Comment créer une chaine sur YouTube ?

99% des gens connaissent le célèbre site de partage de vidéos YouTube mais beaucoup moins savent comment créer une chaîne.

Si vous avez l’intention de publier des vidéos sur Youtube pour les partager à vos amis, votre famille ou même le monde entier, il faudra en créer une.

Créer une chaîne est très simple et ne vous prendra pas plus de 5 minutes en suivant les 3 étapes suivantes.

 

1- Connectez-vous !

Tout d’abord, il faut savoir que votre compte Youtube est rattaché à votre compte Google.

Si vous possédez une adresse e-mail finissant par « @gmail.com », ça signifie que vous possédez un compte Google – Si c’est le cas, passez directement à l’étape 2.

Pour les personnes n’ayant pas d’adresse GMAIL, il faudra en créer une en cliquant ici.

creer compte google

 

Remplissez le formulaire sur la droite, validez et connectez-vous à votre compte Google.

Ensuite rendez-vous sur le site YouTube.

 

2- Place à la création

Une fois sur la page d’accueil du site, vous devez vous rendre dans les paramètres.

Pour ça cliquez sur l’image en haut à droite et cliquez sur l’icône en forme d’engrenage.

parametres youtube

 

Sur cette page, dans l’encadré « Informations sur le compte », à droite de votre adresse email, cliquez sur Créer une chaîne et suivez simplement les différentes étapes.

 

3- Personnalisez votre chaîne

Une fois votre chaîne créée vous pourrez lui donner un nom (par défaut, la chaîne portera votre prénom et nom de famille).

ATTENTION ! Une fois que vous aurez renommé votre chaîne Youtube il vous sera impossible d’en changer plus tard donc réfléchissez bien au nom que vous voulez lui donner.

Pour attirer l’attention des internautes, vous pouvez également illustrer votre chaîne comme je l’ai fait.

personalisation chaine youtube

 

Ajoutez également une description brève de votre chaîne afin que les gens sachent quelle est votre thématique et à quel type de contenu ils ont accès.

Pour ça, cliquez sur l’onglet « À propos » sur la page d’accueil de votre chaîne.

Dans cette description, présentez-vous et n’hésitez pas à inclure des liens vers vos sites Internet ou vers vos autres chaînes Youtube ;).

Créer un blog : le guide étape par étape

Créer un blog vous permet de parler de votre passion, de votre sujet favori.

Mais pas seulement.

Voici tout ce que vous pouvez faire avec un blog :

  • rencontrer des gens formidables
    (que vous n’auriez jamais rencontrés sinon)
  • gagner de l’argent en vous faisant plaisir… et même acquérir votre indépendance (financière)
  • être vu ou devenir un expert sur votre thématique

 

C’est donc une opportunité pour vous éclater, créer un business ou un complément de revenu et ça vous coûte quasiment rien !

 

Pour vous aider j’ai créé ce guide qui vous montre étape par étape la méthode pour créer votre blog.

 

1ère ETAPE: Trouvez la thématique de votre blog

Avant de vous montrer comment trouver la thématique de votre blog je voudrais vous parler de quelque chose d’important.
Contrairement à ce que vous pourriez penser vous n’avez PAS besoin d’être un expert pour commencer à bloguer.

Vous pouvez très bien développer un blog en partant de zéro...
Au fil du temps vous allez en savoir plus sur votre thématique.
Votre audience va progresser avec vous et vous allez créer avec elle une relation forte.

Evitez de vous faire passer pour un spécialiste si vous êtes débutant.

 

Revenons maintenant à la première étape : comment trouver la thématique de votre blog.

Bonne nouvelle : pour savoir comment faire; répondez simplement à ces 2 questions :

  1. qu’est-ce que vous ADOREZ faire, qu’est-ce que vous faites pendant votre temps libre avec plaisir ?
  2. sur quel sujet vous pourriez parler ou bloguer sans effort ?

 

Voici 2 exemples concrets pour vous aider :

  • si vous aimez les animaux : vous pouvez faire un blog sur votre animal favori, le chat par exemple
  • si vous avez une activité professionnelle que vous voulez développer…
    faites-le avec un blog !
    Un de mes clients à Bordeaux, Igor, a développé son école de danse grâce à son blog et a rapidement fait plusieurs milliers d’euros supplémentaires par mois.

 

On passe maintenant à l’étape suivante : trouvez le nom de domaine de votre blog !

 

2ème ETAPE : Trouvez le nom de domaine de votre blog

Vous pourriez penser que le nom de votre blog est absolument vital pour sa réussite.
Evidemment mieux vaut le choisir avec soin mais c’est la valeur ajoutée que vous apportez à vos lecteurs qui va faire toute la différence.
C’est à dire la qualité de votre contenu.

Voici comment trouver un excellent nom pour votre blog :

  1. il est suffisamment en relation avec votre thématique.
    Par exemple si vous faites un blog sur l’apprentissage du russe évitez d’appeler votre blog : apprendre-une-langue.fr.
    Il faudrait mettre un mot comme « russe » dans le nom de domaine par exemple.
  2. le top du top : il retient l’attention, il est facile à retenir.
    C’est ce que j’ai essayé de faire avec mon blog : Readmeimfamous ;).
  3. il n’a pas d’accent et de signe de ponctuation.

 

Prenons un autre exemple concret : mon blog d’anglais.
Je l’ai appelé anglais5minutes.fr car on retrouve dedans la notion d’apprentissage rapide de l’anglais.
Ce nom n’est sans doute pas parfait mais ça ne m’empêche pas d’atteindre plus de 1000 visiteurs par jour .
N’oubliez pas que fait est mieux que… parfait sur Internet !

 

3ème ETAPE : Hébergez votre blog

Une fois que vous avez choisi le nom de votre blog il faut penser à l’héberger.

C’est pourquoi je voudrais préciser 4 mots importants pour bien comprendre ce que ça signifie :

  • nom de domaine : c’est l’adresse Internet de votre blog, son nom.
    Par exemple l’adresse Internet du blog sur lequel vous êtes est: http://www.webentrepreneurdebutant.fr/.
    C’est le nom que vous venez de choisir juste avant.

 

  • hébergement / hébergeur : quand vous écrivez un article vous créez des données. Ces données doivent être accessibles à vos lecteurs quand ils le souhaitent.
    Pour ça vous devez acheter un hébergement chez une entreprise spécialisée appelée hébergeur.
    Il stocke le contenu de votre blog et le rend accessible à chaque instant pour vos lecteurs.
    Chez un hébergeur vous pouvez aussi acheter votre nom de domaine.

 

  • WordPress : pour faire votre blog vous DEVEZ utiliser WordPress.
    Qu’est-ce que WordPress : c’est un outil GRATUIT très, très populaire, utilisé par plus d’un site internet sur 7 dans le monde.
    Pour vous donner une idée de sa puissance, le site Lemonde.fr
    utilise WordPress !
    Avec WordPress vous pouvez modifier facilement votre blog : rajouter un article, un menu, une page d’accueil, mettre un logo.
    Tout ceci grâce à une interface simple et… en français !
    L’intérêt c’est que vous n’avez pas besoin de connaissances techniques. Notamment savoir programmer.

 

  • Extension : WordPress est un système de gestion complet du contenu (création, publication, etc.).
    Sa version de base est suffisante mais il faut rajouter des options.
    Et pour un blog certaines options sont quasi obligatoires.
    Par exemple gérer les commentaires que vos lecteurs laissent sous vos articles ou garantir la sécurité de votre blog (sauvegardes régulières du contenu par exemple).
    Pour faire ça on utilise des extensions.

 

Après avoir trouvé la thématique et le nom de votre blog il est temps de l’héberger.

 

a/ Faut-il choisir une plateforme de blogs ou acheter son propre nom de domaine ?

Quand vous créez votre blog vous avez le choix :

  • entre acheter votre propre hébergement chez un hébergeur
  • ou héberger votre blog sur une plateforme de blogs comme Blogger de Google par exemple

Voici la différence entre les deux :

  • dans le premier cas vous avez votre propre nom de domaine et vous êtes seul maître à bord
  • dans le deuxième cas votre nom de domaine contient le nom de la plateforme de blogs, votre hébergeur gratuit
    Par exemple si j’avais hébergé anglais5minutes.fr chez blogger ça aurait donné : anglais5minutes.blogger.fr au lieu de anglais5minutes.fr.

 

Mon conseil : n’hébergez pas votre blog sur une plateforme gratuite du type Blogger ou Over-blog.

Ca vous limitera beaucoup, notamment pour rentabiliser votre blog car :

  • Vous ne pourrez pas modifier son apparence comme vous le voulez
  • Vous ne pourrez pas récupérer les emails de vos visiteurs
  • Vous ne pourrez pas créer et vendre vos propres produits

 

b/ Où acheter votre hébergement et votre nom de domaine ?

Pour avoir votre propre nom de domaine et votre hébergement vous pouvez passer par une de ces 2 sociétés : OVH et 1&1.

Ce sont des entreprises qui ont une très bonne réputation.

Personnellement j’utilise 1&1 pour la plupart de mes hébergements et ça fonctionne très bien.

D’ailleurs je vous conseille d’acheter votre nom de domaine AVEC votre hébergement.
C’est beaucoup plus simple !

La bonne nouvelle c’est que vous n’avez pas besoin de dépenser des sommes folles.

Prenons l’exemple de 1&1 :

Un pack hébergement + nom de domaine tournent autour de 3 euros par mois, soit 36 euros par an !

Et avec un pack hébergement + nom de domaine vous avez tout le nécessaire pour créer votre blog :

  • le nom de domaine en .fr ou .com
  • un hébergement fiable
  • la possibilité d’installer votre blog WordPress prêt à l’emploi en quelques clics seulement !
  • vous pourrez même vous créer facilement une ou plusieurs adresses email spécialement pour votre site

 

Après avoir choisi la thématique, le nom et l’hébergeur pour votre blog il faut installer WordPress
(WordPress est l’outil qui vous permet de gérer le contenu et l’apparence de votre blog).

 

4ème ETAPE : Installez facilement votre blog en 5 minutes chrono
(sans vous prendre la tête avec la technique)

WordPress est pour moi le meilleur outil pour créer et développer un blog.
Et en plus il est gratuit !

Il vous permet de gérer :

  • le contenu de votre blog : les articles, les pages du blog, etc.
  • son apparence : les couleurs, rajouter un logo, etc.

 

Avant, pour installer WordPress, il fallait faire quelques manipulations techniques :

  • configurer votre base de données chez votre hébergeur pour y mettre un blog WordPress
  • télécharger la dernière version de WordPress
  • charger celle-ci sur le serveur de l’hébergeur
  • puis configurer les accès à l’interface WordPress de votre blog (identifiant de connexion + mot de passe)

Aujourd’hui c’est devenu beaucoup plus simple.

En effet chez OVH comme chez 1&1 (les 2 hébergeurs que je recommande) il suffit de quelques clics pour installer votre blog WordPress, configurer vos accès (identifiant et mot de passe) et commencer à vous en servir.

Ca se fait très facilement, même si vous êtes un débutant complet, et en moins de 5 minutes (j’ai testé pour vous :-)).

 

Pour rappel :

WordPress vous permet de modifier l’apparence de votre blog, de publier du contenu sous forme d’articles, de construire une relation avec votre audience (commentaires, formulaires de capture d’emails, etc.).

L’hébergeur est un peu « la maison » de votre blog.

Le serveur est une sorte de gros ordinateur sur lequel se trouve toute une série de sites Internet dont votre blog.

 

Pour résumer, installer votre blog ça veut dire :

  • mettre la dernière version de WordPress sur le serveur de l’hébergeur
  • récupérer votre identifiant de connexion et mot de passe pour accéder à l’interface de WordPress (le panneau de commande)

Après quoi vous pouvez commencer à :

  • personnaliser l’apparence de votre blog (voir la 5ème étape de ce guide)
  • et publier votre premier article (voir la 6ème étape de ce guide)

 

5ème ETAPE : Choisissez le thème de votre blog

Pour donner l’apparence que vous voulez à votre blog et la modifier vous devez sélectionner un thème WordPress.

Quand vous installez WordPress vous verrez qu’il y a déjà des thèmes par défaut mais ils conviennent rarement.
Il faut donc en choisir un autre.

Il y a 2 sortes de thèmes pour WordPress :

  • les gratuits
  • les payants (généralement de quelques dizaines d’euros à plus de 150 euros)

Cliquez ici pour voir tous les thèmes gratuits du site officiel WordPress.

Cliquez ici pour voir tous les thèmes payants sur Themeforest, un site reconnu pour la qualité de ses thèmes.

Sur Themeforest vous avez accès à une démo pour la plupart des thèmes.
Ca vous donne une bonne idée de la façon dont rendrait le thème sur votre blog.

Vous allez vite vous rendre compte que vous ne manquez pas de choix.

En effet, comme WordPress est très populaire, il existe des dizaines de milliers de thèmes!!

Mon conseil : ne cherchez pas LE thème parfait, sélectionnez plutôt un thème qui vous convienne.
Et concentrez-vous sur la qualité du contenu de votre blog (voir la 6ème et prochaine étape de ce guide pour en savoir plus).

 

Attention, la plupart des thèmes ont leur interface en anglais. Mais ça reste un anglais abordable donc pas de panique.

De plus vous n’êtes pas obligé de payer pour avoir un thème de qualité.

 

Voici 3 critères pour le choisir facilement :

  • l’ergonomie : la facilité avec laquelle le lecteur va trouver l’information et consommer le contenu de votre blog
  • la rapidité de chargement des pages : plus le site est lent, plus vous perdez des lecteurs en cours de route.
    Un site trop lent est un réel problème.
    A tel point que Google pénalise les blogs dont le temps de chargement des pages est trop long !
  • l’esthétisme : est-ce que les couleurs s’accordent entre elles, est-ce que la police d’écriture convient, est-ce que les différents éléments du blog sont assez aérés (menu, articles…), etc.

 

C’est sur ces critères-là que je vous conseille de choisir votre thème.
La meilleure et unique façon de savoir s’il vous convient est de le tester !

 

Une fois votre thème installé vous pouvez commencer à publier votre premier article !
Voici comment faire grâce à 10 principes de base.

 

6ème ETAPE : Publiez votre premier article
(les 10 commandements d’un bon article de blog)

Commencez par aller dans votre interface WordPress; cliquez sur « articles » puis « ajouter ».

Vous avez devant vous une page vierge dans laquelle vous allez pouvoir écrire votre premier article.

Voici comment écrire facilement votre premier article grâce aux 10 commandements du bon rédacteur WordPress :

 

  • 1/ Commencez par écrire un titre. Il doit être accrocheur car c’est ce qui donne envie à vos lecteurs de lire …ou non.

 

  • 2/ Mettez TOUJOURS une photo.
    Ce que je fais, c’est mettre à chaque fois une « photo à la une ».
    Du coup, sur la page de votre blog où on voit les derniers articles il y a une photo associée pour chacun d’entre eux.
    Ca évite d’avoir que du texte et donc c’est plus agréable pour vos lecteurs.

 

  • 3/ Faites des parties et des sous-parties dans votre article.
    Chaque partie doit être précédée d’un titre.
    Bien construire vos articles permet de rattraper vos lecteurs en cours de route.
    Beaucoup de gens lisent en diagonale, en scannant.
    C’est pourquoi faire des titres accrocheurs est important.

 

  • 4/ Aérez le texte : c’est indispensable pour avoir un article de qualité.
    Faites des paragraphes COURTS.
    Utilisez les listes à puces par exemple.
    C’est très efficace pour faire passer vos idées.
    Et ça donne de la clarté à votre article, donc envie de le lire.

 

  • 5/ Au niveau du style suivez cette règle d’or :
    pas de mots compliqués quand vous pouvez utiliser des mots simples.
    Si vous pouvez enlever un mot dans une phrase faites-le.
    Ecrivez comme si vous vous adressiez à une connaissance, un ami.

 

  • 6/ Mettez les éléments importants en gras.
    Ca apporte de la lisibilité à votre texte.

 

  • 7/ Utilisez la fonction aperçu dans l’éditeur d’articles.
    Elle se trouve en haut à droite dans l’encadré « Publier » quand vous écrivez un nouvel article.
    Elle vous permet de voir votre article comme s’il était publié sur votre blog sans que ça soit encore le cas.
    C’est très important car c’est une excellente manière de retoucher votre texte avant publication.

 

  • 8/ Veillez à bien enregistrer votre brouillon de temps en temps.
    WordPress a une fonction de sauvegarde automatique.
    Mais pour éviter les mauvaises surprises faites des enregistrements réguliers.

 

  • 9/ Retravaillez l’URL de votre article : l’adresse de la page où il se trouve.
    Par exemple l’URL de cet article est: http://www.webentrepreneurdebutant.fr/creer-blog-guide-etape-par-etape.
    Vous voyez que j’ai seulement conservé les mots importants.
    C’est plus clair pour Google.
    Donc on vous trouve plus facilement, ce qui apporte plus de trafic sur votre blog !

 

  • 10/ Mettez toujours un appel à l’action à la fin de votre article pour donner envie à vos lecteurs de commenter.
    Ca permet de faire vivre vos articles, de créer de l’enthousiasme.
    Evitez les questions fermées (oui ou non), préférez plutôt les questions ouvertes.

 

Et quand vous avez fini votre article n’oubliez pas d’appuyer sur le bouton « publier » :) !

Une fois que vous avez écrit votre premier article passez à l’étape suivante : installez un système de capture d’emails.

 

7ème ETAPE : Installez un système de capture d’emails et attirez du trafic sur votre blog

Si vous deviez retenir une chose de cet article ça serait sans doute celle-ci :
Pour lancer votre blog vous devez récupérer les adresses email d’un maximum de visiteurs.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que la plupart ne reviendront jamais sur votre site (plus de 80%).

Pour les recontacter, créer une relation de confiance et leur vendre vos produits il faut donc un outil pour récupérer leur email.
Pour y arriver vous avez deux solutions :

  • une gratuite
  • et une payante

Pour savoir comment vous construire une liste email gratuitement cliquez ICI et découvrez 4 manières (presque) gratuites de le faire !

 

Si vous avez une quinzaine d’euros par mois à investir dans votre blog je vous encourage à utiliser un outil très efficace : Aweber.

(Le premier mois est à 1 dollar…)

On dit qu’Aweber est un autorépondeur.

C’est-à-dire un logiciel en ligne qui vous permet de créer et développer votre liste email.
Personnellement j’utilise Aweber pour tous mes blogs.
Ca m’a permis de collecter en quelques années plusieurs dizaines de milliers d’adresses email.

Son seul inconvénient : il est tout en anglais.

 

Pas de panique !
J’ai pensé à vous : cliquez ICI pour avoir les explications complètes du fonctionnement d’Aweber en français.

Vous y découvrirez :

  1. comment créer votre compte
  2. comprendre l’interface
  3. créer la liste dans laquelle vos visiteurs s’inscrivent en laissant leur email
  4. comment envoyer un email à votre liste d’inscrits
  5. comment créer un formulaire pour récupérer les emails des visiteurs sur votre blog
  6. comprendre les statistiques essentielles d’Aweber (taux d’ouverture, taux de clic, etc.)
  7. et bien plus encore !

 

Vous venez d’installer votre outil de capture d’emails, il est temps de penser à monétiser votre blog : c’est-à-dire gagner de l’argent avec !

 

8ème ETAPE : Rentabilisez votre blog

Vous souhaitez avoir un complément de revenu grâce à votre blog ou en faire un vrai business ?
Voici les 4 moyens de gagner de l’argent avec :

 

  • Faire de la publicité :
    Vous pouvez écrire par exemple un article sponsorisé.
    C’est-à-dire publier un article pour faire de la pub à une entreprise ou pour un produit donné.
    Vous pouvez aussi mettre des bannières publicitaires (publicité AdSense de Google par exemple) sur votre site.
    Vous recevez une rémunération pour chaque clic sur la bannière.
    Il existe une 3ème solution : vous vendez des liens que vous insérez dans une des pages de votre blog.
    Ca permet à celui qui vous a commandé les liens d’avoir plus de trafic sur son site et d’être mieux pris en compte par Google.
    Mais gardez en tête que faire de la publicité est la manière la moins efficace pour gagner de l’argent avec votre blog.
    La bonne nouvelle c’est que vous n’avez pas besoin de centaines de visiteurs par jour pour publier vos premiers articles sponsorisés.
    Vous pouvez espérer gagner quelques dizaines d’euros minimum au début (entre 30 et 60 euros environ).
    Même chose pour les liens.
    Pour la publicité au clic c’est plus aléatoire et dépend de votre thématique.
    (Ca paye plus sur une thématique qui parle d’argent que de voyage par exemple.)

 

  • Faire de l’affiliation :
    Qu’est-ce que l’affiliation : l’affiliation consiste à vendre le produit des autres à votre audience.
    Logiquement je vous conseille de vendre des produits en rapport avec votre thématique.
    Si vous avez un blog sur les problèmes de peau difficile de vendre des formations pour apprendre l’anglais facilement !
    En revanche vous pouvez, par exemple, envoyer une partie de votre trafic acheter une pommade dont vous appréciez les vertus dans une boutique partenaire.
    Laquelle vous reverse une partie du chiffre d’affaires dégagé en contrepartie.Pour commencer l’affiliation vous avez aussi la possibilité d’insérer (ça se fait facilement au niveau technique) une boutique Amazon sur votre site.
    Le principe : tous les achats sur Amazon liés au trafic venant de votre blog vous rapportent une commission (environ 5%).
    A noter qu’au niveau des gains ne vous attendez pas à des montagnes d’euros à la fin du mois avec l’affiliation Amazon !
    Mais c’est une bonne façon pour générer vos premiers euros.

 

  • Créer son produit :
    C’est ni plus ni moins LA VOIE ROYALE pour commencer à vraiment gagner « du gros argent » !
    C’est de cette façon que les blogueurs professionnels génèrent des revenus conséquents.

 

  • Développer une gamme de produit :
    Une fois que vous avez créé votre premier produit vous pouvez développer une véritable gamme de A à Z : du produit à quelques euros au produit à plusieurs (dizaines de) milliers d’euros.
    Vous pouvez par exemple vendre des formations en ligne mais aussi des séminaires, du coaching, etc.

 

Vous connaissez maintenant les 4 manières pour générer de l’argent avec votre blog et le lancer définitivement !

 

Au fur et à fur du développement de votre site vous serez peut-être confronté à des difficultés techniques.

Voici une méthode simple pour les résoudre… sans se prendre la tête !

 

9ème ETAPE : Voici comment résoudre n’importe quelle difficulté technique … en 3 étapes simples !

Vous avez peur que la technique vous freine pour lancer et développer votre blog ?

Alors voici une méthode en 3 étapes simples pour résoudre n’importe quelle difficulté technique :

    • 1ère étape : sachez que vous n’êtes sans doute pas le premier à être confronté à tel ou tel problème technique.
      Faites une recherche rapide sur Google et vous trouverez très souvent une réponse claire.
      Vous pouvez aussi regarder sur YouTube.
      Une réponse en vidéo c’est encore plus simple à comprendre et à mettre en application.

 

    • 2ème étape : si vous ne trouvez pas de réponse à la première étape voici comment faire : posez votre question sur un forum spécialisé dans le webmarketing, par exemple webentrepreneurdebutant.fr.
      C’est un forum que j’ai créé pour les débutants sur Internet mais aussi les plus expérimentés afin que chacun trouve les réponses à ses questions.
      Aujourd’hui il compte plus de 6000 membres qui ont écrit pas moins de 106 000 messages !!

 

    • 3ème étape : si vous n’avez toujours pas de solution : vous pouvez embaucher un freelance (un indépendant) qui possède l’expertise technique.
      Pour ça il existe une plateforme Internet très efficace : Fiverr
      (prononcez le « i » comme dans le mot five).
      Vous y trouverez des experts dans tous les domaines du blog : de la programmation aux rédacteurs d’articles en passant par le graphisme (pour votre logo par exemple).
      Pour être sûr de choisir une personne compétente sélectionnez un freelance qui a de très bonnes évaluations.
      Les prix sont généralement bas et le travail de qualité.

 

Vous savez maintenant comment créer votre blog.
Voici 3 conseils pour le réussir.

 

Voici 3 conseils à connaître pour réussir votre blog à tous les coups

Ca fait maintenant plus de 5 ans que je développe mon entreprise grâce à mes blogs.

Et avec le recul voici 3 conseils qui valent de l’or
(et que j’aurais aimé connaître il y a 5 ans) :

 

  • c’est la régularité et la qualité de votre contenu qui font toute la différence

Rédigez un article par semaine par exemple, c’est très bien.
Etre régulier vous évite d’abandonner rapidement et vous permet de conserver votre enthousiasme.

 

  • il y a toujours une solution aux problèmes techniques

Sachez qu’au début on a peu de trafic.
Et on peut être freiné par les difficultés techniques.
La bonne nouvelle c’est qu’on peut résoudre facilement les problèmes techniques la plupart du temps.
Rendez-vous à l’étape 9 de ce guide, juste au-dessus, pour en savoir plus.

 

  • formez-vous !

Suivez des formations que vous avez au préalable sélectionnées avec soin.
Regardez les avis sur les forums, par exemple, pour vous faire une idée de la qualité d’une formation.
Se former c’est indispensable; moi-même je suis le premier à suivre de nouvelles formations et à lire des ouvrages de référence.
Pour vous donner une idée, en 5 ans, j’ai dépensé des dizaines de milliers d’euros en formations en ligne, séminaires et livres sur le webmarketing !

 

 

Et vous, est-ce que vous êtes passé par toutes ces étapes pour lancer votre blog ?
Si vous ne l’avez pas encore fait, qu’est-ce qui vous manque ? 

Les 4 meilleures extensions WordPress pour envoyer des newsletters gratuitement

Quand vous commencez votre blog, vous avez généralement peu de ressources.

Du coup payer un auto-répondeur alors que votre site ne génère pas de revenu, c’est contre-intuitif !

Voilà pourquoi on a fait la sélection des 4 meilleurs plugins Wordpress de newsletter gratuits qui vous permettent de commencer à créer des listes emails sans débourser un centime.

 

mailpoet-logo

MailPoet

Ce plugin, anciennement Wysija, est l’un des meilleurs outils de newsletter sur le marché.

Il est très ergonomique et il a de multiples fonctionnalités qui le placent directement en concurrence avec les outils de newsletter les plus perfectionnés.

Voilà ce qu’il faut savoir sur MailPoet :

  • L’interface est en français
  • Le service est gratuit et le nombre de mails envoyés est illimité jusqu’à 2 000 contacts
  • A partir de 2 000 contacts, l’abonnement annuel est de 75€ (ou 6,25€/mois)
  • L’outil s’intègre dans votre administrateur WordPress donc pas besoin de vous connecter sur une autre plate-forme
  • Il est très simple d’utilisation
  • Il vous propose une trentaine de designs de newsletter

MailPoet est très équilibré par rapport à ses concurrents : pas trop cher, simple, en français… Tout ce qu’il faut pour commencer à créer votre base de données !

Cliquez ici pour lire l’article dédié aux fonctionnalités de MailPoet. 

Cliquez ici pour découvrir le site de MailPoet.

 

mailchimp-logo

MailChimp

MailChimp s’est imposé sur le marché anglo-saxon depuis plusieurs années comme la référence pour l’envoi de newsletter.

C’est un outil très simple et très propre qui fournit les fonctionnalités minimum à ses utilisateurs.

Ce qu’il faut savoir sur MailChimp:

  • L’interface est en anglais
  • Le service est gratuit jusqu’à 2 000 abonnés mais le nombre d’emails envoyés par mois est limité à 12 000
  • Au-delà de 2 000 abonnés ou de 12 000 mails envoyés, vos factures sont proportionnelles à la taille de votre base de données, 300€/an (ou 25€/mois)
  • Le plugin s’intègre directement dans WordPress

Le point fort de MailChimp par rapport à ses concurrents est sans doute son design.

L’extension est très agréable à utiliser et rend très bien sur un site, pas besoin d’avoir recours à un autre plugin pour afficher les formulaires.

Note : Attention à ne pas dépasser les quotas autorisés dans les formules gratuites, la facture est salée…

Cliquez ici pour découvrir le site de MailChimp

 

logo-sg-autorepondeur

SG Autorépondeur

L’avantage de cet auto-répondeur jusqu’à l’appartion de MailPoet était son interface tout en français :

Il plaira donc à ceux qui ne veulent pas travailler sur un outil en anglais.  

Mais ce n’est pas son seul atout :

  • Le service est gratuit jusqu’à 100 contacts et jusqu’à 10 000 emails par mois
  • La formule de contacts illimités est à seulement 228€/an (ou 19€/mois) pour envoyer au maximum de 60 000 emails par mois
  • Un autre point fort de SG Autorépondeur : un support entièrement francophone, ainsi que tous les utilisateurs

La communauté de blogueurs qui utilise SG Autorépondeur permet répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser.

Vous ne serez donc jamais bloqué par cet outil.

Un petit bémol est tout de même à noter sur la forme: le design de l’interface fait un peu « vieillot ».

Cliquez ici pour découvrir le site de SG Autorépondeur

 

sendinblue

Sendinblue

Voici le petit nouveau dans la compétition, Sendinblue propose des prix très compétitifs pour un service de qualité, qui ne se limite pas aux mails, mais s’attaque aussi au marché de l’envoi de SMS pour les plus curieux.

  • L’interface est en français
  • Le service de facturation ne dépend pas de la taille de votre base de données, mais du nombre de mails que vous envoyez, tout est gratuit jusqu’à envoyer plus de 9 000 mails/mois
  • Au-delà de 9 000 mails/mois, votre facture s’élève à 66€/an (donc 5,5€/mois) mais dépend de beaucoup de paramètres à voir en cliquant ici
  • L’outil s’installe également sur WordPress comme plugin et vous pouvez le gérer de votre administrateur

C’est un outil ambitieux, facile à utiliser qui s’adapte à toutes les plates-formes et qui propose des offres pour tous les goûts.

Cliquez ici pour découvrir le site de Sendinblue

 

Et vous, quel auto-répondeur utilisez-vous? Dites-le dans un commentaire !

1

Comment choisir un thème wordpress quand on débute

Dans cet article vous allez découvrir nos conseils pour vous permettre de choisir un thème WordPress pour votre blog sans y passer des jours et des jours.

 

Quand on débute avec WordPress, il y a toujours un passage obligé sur la question du thème.
Et là, ça peut coincer pour certaines personnes.

Il y a les fameuses questions comme :

  • Faut-il prendre un thème gratuit ou un thème payant ?
  • Combien de colonnes je dois prendre : 1 colonne, 2 colonnes, 3 colonnes ?
  • Est-ce que je dois avoir x, y, z truc pour que mon thème soit ok ?

Ces questions sont normales car on veut un site qui soit « parfait ».

Sauf que ce n’est pas nécessaire d’être parfait pour commencer. Voici donc nos conseils pour vous aider à démarrer.

 

Choisir un thème WordPress ça commence où ?

Voici une astuce toute bête, mais pour choisir son thème le mieux est d’être loin de son ordinateur. Prenez un crayon et une feuille blanche. C’est low-tech certes mais ça permet de:

  1. Définir la tête qu’aura votre site : le menu, le nombre de colonnes, la page d’accueil, les pages des articles etc
  2. D’organiser votre site concernant son contenu

 

L’idée ici est d’avoir un premier jet. Ça vous permettra d’orienter vos recherches pour votre thème.

C’est simple et concret et surtout vous avez une première vision pour trouver votre thème.

 

Pensez simplicité pour votre blog

 

Commencez simplement en choisissant un blog en deux colonnes: une colonne centrale pour le contenu et une colonne latérale pour les widgets. Vos visiteurs verront mieux votre contenu.

readmeimfamous en 2 colonnes

Read Me I’m Famous en 2 colonnes. Le contenu dans la colonne de gauche plus visible et le blog est plus aéré

 

Contrairement à un blog en trois colonnes qui a un côté étriqué et plus « fouillis ».

 

readmeimfamous en 3 colonnes

Read Me I’m Famous en 3 colonnes. Le contenu est à l’étroit tout à gauche et est moins mis en avant

 

 

Le contenu principal a du mal à ressortir.

 

Attention ne cédez pas à la tentation d’avoir un thème avec un slider/carroussel, ou qui comporte trop d’options.

slider

Exemple de slider/carroussel en haut d’un blog. Les images ou les derniers articles peuvent y défiler.

 

Ce n’est pas toujours un plus pour vos visiteurs. Et pour vous ça peut être une perte de temps quand il faudra les faire fonctionner surtout si le résultat n’est pas à la hauteur.

Le temps perdu aurait pu vous servir à écrire de nouveaux articles.

 

Commencez simplement. Vos visiteurs viennent sur votre site pour son contenu facilement accessible. Pas pour les gadgets qui peuvent être jolis mais sans utilité pour eux.

 

Où trouver des thèmes ?

Pour les thèmes wordpress gratuits, il y a le WordPress Directory. Vous avez un accès directement depuis votre tableau bord dans la partie « Thèmes ».

Certaines places de marché comme Wootheme ou Themeforest proposent des thèmes gratuits régulièrement.

 

Pour sélectionner des thèmes, que ce soit sur le site de WordPress ou directement à partir de votre tableau de bord, le processus est le même.

La différence sur le « WordPress directory » les rubriques sont en anglais.

Vous avez « Featured », « Popular », « Latest » et « Feature Filter ». Ces éléments correspondent à « Mis en avant », « Populaires », « Derniers en date » et « Filtres de fonctionnalités » dans votre tableau de bord.

 

wordpress directory - rubriques en anglais

Les rubriques pour choisir un thème depuis le WordPress Directory

 

rubriques pour choisir un theme en français

Les mêmes rubriques vues depuis votre tableau et en français

 

 

Cliquez sur une rubrique au choix pour faire apparaître les thèmes.

Vous pouvez aussi utiliser l’option « Filtre de fonctionnalités ». Cela vous permettra d’avoir une sélection de thèmes en fonction de vos critères.

 

choisir un thème filtre de fonctionnalités

 

Voici une idée de paramètres que vous pourrez utiliser:

 

Arrangments et Fonctionnalités - filtre pour choisir un thème

 

 

Une fois que vous avez la page avec les différents thèmes sélectionnés, passez la souris sur le ou les thèmes qui vous plaisent et ensuite cliquez sur « Aperçu » pour avoir plus d’informations.

 

choix des thèmes - aperçu

 

Les informations sur le thème seront en anglais la plupart du temps mais ça ne doit pas vous empêcher d’avancer. Pensez à utiliser le traducteur de GoogleVous aurez une traduction des différentes options du thème.

 

informations sur le thème wordpress

Utilisez le traducteur de Google pour avoir une traduction des options proposées et en savoir plus sur le thème

 

 

Une fois votre thème choisi installez-le puis cliquez sur « Prévisualiser ». Vous verrez si le thème vous convient.

C’est un moyen simple de tester le thème choisi sur votre blog.

prévisualiser le thème avant de l'activer

 

Souvent à ce stade vous allez faire le tri et éliminer les thèmes qui s’affichent mal ou qui ne correspondent pas à ce que vous souhaitez.

 

L’idée est de choisir entre 5 et 10 thèmes et de les tester rapidement. Vous aurez une bonne idée de ce qui vous plaît ou pas.

Et par la suite, quand vous êtes satisfait par votre thème, activez-le. Et lancez-vous dans l’écriture de vos articles !

 

Et vous comment faites-vous pour choisir le thème de votre blog ? Laissez un commentaire pour partager vos astuces.

1

MailPoet : la meilleure extension WordPress pour envoyer des newsletters gratuitement

Vous ne savez pas quel outil choisir pour rester en contact avec vos lecteurs ? La solution est dans cet article.

Avec plus de 3 millions de téléchargements, MailPoet est le plugin WordPress de newsletter gratuit le plus intéressant sur le marché.

Il sert principalement à deux choses :

1) envoyer des newsletters à votre base de données quand vous voulez partager une information ;

2) programmer un envoi automatique de mails quand un lecteur s’inscrit à votre liste.

Voici pourquoi vous devriez choisir MailPoet :

FONCTIONNALITÉS GÉNÉRALES

D’abord, l’interface est en français. C’est très appréciable pour ceux qui ont des difficultés avec l’anglais.

Facile à manier, il y a même un guide d’utilisation de 6 minutes pour ceux qui n’ont jamais utilisé d’auto-répondeur.

homepage-MP

L’outil est directement intégré dans votre administrateur Wordpress. Donc vous n’avez pas besoin de vous connecter à une autre plate-forme pour envoyer vos emails et gérer votre base de données.

C’est un avantage considérable de MailPoet par rapport à ses concurrents (comme Aweber ou SG-Autorépondeur).

Vous pouvez également créer des accès aux autres administrateurs de votre blog, et ainsi être plusieurs à utiliser cet outil.

admin-envoi-mails

A savoir : MailPoet a une autre fonctionnalité très importante qui intéressera ceux qui utilisent actuellement un auto-répondeur différent : vous pouvez ajouter une liste d’adresses mail directement dans votre base de données.

Evidemment l’inverse est aussi possible, c’est-à-dire exporter les données de votre liste si vous décidez de changer de service.

Mais ce n’est pas tout, d’autres bonnes nouvelles suivent…

 

UTILISATION DU PLUGIN MAILPOET

A) LES FORMULAIRES : RÉCUPÉREZ L’ADRESSE MAIL DE VOS LECTEURS

Grâce aux formulaires de MailPoet il est possible de demander l’adresse mail de vos lecteurs, mais aussi d’autres informations comme leur nom, numéro de téléphone…

Vous pouvez choisir tous ces paramètres dans l’éditeur de formulaire qui pourrait difficilement être plus simple.

form-edit

 

Toutes ces données sont sauvegardées et vous permettent de personnaliser les mails que vous envoyez. 

Vous avez la possibilité de segmenter votre base de données en fonction de certains critères. Ca vous permet de créer plusieurs listes sur lesquelles vous pouvez communiquer différemment.

Le formulaire est très poussé, les lecteurs peuvent même choisir la liste dans laquelle ils s’inscrivent. 

L’intégration à votre site fonctionne comme un widget : dans la barre latérale.

Widget

Et si le design des formulaires MailPoet ne vous convient pas, il existe une solution très simple : quand vous installez l’extension, vous avez également accès à une quinzaine d’extensions WordPress complémentaires, dont deux plugins de formulaires : NinjaForm et GravityForm.

extensions

 

 

B) LES MAILS : GARDEZ CONTACT AVEC VOTRE BASE DE DONNÉES

La création de mails est un autre point fort de MailPoet. C’est très simple, il suffit de suivre les étapes en détail. Vous pouvez ainsi programmer en quelques minutes l’envoi d’un mail quand quelqu’un s’inscrit à votre liste :

etape1

MailPoet propose plus d’une trentaine de designs pour les newsletters. Il suffit de choisir celui que vous préférez. Voilà un aperçu de quelques possibilités :

mails

Pas mal non ? Mais ce n’est pas tout ! L’éditeur vous permet de créer votre propre design, c’est simple, rapide et ergonomique.

Mail perso

 

L’AVANTAGE DE MAILPOET PAR RAPPORT À SES CONCURRENTS

Avant tout la principale différence de MailPoet avec ses concurrents, c’est le prix !

MailPoet est gratuit jusqu’à 2 000 abonnés, puis passe à 75€/an. Voici les tarifs des concurrents :

– Aweber : $19/mois ou $228/an ce qui équivaut à 208€/an

– SG autorépondeur : gratuit jusqu’à 100 abonnés, puis 19€/mois ou 228€/an

– Get Response : 14€/mois ou 168€/an

– Mailchimp : gratuit jusqu’à 500 abonnés, puis augmentation du tarif par palier de +$5/mois pour 500 abonnés. Pour 2 000 abonnés on arrive donc à  $25/mois ou $300/an ce qui équivaut à 274€/an

Alors, convaincu ? Cliquez ici pour télécharger le plugin MailPoet.

Et vous, quel autorépondeur utilisez-vous ? Dites-le dans un commentaire !

Les 12 meilleurs thèmes WordPress

Il existe des dizaines de milliers de thèmes WordPress. On a réduit la liste à 12 pour vous simplifier la vie :).

Il n’y a plus qu’à choisir celui que vous préférez :

 

Les 6 meilleurs thèmes gratuits sur WordPress 

 

Thème Sensible :

Ce thème moderne et professionnel s’adapte à n’importe quel sujet. Il dispose de nombreuses fonctions avancées pour les experts et reste très maniable pour les débutants.

sensible

bouton

 

Thème Gatsby :

Gatsby est conçu pour être très facile à lire, avec une navigation réduite au minimum. Il est responsive comme la plupart des thèmes présents dans cet article (c’est-à-dire qu’il fonctionne aussi bien pour les visites avec un ordinateur classique qu’une tablette ou même un smartphone).

Il conviendra aux débutants comme aux experts : il est pratique d’utilisation et facilement modifiable.

Gatsby

bouton

 

Thème Toutatis :

Toutatis est un des rares thèmes français à être à la fois épuré et design. Il a été créé pour optimiser la lisibilité du contenu. Il intègre très facilement audio et vidéo, et il conviendra particulièrement à ceux qui n’ont pas envie de travailler en anglais sur leur blog.

Toutatis

bouton

 

Thème Sela :

Ce thème est simple, élégant et très maniable. Il propose différentes manières de structurer le contenu, ainsi que plusieurs modèles de page d’accueil. C’est un thème qui intègre très bien les grandes images. Parfait pour commencer votre blog gratuitement.

Sela

bouton

 

Thème Great :

Simple, sobre et pratique, c’est un thème qui plaira aux débutants. Vous pouvez facilement changer n’importe quelle couleur du site. Et toutes les explications vous sont données en vidéo.

Great

bouton

Thème Blogland :

Voici un thème moins classique, pour les audacieux. Le thème est minimaliste et coloré, vous pouvez choisir plusieurs types de structures pour agencer votre contenu, et il propose de nombreux templates de pages à remplir.

blogland

bouton

 

Les 6 meilleurs thèmes payants sur WordPress

 

Thème Canvas : $99

La disposition initiale de ce thème est simple et sobre, mais elle peut être adaptée à vos envies très facilement. Vous pouvez changer la police, les couleurs et la structure comme bon vous semble et de manière très simple.

Ce thème est utilisé par des milliers de site web. Vous avez donc à disposition une FAQ (Questions Fréquemment Posées) très fournie pour réaliser tous les changements que vous désirez.

Canvas

bouton

 

Thème Socially Viral : $45

Ce thème met l’accent sur les images et le partage des articles sur les réseaux sociaux. Le design est conçu pour que les lecteurs partagent votre contenu. Il propose également de nombreux widgets comme la capture de l’adresse e-mail du lecteur ou la mise en avant des articles les plus lus.

SociallyViral

bouton

Thème Superblog : $58

Les fonctionnalités de ce thème s’adaptent très bien aux blogueurs. Il met en valeur le contenu récent sur la page d’accueil sans que vous ayez à le configurer.

Vous pouvez également modifier la structure de votre site et déplacer les éléments que vous désirez en un simple clic. Vous avez donc des possibilités illimitées avec ce design.

Superblog

bouton

Thème Salient : $58

Ce thème est très complet, il propose des dizaines de modèles de structures. Il y a donc de fortes chances que vous trouviez la disposition qui vous convient. Il intègre son propre widget de Slider, qui fait défiler plusieurs images en homepage.

Une autre spécificité du design : vous pouvez afficher des vidéos en image de fond pour impressionner vos lecteurs.

A noter: c’est aussi le thème que Jeff Walker utilise pour son blog.

Salient2

bouton

Thème Satellite 7 : $58

La qualité de ce thème réside avant tout dans la haute définition de ses icônes qui sont faites pour les écrans Retina. Les designs proposés sont très minimalistes et facilement modifiables.
Jetez un oeil dans l’onglet « Layouts » pour découvrir la disposition que vous préférez. Le thème est aussi optimisé pour les moteurs de recherches ce qui facilitera votre référencement.
Très flexible, il conviendra aux amoureux de la résolution optimale.
Satelite72

bouton

 

Thème Heap: $58

Pur, minimaliste et bien structuré, Heap intègre très simplement les vidéos et les audios. Il est optimisé pour être bien référencé et pour être le plus rapide possible.
En plus, il peut être traduit en français !

Heap

bouton

Et vous, quel est votre thème WordPress préféré ? Dites-le en commentaire !