeur de texte simple et efficace sur PC, Mac, portable, iPad
  6. WriteRoom – Un éditeur de texte brut pour iOS avec des fonctionnalités d’automatisation et de bloc-note
  7. iA Writer pour Mac (et iOS) – Restez concentrés sur le texte
  8. Daedalus Touch – Editeur de texte simple et puissant pour les blogueurs sur iPhone
  9. Typed – Une app impressionnante de bloc-note et d’écriture pour Mac
  10. Blogsy – Editeur de texte WordPress pour iPad

 

Les meilleures extensions payantes sur WordPress

  1. Easy Social Share Buttons – Des très beaux boutons de partage sur les réseaux sociaux
  2. Visual Composer – Créateur de page sur WordPress
  3. Gravity Forms – Formulaires WordPress simples et perfectionnés
  4. Slider Revolution – Un des meilleurs slider WordPress en responsive design
  5. UberMenu – Un super menu WordPress responsive
  6. UserPro – Extension de connexion aux réseaux sociaux
  7. Hide My WP – Cacher le fait que vous utilisez WordPress pour des raisons de sécurité
  8. Justified Image Grid – Créez une galerie d’images aux bonnes dimensions
  9. Bookly – Extension pour la prise de rendez-vous responsive
  10. Easy Tables – Gestionnaire puissant de tableaux dans WordPress

 

Les meilleures extensions gratuites sur WordPress

  1. W3 Total Cache – Optimisation facile de la performance web en utilisant le cache du navigateur
  2. Jetpack – Toutes les extensions officielles de WordPress. Vous DEVEZ l’installer
  3. Akismet – Extension officielle de wordpress pour lutter contre les spams. Vous DEVEZ l’installer
  4. SEO par Yoast – Extension qui permet d’optimiser le référencement de tous vos articles
  5. Shareaholic – Boutons de partage gratuits pour WordPress
  6. Google XML Sitemaps – Permet à Google d’indexer votre site
  7. BJ Lazy Load – Permet à votre site de charger plus rapidement
  8. WordPress Beta Tester – Permet de tester un nouveau thème avant de le publier pour tout le monde
  9. Relevanssi – Meilleur outil de recherche sur votre site
  10. Broken Link Checker – Soyez sûr que vous n’avez pas de liens cassés sur votre site

 

Les meilleurs services de Backup et de sécurité sur WordPress

  1. ManageWP : Backups gratuits pour 1 site
  2. VaultPress – Backups automatisés, scans de sécurité quotidiens et réparation en un click
  3. Security Ninja – Effectue plus de 37 tests de sécurité
  4. Sucuri – Anti virus pour site web
  5. BackupBuddy – Créez des sauvegardes de backup de votre site WordPress
  6. iThemes Security –Plus de 30 manières gratuites de vous défendre contre des attaques de votre site
  7. Limit Login Attempts – Limite les tentatives de connexions infructueuses pour empêcher les attaques de force (gratuit)
  8. BackWPup Free – Outil de sauvegarde de site gratuit pour WordPress
  9. Wordfence – Aide à empêcher les attaques de WordPress
  10. Acunetix WP Security – Analyse votre installation de WordPress pour détecter les failles de sécurité
  11. BulletProof Security – Protège contre 100 000 différentes attaques

 

Les meilleurs outils de marketing par email

Conseil d’un expert de WordPress:  Il n’y a aucun intérêt à avoir un blog si vous ne captez pas l’adresse mail de votre audience pour garder contact. Alors un conseil: utilisez un auto-répondeur dès que vous créez votre site.

  1. Aweber – Le marketing par email simple et rapide
  2. SendinBlue – le marketing sans frontières par email
  3. SG Autorépondeur – L’outil de marketing par email en français
  4. Pop Up Domination : Pour avoir une pop up plus élaborée que celle d’Aweber
  5. Hello Bar : Pop up de capture en haut de votre site
  6. Ninja Popups – Pop ups de capture d’email avec un design professionnel
  7. Chimpy – Intégration de l’outil d’envoi de mail Mailchimp sur WordPress
  8. ManyContacts – Une barre de capture d’email gratuite en haut de votre site
  9. OptinMonster – Extension de génération de base de donnée utilisée par de nombreux blogueurs
  10. HybridConnect – Créateur et gestionnaire de base de donnée mail avancé
  11. Bounce Exchange – Faites de l’argent avec du traffic non qualifié

 

Les meilleurs outils de Marketing, de SEO et d’optimization sur WordPress

  1. Google analytics : toutes les informations en détails sur le traffic de votre site
  2. VWO : Outil de test d’optimisation sur différentes pages
  3. Majestic SEO : Outil gratuit d’analyse des liens entrants et sortants de votre site
  4. MOZ toolbar : Extension Chrome et Firefox pour avoir les informations SEO des sites que vous visitez
  5. Optimizely : Outil de tests et d’optimisation de conversion en français
  6. Nelio A/B Testing – Outil d’optimisation de conversion sur WordPress
  7. Scribe – Logiciel d’optimisation de contenu pour votre marketing en ligne
  8. Long Tail Pro – Trouvez des mots-clefs rentables plus vite que jamais
  9. LeadPages – La plate forme de génération d’opt-in et de page de capture de référence
  10. SEOPressor – Soyez mieux référencés et restez à la page des évolutions de Google

 

10 Outils et ressources à connaître

  1. Codeable – Engagez des experts WordPress pour développer des éléments ou pour  recevoir des conseils (c’est mon préféré )
  2. QARDS – Combinez des éléments graphiques existants pour créer un site WordPress
  3. Aesop Story Engine –  Extension qui permet de dynamiser le design des long articles
  4. WPD – Un outils simple et pratique pour trouver les meilleures extensions WordPress
  5. 99designs –  Plate forme d’appel d’offre pour créer le design de votre site en fonction de votre budget
  6. Analytify – Une extension qui rend Google analytics plus lisible sur votre backoffice WordPress
  7. Headlines – Extension qui optimise les titres de vos pages
  8. WPnom – Fonctions clefs de WordPress, filtres, fonctionnalités, et astuces pour web designers
  9. WordPress Theme Search – Découvrez le thème WordPress qu’utilisent vos sites préférés
  10. WP Rocket – Boostez la vitesse de votre site WordPress

 

Et vous, qu’est ce que vous utilisez sur votre site WordPress ? Dites-le dans les commentaires !

7

Comment passer de 0 à 100 000 visiteurs par mois sur son blog

Ceci est une traduction de l’article de ConversionXL sur le blog OkDork que vous pouvez trouver en anglais en cliquant ici.

 

Voici comment Peep, le blogueur qui a réussi à transformer son blog en l’un des plus populaires à propos de la conversion et du webmarketing:

J’écris sur le blog ConversionXL. C’est un blog à propos de conversion et d’optimisation, un des plus gros sur le marché.

J’ai commencé ce blog il y a un peu plus de 2 ans (en octobre 2011). Même si j’ai obtenu 50 000 visiteurs le premier mois grâce à quelques posts extrêmement viraux, le reste de ma croissance a été lente et progressive.

  • 15 000  visites au 3ème mois
  • 22 000 visites au 6ème mois
  • 90 000 visites au 10ème mois

Ca m’a pris quelques mois supplémentaires pour commencer à avoir régulièrement 100 000 visites par mois.

Et ça n’est pas juste un chiffre insignifiant, mon blog me permet de rémunérer mon équipe de 10 personnes (indirectement bien sûr, en créant des prospects pour mon business).

Voici comment je m’y suis pris pour mettre en place cette croissance.

 

La stratégie de contenu

Avant de commencer, je ne me sentais pas très confiant quant à la stratégie de création de contenu à adopter. Il y avait déjà des centaines de blogs à propos de marketing. A quoi bon en créer un nouveau ?

J’ai surpassé cette peur en regardant les chiffres.

 

Trouvez un manque dans le marché

Mon premier réflexe a été de passer en revue toutes les listes appelées: « top 100 des meilleurs blogs de marketing » (la recherche google : « top marketing blogs » ou « top fitness blog » en fonction de votre niche). J’ai analysé le type de contenu que ces listes mettaient en valeur.

Je me suis posé des questions, beaucoup de questions:

  • Combien y a-t’il de mots par articles de blog ?
  • Est ce qu’il y a un effort de structure dans les articles ou est ce qu’il s’agit de blocs de texte ?
  • Combien de données, de recherches et d’exemples utilisent-ils (ou d’opinions personnelles) ?
  • Combien d’images sont intégrées dans les articles de blog ? Est-ce qu’elles sont recherchées (ou est-ce que c’est juste des images glanées sur Google) ?
  • Combien de ressources externes sont utilisées et combien de liens existe-t’il vers ces sources ?
  • Est-ce que les articles aident vraiment ? Le contenu pousse-t’il à l’action ?
  • Est-ce que les articles sont bien écrits et intéressants à lire ?
  • Au niveau de la lisibilité : Quelles sont les polices et les tailles et les couleurs d’écriture ?

Une fois les réponses trouvées, je me suis mis à réfléchir à la manière dont je pourrais être meilleur. Comment mon contenu pourrait sortir de la masse, aussi bien au niveau du contenu qu’au niveau de la présentation ?

Comme les gens ne sont pas vraiment disposés à lire beaucoup ces temps-ci (ou du moins c’est ce que je croyais),  je m’attendais à me retrouver avec une stratégie d’articles courts et intelligents, résumant les données, proposant les idées intéressantes du brouhaha des autres blogs. Un peu comme ce que fait Seth Godin.

Il n’y a que Seth Godin qui puisse se permettre d’écrire des articles de ce type et s’en sortir avec plus de 1600 retweet. Malheureusement pour vous, vous n’êtes pas Seth Godin.

MAIS, la plupart des blogueurs faisait déjà des articles très courts, et la plupart du temps parce qu’ils sont paresseux. C’est facile d’écrire un article de 200 mots et d’essayer d’avoir l’air malin. C’est facile de déclamer son opinion et de raconter des histoires.

Le secret du succès est de faire quelque chose que les autres sont vraiment très très loin de se donner la peine de faire. Donc quand j’analysais le contenu des blogs à propos du marketing, pour trouver le meilleurs moyen de faire mieux, j’ai enfin compris.

La réponse ? Des conseils de marketing qui se fondent à la fois sur l’évidence et sur des preuves chiffrées à l’appui. Voilà comment j’ai trouvé un manque dans le marché, ça allait être mon angle d’attaque.

Et j’ai choisi de me spécialiser dans l’optimisation de la conversion parce qu’il y avait peu de blogs dédiés entièrement à ce sujet. Choisir une niche, c’est un des choix les plus importants lorsque vous vous lancez. Vous pourrez toujours vous étendre sur un autre sujet plus tard.

Prenez Tim Ferriss. La semaine de 4 heures. C’était LE mec de la semaine de 4 heures. Maintenant il est bien plus que ça. Il a développé sa « marque de fabrique » une fois que son premier business soit devenu un succès. Vous pouvez faire la même chose avec votre blog.

Si vous commencez par un blog sur le marketing en général ou sur l’univers du fitness, c’est beaucoup plus dur de sortir de la masse des autres blogs. Avez-vous déjà entendu parler de Nerd Fitness ? C’est un autre super exemple d’un site sur une niche spécifique dans un marché saturé (et qui a rencontré un succès impressionnant).

Vous connaissez le principe du Pay Per Click ? Ne vous relancez pas dans un blog « Adwords ». Au lieu de ça concentrez-vous juste sur le réseau d’affichage de publicité.

Utiliser du contenu vérifié par des chiffres a fait toute la différence

Si vous regardez mon blog, vous ne trouvez pas d’article qui donne juste quelques opinions. Vous ne trouverez pas de phrase qui ressemble à « les gens préfèrent souvent XYZ ». Au lieu de dire: « les site web les plus simples sont les mieux », je rajoute une preuve :

Dans une étude réalisée pas Google en Aout 2012, les chercheurs ont découvert non seulement que les utilisateurs jugent si un site est beau ou non au bout d’1/50ème – 1/20ème de seconde, mais aussi que les sites web « visuellement complexes » sont la .plupart du temps jugés moins beau que les sites plus simples.

Vous voyez en quoi ça rajoute de la crédibilité ? Ça n’est plus juste moi en train de dire : « les design simples sont mieux ».

J’ai une ligne éditoriale qui m’impose de vérifier tous mes propos avec des recherches, des études de cas, ou des exemples spécifiques. Maintenant ça m’énerve de lire un article qui me dit « selon des recherches ceci et cela est vrai » sans mettre un lien vers la recherche en question. Ça arrive sans doute plus souvent que vous ne le pensez. Comme c’est pratique pour le rédacteur d’écrire ce genre de choses sans prendre la peine de trouver des sources crédibles …

Mes lecteurs aiment beaucoup le fait que mes articles contiennent des liens vers les sources que j’utilise. Le compliment que j’entends le plus souvent est « C’est agréable de trouver des conseils qui sont vérifiés avec des vraies sources ».

Il y a vraiment trop peu de blog qui prennent la peine de faire ça, et ceux qui le font ont pratiquement tous du succès.

Optimiser les articles pour le trafic

J’ai cherché les articles ayant le plus de partages sur les réseaux sociaux et de backlinks.

Les articles les plus populaires ont ces caractéristiques:

  • Long: entre 1 850 et 3 035 mots (les plus efficaces étant entre  2 700 et 3 000)
  • Visuel: Les articles qui ont des videos, des images, et des listes attirent presque 6 fois plus de liens que des articles avec juste du texte.

Donc voilà ce que j’ai fait:

  • J’ai commencé à écrire des articles où tous mes propos étaient vérifiés avec des sources fiables
  • Je me suis assuré que tous mes articles fassent au moins 1 850 mots
  • Je me suis appliqué dans la structure de mes articles : les images, les sous-titres, les listes.

Et ça a marché. Et ça marche toujours, très bien même. Mes lecteurs sont toujours impressionnés par la qualité et la profondeur de mes articles. Si vous écrivez un article long d’environ 2 000 mots ou plus, vous pouvez mettre beaucoup de contenu utile dedans, bien plus que dans n’importe quel article de 200 mots.

Est ce que cette stratégie va marcher pour tout le monde ? Sans doute pas. D’abord, vous devez savoir écrire. Si vous avez du mal à aller plus loin que 2 paragraphes, les articles de plus de 2 000 mots vont être un peu compliqués pour vous. Dans ce cas c’est peut être la video ou les podcast votre truc. Et peut-être qu’il y a déjà des blogs dans votre niche qui utilisent le format d’articles longs et fournis.

Si vous êtes en train de réfléchir à lancer un blog, je vous conseille de faire des recherches approfondies aux questions suivantes:

1. Quels sont les autres blogs dans votre marché / secteur / niche qui fonctionnent ?

2. Qu’est ce qui fait leur succès ?

3. Comment votre contenu peut-il être meilleur et/ou différent ?

Vous devez chercher un manque, une opportunité, pour vous démarquer de la masse des autres blogs.

 

Avoir des visiteurs

Si vous commencez tout juste et que vous n’avez pas de base de données qui existe déjà, surtout n’attendez pas que « les gens se débrouillent pour vous trouver » ou que « le SEO fasse son travail ». Le monde ne fonctionne pas comme ça.

Il y a des choses évidentes à faire comme ajouter des extension de partage sur les réseaux sociaux à votre blog, pour que les lecteurs puissent en parler autour d’eux. Vous devez aussi capturer les email de vos lecteurs, pour ensuite leur envoyer directement votre contenu.

J’ai partagé tous les articles que j’ai écrit partout où j’ai pu :

  • J’ai envoyé mes articles aux personnes et aux entreprises qui étaient mentionnées, et beaucoup d’entre eux les ont partagés sur leurs réseaux sociaux
  • Je n’ai demandé à personne de ReTweeter (ne faites pas ça)
  • Mes emails sont polis et courts : « Salut XYZ, Just pour vous dire que je vous ai mentionné dans cet article: http://www.xyz.com Merci, Peep de ConversionXL
  • J’ai partagé mes articles sur mon compte Twitter, sur mon Facebook et mon compte LinkedIn. Il y a une astuce plutôt futée que vous pouvez faire sur LinkedIn – Vous pouvez poster massivement sur les groupes dont vous êtes membres grâce au widget de partage.
  • J’ai proposé tous mes articles à StumbleUpon, Reddit, et Hacker News. Certains de mes articles sont devenus viraux (par exemple celui que j’ai écrit sur les expériences de prix, ou celui sur les techniques pour persuader les gens) . Chaque article m’a pris environ 18h à écrire. C’est un investissement à long terme. Je pense que les 2 exemple que je viens de citer ont eu beaucoup de succès parce qu’ils traitent de psychologie et de l’irrationalité du comportement humain. Et il y a quelque chose de magique dans ces sujets.

 

Comment rendre un article viral ?

Souvenez-vous de ce point clé : vous pouvez faire tout ce que vous pouvez pour faire parler de votre contenu, mais votre contenu doit être capable de se suffire à lui-même. Il dot être extrêmement bon, tellement bon que les lecteurs vont se dire: « C’est trop fort, je vais le tweeter! ». Ce que vous écrivez doit être excellent. C’est seulement après que vous devez chercher comment faire pour que les personnes influentes le trouvent.

Beaucoup d’influenceurs ont repéré mon contenu chez Hacker News. Ensuite Tim Ferriss a mis mon blog hors service en envoyant trop de trafic dessus.

L’anecdote vaut le coup. Mon article à propos des expérimentations autour du prix est resté le plus lu de Hacker News pendant le premier mois de mon blog. Mon blog n’arrivait pas à soutenir tout le trafic. 7 mois après, quelqu’un à « re-découvert » le même article et l’a publié une autre fois sur Hacker News. Mon article était dans le top 10 pendant 2 jours. J’ai eu beaucoup de trafic. Ensuite juste après que le trafic de Hacker News se soit calmé, Tim Ferriss a partagé mon article sur sa page Facebook et sur Twitter.
( Je ne lui en ai pas parlé, mais je suis sur qu’il a vu le lien de mon article sur les media sociaux après la viralité de Hacker News.)
Donc le même article a payé plus d’une fois. Imaginez le retour sur investissement de ces 18 premières heures …

Fait intéressant : alors que généralement le trafic provenant de StumbleUpon, Reddit et Hacker News  a un taux de transformation plutôt faible, il a un autre intérêt. Les articles populaires sur ces réseaux sociaux sont généralement très retweeté, donc j’ai reçu beaucoup de followers sur Twitter et beaucoup de backlinks sur les blogs qui diffusent généralement les liens intéressants. Les backlinks + le partage sur les réseaux sociaux m’ont fait remonter très vite dans les recherches Google.

Les articles invités fonctionnent aussi très bien pour acquérir du trafic et se construire une audience. Le trafic venant d’autres blogs est extrêmement chaud et convertit très bien. Petit conseil : les articles invités que vous écrivez sur les blogs des autres doivent être encore plus intéressant que les articles que vous écrivez pour votre propre blog. 

Les articles invités sont principalement des publicités de très bonne qualité. Si vous voulez que les lecteurs de vos articles invités viennent sur votre blog et suivent ce que vous faites, vous devez écrire des articles invités extraordinaires. Bien sûr, ce n’est pas facile d’écrire des articles invités de forte valeur ajouté, c’est pourquoi vous devriez éviter d’en écrire pour des petits blogs. Le retour sur investissement va être beaucoup moins important, ça ne vaut pas le coup.

N’ayez pas peur des gros blogs. Tout le monde cherche du contenu de qualité, et ils vont vont même vous payer pour votre article invité. Tous les grands blogs payent leurs contributeurs. Même après un an et demi que je n’ai plus rien publié chez eux, Smashing Magazine continue à m’envoyer des centaines de visiteurs chaque mois. Voilà les statistiques du mois dernier :

– Dites oui à chaque fois que vous avez l’opportunité de faire un podcast ou un webinar. C’est ce que j’ai fait. C’est petit à petit que votre nom va arriver au oreilles des gens. Ayez aussi en tête ce qui peut vous permettre d’être invité dans les webinar et les podcasts des autres blogueurs.

Vous connaissez probablement d’autres acteurs dans votre marché n’est-ce pas ? Si voue n’en connaissez pas, demandez à droite à gauche sur Twitter et passez un peu de temps sur Google. Identifiez qui a des invités dans leurs podcasts et dans leurs webinars, et envoyez leur votre pitch pour apparaître chez eux. Si vous le faîtes bien, vous apparaîtrez chez eux.

Faites néanmoins en sorte que votre blog mette en avant du contenu de qualité avant d’aller chercher des associations avec d’autres blogs. Et faites en sorte que votre pitch mette en avant des idées qui seront intéressantes et pertinentes pour leur audience aussi.

Je tiens toujours le record de tous les temps d’audience de webinar lorsque j’étais invité sur le webinar de Unbounce (Unwebinar). Je crois qu’il y avait un peu plus de 3 000 personnes. D’ailleurs, même si j’ai beaucoup d’inscrits à ma liste j’en entends encore s’inscrire et me dire  » j’ai entendu parler de vous sur le webinar de Unbounce ». Utilisez l’audience des autres pour augmenter la vôtre. Mais vous devez ajoutez beaucoup de valeur ajoutée par rapport à ce que eux disent à leur audience, sinon, ça ne fonctionne pas.

Le monde est plein de plagiats et d’imposteurs, et on n’en a pas besoin. Devenez tellement bon que personne ne pourra vous ignorer, comme l’a dit un jour Steve Martin.

 

SEO

Certes, le SEO aide. Mais il faut quand même ajouter que je n’ai pas fait appel à une agence de SEO, et je ne suis pas allé créer des tonnes de liens artificiels. Tous les liens qui mènent vers Conversion XL sont de véritables liens organiques, mérités grâce à du contenu de valeur.

En plus d’utiliser une extension sur mon WordPress, le seul travail de SEO que j’ai fait est de choisir comme titres d’articles des phrases sur lesquelles je veux me positionner. Ensuite je rajoute cette même phrase à l’intérieur de mon article. Point final.

J’ai réfléchi à une liste de mots-clefs (2 à 3 mots) que les gens pourraient chercher quand ils veulent en savoir plus sur un sujet que j’ai traité. J’ai utilisé l’outil de google : Adwords Keyword planner pour estimer le volume des recherches pour chacun de ces mots-clefs. Si le volume était supérieur à zéro, je me lançais. On parie sur la longue traîne. Au début j’évitais de me positionner sur les mots-clefs ultra compétitifs, simplement parce que je n’avais pas les backlinks pour concurrencer les autres articles. Mais maintenant, au bout de 2 ans, je tiens la distance.

Les visites organiques représentent ma principale source de trafic aujourd’hui :

Je n’ai jamais payé pour promouvoir mon contenu.

La fréquence de publication

Au cours de ma première année, j’ai publié 76 articles. C’est un article tous les 4,6 jours. Tout le monde peut faire ça.

Puis, j’ai diminué encore plus: parfois même 2 articles par mois. Le « travail » prenait le dessus. Parfois je devait me rappeler que bloguer, C’EST travailler. Non seulement j’ai constaté que la fréquence de publication est corrélée à mon trafic, mais aussi au nombre des personnes qui s’inscrivent à mes listes.

A chaque fois que je clique sur « Publier » pour un article et que je l’envoie à ma liste par mail, je reçois du trafic, mais aussi des gens qui s’inscrivent à ma liste.

Je suis sur que j’aurais plus de trafic avec plus de contenu. Et c’est pour ça que je suis en train de travailler tout de suite.

 

Soyez patient

C’est fondamental d’être patient lorsque vous commencez. Tout le monde veut devenir millionaire en un jour, mais ça n’arrive jamais. Lentement et progressivement. La persévérance est la clé.

J’ai aidé de nombreux blogs au trafic important à augmenter leurs conversions, et donc j’ai eu accès à leurs compte Google Analytics. Je vois la même chose *A CHAQUE FOIS* dans la façon dont le traffic arrive: lentement, lentement, lentement, lentement, BOOM !

Voici la tendance de recherches organiques qui mènent vers mon site, depuis le début jusqu’à maintenant:

Presque rien. Croissance. Pas d’évolution. Croissance. Si vous vous demandez ce qui cause les fluctuations hautes et basses qui se répètent, c’est les week-ends. Et le trou à la fin, c’est Noel et les vacances.

Bref, vous ne devez pas vous décourager. Si vous vous dites dès maintenant qu’il ne va sans doute pas se passer grand chose pendant la première année, vous pourrez continuer à travailler sans trop vous inquiéter des résultats. Vous devez persévérer.

J’ai vu le même principe mentionné sur le blog de Derek Halper. Voilà ses revenus au cours des 3 dernières années :

Chaque année était meilleure que la précédente. C’est le cas pour tout ceux qui persévèrent et créent du contenu de qualité de manière régulière. Faîtes ce que les autres ne sont pas capables de faire sur une longue, longue période.

Si vous voulez rapidement gagner un peu d’argent, la stratégie du blog n’est pas faite pour vous. L’objectif principal d’un blog est de créer une audience. Une audience qui vous fait confiance, qui vaous aime, et qui veut vous acheter des choses (quoi que ce soit entre maintenant et dans 4 ans). Vous n’êtes même pas obligé de savoir ce que vous allez leur vendre. Votre audience vous le dira.

Les prochaines étapes pour ConversionXL

Mon but est d’atteindre 1 million de lecteurs par mois. J’ai maintenant un éditeur à plein temps avec moi qui m’aide avec la création et la distribution de contenu, les articles invités et la génération de trafic. Je fais des efforts dans la recherche de partenariats pour mes articles invités et pour la fréquence de publication. Je suis toujours l’auteur de tous les articles qui sont publié sous mon nom, contrairement à de nombreuses célébrités du marketing qui utilisent de la main d’oeuvre. Je suis un fervent défenseur de l’authenticité.

6

Comment un ingénieur du son a décroché des contrats grâce à son blog

Bonjour, quel est ton prénom et l’adresse de ton blog ?

Je suis Damien Bihel du blog Le Son Ableton.

 

Quand Ableton Sonne

Quand Ableton Sonne

 

Sur un plan personnel, qu’est-ce que t’apporte le fait d’avoir un blog ?

Sur un plan personnel, le fait d’avoir créé ce blog est magique.

 

J’ai commencé l’aventure en avril 2012 suite à une formation d’Olivier Roland. Au départ, ce blog me servait à recenser mes difficultés et mes astuces sur la musique électronique et le logiciel Ableton.

J’ai dû mettre ce blog de côté, de septembre 2012 à juin 2013, car j’ai eu la chance suite à ce blog de participer à un spectacle son et lumière en tant qu’ingénieur du son.

 

J’étais chargé d’enregistrer tout le spectacle en voix off (une quarantaine de comédiens), de composer la bande sonore du spectacle et de gérer la partie son du spectacle.

Une fois fini, j’ai à peine eu le temps de souffler que l’on m’a contacté pour faire l’enregistrement d’un concert mélangeant Chorales et orchestre symphonique pour faire un double album.

Tout en étant ingénieur du son pour un groupe de variété (12 musiciens), je soufflais et reprenais en main mon blog.

 

Ce blog en plus d’apporter une plus-value à mes lecteurs, il me permet également de progresser dans mon domaine. Le fait d’écrire des articles fait que l’on se pose des questions, on teste plusieurs choses que l’on n’aurait peut-être pas testées.

Et dernièrement, j’ai pu mixer des chansons dans un studio professionnel en m’asseyant aux commandes ou plutôt à la table de mixage.

 

Est-ce que ton blog te procure des revenus ? Si oui, combien et avec quelles techniques de monétisation ?

Oui, mon blog me procure des revenus, environ 100 à 150 par mois.

J’utilise principalement l’affiliation avec 2 partenaires (Elephorm et Alex du blog composer sa musique). J’ai sélectionné ces partenaires pour 2 choses, la qualité de leurs produits et le taux de commission.

 

J’ai également essayé de vendre un kit de sample à 5 € avec un bouton PayPal, mais j’ai fait seulement une vente. Il faut que j’étudie ça.

J’envisage de lancer ma propre formation. J’ai déjà réalisé le sondage (inspiré de ce que tu as écrit dans ton livre et également de la formation d’Olivier Roland).

 

Quel est l’objectif auquel tu voudrais parvenir un jour avec ton blog ?

L’objectif financier que je veux atteindre c’est de pouvoir me dégager un salaire net de 5000 €/mois d’ici la fin de l’année 2014.

Pour ça, j’ai une liste email d’environ1 300 personnes et un trafic quotidien d’environ 250 visiteurs par jour. C’est sur ce deuxième chiffre que je travaille pour l’augmenter.

 

Quel conseil donnerais-tu aux autres blogueurs ?

Accrochez-vous, les débuts ne sont pas faciles et démotivants, mais le jeu en vaut la chandelle.

Au-delà d’un aspect financier, il y a des rencontres…

« — C’est une bonne situation ça scribe ?
— Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres… »

(Citation tirée du film Astérix et Obélix : mission Cléopâtre)

Surtout, n’essayez pas de vendre comme des gens qui ont faim, faites-le d’abord pour vous amuser.

 

Merci Damien pour le partage de ton expérience et tous mes voeux de succès 😉

Cliquez ici pour publier votre interview sur Web Entrepreneur Débutant

Comme Cédric, utilisez le blogging pour travailler de chez vous et vous faire connaître

Bonjour, quel est ton prénom et l’adresse de ton blog ?

Salut, je m’appelle Cédric et vous pouvez vous rendre sur mon blog à cette adresse : Plus belle ma vie.

C’est un blog qui parle de différents sujets : l’entreprenariat sur le web, le blogging, le marketing, les finances personnelles…

plus-belle-ma-vie-cedric

Découvrez les aventures de Cédric sur son blog !

 

Sur un plan personnel, qu’est-ce que t’apporte le fait d’avoir un blog ?

Je suis passionné par le Blogging, et depuis quelques temps, je m’intéresse beaucoup au Community Management.

J’ai un compte Facebook, twitter et google Plus et je me forme à ce métier à l’aide d’un MOOC sur Openclassrooms.fr. Je vais aussi suivre une formation qualifiante à la rentrée avec l’IFOCOP.

Le Blogging m’offre surtout un outil formidable pour faire connaître mon activité et exercer à domicile.

 

Est-ce que ton blog te procure des revenus ? Si oui, combien et avec quelles techniques de monétisation ?

 

Pour l’instant, je gagne quelques euros seulement grâce à de la rédaction web sur Textbroker.

Je fais aussi de l’Affiliation, mais ça ne me rapporte pas encore d’argent.

Je cherche surtout à me créer une liste d’abonnés, car c’est ce qui me manque le plus pour faire décoller mon business… Ça va venir quand mon trafic va exploser je pense !

C’est pourquoi j’ai migré de WordPress à Blogger, et que je publie mes nouveaux articles sur Google Plus, à cause de la visibilité que leur donne Google !

Ce que je ne suis jamais parvenu à faire avec WordPress, malgré mes plugins SEO.

 

Quel est l’objectif auquel tu voudrais parvenir un jour avec ton blog ?

J’aimerais pouvoir vivre de mon activité de blogueur et d’affilié, vendre des produits d’information.

Et puis, me positionner en tant que blogueur de référence pour aider les gens à lancer leur activité à l’aide d’un blog, en télétravail.

Je suis persuadé que c’est l’avenir du travail en ce XXI siècle.

 

Quel conseil donnerais-tu aux autres blogueurs ?

Pour réussir il faut être patient, et avoir une stratégie clairement définie.

Ne pas faire l’économie d’une étude de marché adapté au blogging.

Je pense aussi que pour réussir, il faut se former, avoir un mentor.

L’important, c’est de prendre son pied dans ce que l’on fait, parce que c’est le moteur qui nous aide a surmonter les passages à vide.

 

Merci Cédric  pour tes conseils 😉

Cliquez ici pour publier votre interview sur Web Entrepreneur Débutant

Google s’attaque aux réseaux de blogs privés !

Différentes sources indiquent que Google  aurait sanctionné les sites appartenant à des réseaux de blogs privés.

Le moteur de recherche appliquerait une pénalité manuelle impactant fortement leur référencement en raison de « contenu à faible valeur ajoutée » (« thin content »).

Qu’est-ce qu’un réseau de blogs privés : c’est un groupe de sites ou blogs privés (PBN pour Private Blog Network) contrôlé par une seule personne dont le but est de constituer un réseau de liens entre ses sites afin d’améliorer leur référencement. Ces réseaux n’ont donc rien de privé puisqu’ils sont visibles par tous.

De nombreux entrepreneurs du web spécialisés dans les PBN ont été durement touchés dès le 18 septembre.

Spencer Haws, blogueur américain renommé notamment pour ses PBN,  s’est fait l‘écho de cette action manuelle de la part de Google en affirmant qu’on ne l’y reprendra plus.

Voici une copie d’écran de sa pénalité pour « thin content » (contenu de faible valeur ajoutée).

Pénalité de Spencer Haws pour contenu de faible pénalité site de réseaux privés

 

Et voici une copie d’écran de la pénalité que le moteur de recherche a infligé à un propriétaire de PBN pour contenu de « faible valeur ajoutée »:

Copie d'écran pour contenu de faible qualité.

Mais est-ce pour autant la fin des réseaux de blogs privés ? Pas vraiment selon Alex, propriétaire de PBN, qui, réagissant sur un forum, ne croit pas à la fin de cette technique de référencement si le contenu des sites du réseau est de qualité. Il admet cependant que ce n’est pas forcément du goût de Google.

Google n’a pas souhaité commenter cette action manuelle comme à son habitude.

Voici le lien pour l’article original en version anglaise sur searchengineland.com.

Vaut il mieux confier son marketing a une personne externe ou l’internaliser quand on est une petite entreprise?

Très souvent, les dirigeants de petites et moyennes entreprises dont la priorité est d’accroitre et de pérenniser leur activité, doivent aussi savoir faire preuve de flexibilité. Il en va de même pour leurs salariés à qui il est demandé de mettre en valeur toute l’étendue de leurs compétences en répondant aux besoins de plusieurs fonctions. Cela permet à l’entreprise de réaliser une économie sur les embauches tout comme aux salariés de s’acquitter de nouvelles compétences. Mais cette façon de travailler faite de bric et de broc ne peut fonctionner durablement avec toute l’efficacité que l’on réclame. Ce qui finalement ne rend pas service à l’entreprise.

Une idée qui fait son chemin

Il en va ainsi pour les taches de communication web tant cette fonction n’a cessé d’évoluer. Appréhender technique et savoir faire ne s’improvise plus après quelques lectures et risque de faire perdre bien plus d’argent à l’entreprise qu’elle ne pourrait en gagner alors. C’est là que se pose la question de recruter un professionnel du secteur ou bien confier la tâche a une agence dont c’est le métier. Et au sein d’une PME, à moins de miser massivement sur la communication, il est évident que les coûts occasionnés par un recrutement seront plus importants. Alors qu’en externalisant sa communication, l’entreprise profitera alors de projets bien plus productifs en lui offrant ainsi toute la compétitivité dont elle a besoin.

Choisir un prestataire qui répond a ses attentes

Le choix du prestataire à qui l’on va confier son web marketing repose sur trois facteurs essentiels :
– La confiance qu’il devra renvoyer en prenant en main votre projet des le début. Tout entrepreneur a besoin de s’assurer que le message qu’il souhaite transmettre a bien été assimilé par celui qui l’écoute.
– La maîtrise technique et fonctionnelle des supports. Même si l’agence web ne maîtrise pas tous les supports web marketing, ce que l’on peut comprendre, il lui faudra non seulement qu’elle sache démontrer ce qu’elle maitrise, mais aussi prouver qu’elle sait prendre assez de recul pour mieux s’en approprier l’intérêt.
– Le feeling : si le courant ne passe pas, laissez tomber!
L’interlocuteur avec lequel vous échangez comme le ressenti général de l’agence a une réelle importance car non seulement il s’agit la d’un investissement, mais les réunions avec les marketeurs n’en seront parfois que plus longues et bien moins productives.