Interview de Cédric Business Attitude: comment créer un guide électronique pour son blog

Dans cette entretien Cédric nous explique comment il a créé un blog qui lui rapporte 500 euros par mois en plus de son travail, comment il a créé et mis en vente sur son blog son premier guide électronique et combien ça lui a rapporté.

Aurélien Amacker: Bonjour, ici Aurélien Amacker. Aujourd’hui, sur Web Entrepreneur Debutant j’accueille Cédric Annicette, l’auteur du blog Business Attitude. Avec son blog, Cédric arrive à générer plus de 500 euros par mois en plus de son travail grâce à la publicité. Et il vient de passer à la vitesse supérieure en sortant un guide sur l’investissement sur les places de parking. On va donc discuter de ce projet, du travail que ça représente et aussi des retombées. Alors, bonjour Cédric. Bienvenue sur Web Entrepreneur Debutant.

Cédric Annicette: Bonjour. Merci de m’avoir invité.

Aurélien: Je t’en prie, tout le plaisir est pour moi. Est-ce que tu peux nous récapituler ton parcours de bloggeur pour ceux qui ne te connaissent pas. Quand est-ce que tu as commencé ? Combien est-ce que tu gagnes avec ton blog ?

Cédric: Oui, donc moi j’ai commencé en 2006, j’étais en école d’ingénieur en 2ème année, je crois. C’était vraiment l’époque web 2.0, à l’époque on était encore sur dotclear qui était un moteur de blogging. Une plateforme de blogging Française très réputée. Donc, j’avais commencé sur dotclear. Mon blog s’appelait cedric-annicette.info et c’était vraiment un blog perso, je parlais de tout et de n’importe quoi. Donc, c’était vraiment ma vie d’étudiant ingénieur, les cours de math que j’avais, les cours d’informatique. L’économie en général. Vraiment tout et n’importe quoi. Bon, je voyais que le trafic n’augmentait pas, qu’il n’y avait pas vraiment de potentiel dessus. Et à l’époque, les gens étaient vraiment très pessimistes sur le fait qu’on puisse monétiser un blog. En 2006, il n’y avait quasiment personne qui gagnait de l’argent en France grâce à des blogs.

Aurélien: Oui, c’est vrai.

Cédric: Il y avait Loïc Lemeur qui était là, qui était présent, qui devait faire peut-être à l’époque 1 000 ou 2 000 euros. Et c’était énorme. Il devait faire au moins 200 à 300 000 pages vues par mois, il ne faisait que 2 000 euros par mois. Mais bon, comme je suis un persévérant, j’ai continué, j’ai continué puisque j’aimais bien blogger. Je rencontrais quand même des gens grâce à ça et bon c’était quand même sympathique. Donc, j’ai continué jusqu’en 2008. 2008, je me suis dit : Bon, je vais blogger un peu plus sérieusement. En 2008, j’étais à Londres pour mon premier emploi. Et donc, je continuais à bloguer régulièrement et donc je me suis dit : Allez, je vais passer de blogueur amateur à blogueur semi-professionnel, c’est comme ça que j’appelle ça.

Aurélien: Voilà. Donc, qu’est-ce que t’as fait ?

Cédric: Donc, j’ai changé mon domaine. Maintenant, le blog s’appelle businessattitude.fr et j’ai essayé de trouver un sujet principal parce qu’avant je parlais vraiment de tout et de n’importe quoi.

Aurélien: Oui, t’as affiné un peu ta thématique.

Cédric: Carrément. Donc, maintenant, moi je pense qu’il y a vraiment argent, création de richesse et indépendance financière.

Aurélien: Voilà. Business, investissement.

Cédric: Immobilier, bourse, création de business sur internet pour le moment. Et peut-être plus tard offline.

Aurélien: Raconte-nous alors les résultats, du coup, maintenant, on va dire, donc ça c’était en 2008, donc on va dire, 2 ans, 2 ans et demi plus tard qu’est-ce que c’est devenu ? combien tu gagnes avec ton blog, combien tu fais de pages vues ?

Cédric Annicette: Alors, le truc c’est que chaque année, c’est ma meilleure année de blogging. Tous les ans j’explose l’année d’avant.

Aurélien: T’as fait combien, par exemple, l’année dernière, en 2009 ?

Cédric: En 2009, j’ai peut-être fait 3 000 euros.

Aurélien: D’accord. Et cette année, en 2010, tu sais combien tu vas faire à peu près ?

Cédric: Dans les 8 000 ou 9 000, je pense.

Aurélien: C’est pas mal, effectivement, c’est plus de 100 % d’augmentation.

Cédric: Ça fait plus que doubler. En 2008, j’avais fait 800 euros.

Aurélien: Complètement. Et tu fais combien de pages vues par mois avec ton blog ?

Cédric: Là, je tombe dans les 55 000-60 000 par mois.

Aurélien: C’est pas mal, effectivement.

Cédric: Mais bon, le truc c’est que j’ai sorti un guide, comme tu l’as dit, en octobre.

Aurélien: Tu as sorti un guide sur l’investissement dans les places de parking. Est-ce que tu peux nous en parler ? Le projet un petit peu, comment ça t’est venu à l’idée, est-ce que c’est beaucoup de travail pour faire un guide ? Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui voudraient savoir.

Cédric: Donc là, on est début décembre 2010 et j’ai ce projet-là en tête depuis février 2010. Donc, c’est quand même pas mal de boulot de sortir tout ça. Je voulais créer un guide, payant si possible histoire de trouver un autre moyen de monétiser mon blog. Mais, je n’avais pas d’idée. Donc, je ne l’ai pas fait et en janvier/février 2010, une lectrice m’a dit : « J’ai vu que tu investis dans les parkings et moi je ne trouve pas d’infos là-dessus. Donc, si tu avais fait un e-book sur l’investissement dans les parkings, moi je serais prête à l’acheter ». Et là, ça a vraiment fait un déclic, j’ai fait : « Tu as raison ».

Aurélien: Et est-ce qu’elle te l’a acheté ?

Cédric: Elle me l’a acheté mais je le lui ai remboursé tout de suite. Je lui ai dit : Tiens, je te l’offre. C’est grâce à toi que je l’ai écrit. Donc, je te l’offre et si tu as des questions, n’hésite pas.

Aurélien: C’est super gentil. C’est une bonne idée. Alors, combien de temps ça t’a pris pour le créer ?

Cédric: En février l’idée, j’ai fait le lancement le 3 octobre, je crois. Donc, tu vois, ça fait 6 mois grosso modo.

Aurélien: 6 mois c’est pas mal de temps.

Cédric: 8 mois, pardon.

Aurélien: 8 mois, c’est vrai.

Cédric: De toute façon, je n’ai pas bossé dessus non plus tous les jours. Donc, en gros, tu as la rédaction du e-book lui-même, le contenu, ça prend pas mal de temps. Après, il faut se relire, ça prend pas mal de temps. Tu te relis, tu vois toujours des fautes, tu donnes ça à des gens pour corriger, ils corrigent, tu demandes à d’autres personnes, ils revoient d’autres fautes, c’est vraiment un truc sans fin. Après, il y a la mise en page. Donc ça, ça prend du temps aussi, de bien présenter le PDF.

Aurélien: Oui parce que je rappelle que tu as un travail à côté de ça, tu es consultant en informatique. Donc, tu fais tout ça, en fait, en plus de ton travail.

Cédric: C’est ça. On ne peut pas dire que c’est un boulot non plus. J’aime faire ça, c’est plus un jeu, en fait. Ce n’est pas vraiment du boulot, mon blog c’est plus un jeu. Ce n’est pas un travail. Et donc, il y a la mise en page, le fait de corriger les fautes, faire la couverture.

Aurélien: La couverture aussi, c’est vrai, c’est important.

Cédric: Une page de vente, effectivement. Je dirais les affiliés parce que, enfin, contacter d’autres bloggeurs pour en parler lors du lancement, faire un peu de buzz. Vraiment c’est beaucoup de travail quand même. Si je sors un prochain e-book, il y a plein de choses que je vais sous-traiter.

Aurélien: Ah, c’est vrai ? Tu penses accélérer un petit peu le processus en sous-traitant ?

Cédric: Oui. Là, la seule chose que j’ai sous-traitée c’est la couverture parce que le design je suis incapable de faire ça. J’aurais fait un truc 10 fois plus moche et ça m’aurait pris 6 mois.

Aurélien: Beaucoup plus de temps, ça c’est clair. Tu trouves que ce n’est pas forcément très cher. Je sais que tu utilises des plateformes. Tu as fait faire ça où, en fait ?

Cédric: Je suis passé par odesk.com, c’est une plateforme anglophone et là, en l’occurrence, la personne qui m’a fait ça c’était un designer Serbe. Donc, le mec super compétent. J’ai vu son portfolio online, vraiment propre. Il m’a demandé peut-être 50 dollars. Et j’ai pu faire autant de reviews que je voulais, le mec super cool.

Aurélien: C’est vrai que d’ailleurs, je te demanderai peut-être ces coordonnées, ça m’intéresse parce que moi j’ai pas mal de bloggeurs débutants qui me demandent des conseils pour leur logos. Ça m’intéresse notamment. Mais, c’est vrai que le guide, moi je l’ai lu, tu me l’as envoyé. Et bon, c’est vrai que la mise en page est très jolie. Il n’est pas très long, il fait une trentaine de pages. Mais, vraiment il se lit très facilement, il y a des illustrations, la mise en page est très jolie, très soignée. Il s‘appelle Parking Attitude, ça c’est important pour les gens. Et donc, est-ce que tu peux me dire combien tu as gagné avec ce guide ? Est-ce qu’il y a eu d’autres retombées, médiatiques par exemple, quels ont été les résultats ? Si tu peux nous donner des infos.

Cédric: Je voulais juste rajouter aussi un truc qui prend pas mal de temps surtout quand tu sors ton premier guide, j’ai oublié ça, c’est tout ce qui est partie de vente automatisée. Tu sais, la méthode de paiement, en fait. Je n’avais aucune connaissance là-dessus. C’est assez compliqué au début.

Aurélien: Tant que tu en parles, explique-nous un petit peu ce que tu as mis en place au niveau technique, quelles sont les différentes plateformes que tu as utilisées ?

Cédric: Donc, il y a 2 moyens d’acheter le guide. Soit en direct sur mon blog et là on passe via Paypal, il n’y pas de TVA puisque je suis auto-entrepreneur.

Aurélien: Tu es en franchise, oui.

Cédric: Avec un script automatisé qui fait que quand tu payes à Paypal et que le paiement est validé, alors la personne reçoit le lien sécurisé par email et est redirigé vers la page de téléchargement. Le lien est valable 24 heures, il y a seulement une seule adresse IP pour le télécharger, de façon à sécuriser un petit peu la chose.

Aurélien: C’est Paypal qui te permet de mettre en place cette sécurité ou c’est un script que tu as utilisé ?

Cédric: Pas du tout. Paypal ils n’aident pas du tout. C’est vraiment un script que j’ai utilisé, un script anglais encore, que j’ai acheté à un anglais, un londonien. Un mec super cool aussi au niveau du support.

Aurélien: Et tu recommandes le script ?

Cédric: Oui, franchement, il est tip top.

Aurélien: Comment il s’appelle ?

Cédric: C’est Linklok Paypal.

Aurélien: Super. Je le mettrais comme ressource s’il y a des bloggeurs que ça intéresse.

Cédric: J’ai aussi un système de vente via Clickbank pour les affiliés et j’ai utilisé le même script, toujours Linklok, sauf que c’est Linklok CB, CB pour Clickbank. Donc, c’est le même principe. Voilà. C’est vraiment une partie assez complexe quand même parce que c’est dur à mettre en place mais après tout est automatisé. Ça c’est vraiment top. Tu peux être sur la plage, tu es en train de boire ta petite boisson, quelqu’un arrive sur le site, le guide lui plaît, il l’achète, toi tu reçois ton paiement sur Paypal et lui reçoit le e-book. Nickel. Mais c’est vraiment automatisé à 100 % et c’est vraiment des revenus passifs.

Aurélien: C’est excellent ça, effectivement. Tu es au resto, tu sors du resto et tu vois que tu as fait des ventes, ça rembourse le resto, ça fait plaisir.

Cédric: Ça m’arrive souvent. La semaine dernière, je vais manger chez des amis. Donc, en partant sur le chemin je regarde mes mails. Je vois une vente. C’est cool. C’est toujours une vente.

Aurélien: Déjà tu es bien, tu respires. Tu te sens décontracté.

Cédric: On arrive chez mes amis, je mange. On s’apprête à partir au cinéma, je regarde mes mails. Une autre vente. Tu es avec des potes, en train de délirer, tu passes du bon temps et tu fais des ventes, tu gagnes de l’argent. C’est quand même un truc sympa. Et après, on va au cinéma, on regarde le film, le film n’était pas terrible d’ailleurs, alors quand on sort, on rentre en voiture et je regarde mes mails. Hop ! Une autre vente. Tu vois. 3 ventes. C’était une bonne journée, ce n’est pas toujours comme ça. Mais, c’est vraiment une sensation agréable de gagner de l’argent de manière passive autre que ton emploi.

Aurélien: Non, c’est plaisant, c’est clair. Justement, est-ce que tu peux nous dire combien tu en as vendus, combien tu as gagné avec le guide ?

Cédric: Donc, j’ai fait la sortie en octobre, le 3 octobre, je crois. Et j’ai fait, grosso modo, le guide est actuellement à 27 euros TTC.

Aurélien: Oui, tu avais fait un prix de lancement aussi.

Cédric: Voilà, j’ai fait un prix à 19 euros uniquement lors du lancement. C’est pour ça que ça a du réduire un peu le C.A. Mais, je suis quand même content. En octobre, donc, j’ai fait 1 307,91 euros en vente directe, via mon blog uniquement et ma mailing list.

Aurélien: Donc sans commission.

Cédric: Voilà. Et en affiliation, donc grâce à mes partenaires bloggeurs, j’ai fait 615,47 euros. Tout déduit, tout frais déduit. Grosso modo, ça fait 2 000 euros.

Aurélien: Ah, c’est beau quand même.

Cédric: Donc, c’est clair que c’était un guide à 19 euros lors du lancement, aujourd’hui il est à 27. Donc, ce n’est pas avec ça que je vais devenir riche mais ça permet de mettre du beurre dans les épinards, on va dire. De faire entre 200 à 500 euros par mois de manière récurrente c’est quand même intéressant.

Aurélien: En novembre, par exemple, tu as fait combien de ventes ?

Cédric: J’ai ma spreadsheet sous les yeux. J’ai fait quasiment 500 euros de ventes, tout confondu, affiliation et direct.

Aurélien: Pas mal, oui. Et puis ça va te faire du réccurent, tu vas avoir des ventes qui vont tomber tous les mois.

Cédric: C’est le but. Après, je vais essayer d’optimiser ma page de ventes. Il faut toujours travailler là-dessus. Donc, créer toujours des nouveaux partenariats avec d’autres bloggeurs en leur disant : Tiens, j’ai un guide qui peut intéresser tes lecteurs. Si tu veux en parler. Donc, c’est vraiment un asset en plus, un actif. Donc, c’est clair, je ne vais pas devenir riche, je ne vais pas arrêter de bosser avec ça. Mais, c’est une corde de plus à mon arc. C’est vraiment à la portée de tous parce que tout le monde a un truc à apprendre, a des connaissances. Aujourd’hui, les connaissances ont une valeur. L’information c’est de l’argent.

Aurélien: Justement, est-ce qu’il y a d’autres retombées en termes de trafic parce que je crois que faire un produit c’est quelque chose qui peut te donner une grosse notoriété puisque typiquement les gens vont faire ta publicité pour toucher des commissions sur ton produit. Et en fait, leurs lecteurs vont aller voir, il y en a qui vont acheter, il y en a qui ne vont pas acheter. Mais tous au moins ils vont connaître ton produit, ils vont te connaître toi et du coup ça te fait une publicité énorme. Est-ce que tu as eu des retombées au niveau du blog ?

Cédric: Carrément. Avant ça, je pense que j’étais plus proche des 45 000-50 000 pages vues et depuis le lancement la pression a un peu tombé, je suis plus proche de 55-60. Donc, j’ai gagné 10 000 pages vues.

Aurélien: C’est bien quand même. Surtout en 2 mois.

Cédric: Et surtout aussi j’ai gagné pas mal de readers, de lecteurs par email, je pense dans les 500 lecteurs peut-être, grâce au lancement. Donc, c’est intéressant.

Aurélien: Ça c’est énorme puisque après tu peux utiliser ta mailing list pour faire la promotion d’autres produits et pour gagner encore plus d’argent. Ça c’est vraiment super.

Cédric: Des gens que je pourrais faire revenir sur le blog.

Aurélien: Exactement. Donc, ainsi tu peux avoir plus de trafic puisque tu peux les amener à revenir sur ton blog quand tu publies un article. Ça c’est vraiment super. Est-ce que tu aurais des conseils à donner pour des bloggeurs qui veulent écrire un guide puisque j’imagine que pas mal de personnes, pas mal de blogueurs qui vont écouter cet interview vont avoir envie de se lancer. Est-ce que tu as des conseils ?

Cédric: Déjà tester le produit, voir s’il y a de la demande. Moi, là c’était un petit peu un coup de chance puisque c’est quand même une personne qui est venue me voir pour me dire : Tiens, tu n’as pas un guide sur les parkings ? Je ne pensais pas que les gens voulaient ça ou qu’il y avait une demande là-dessus. Donc, vraiment déjà tester le produit pour voir si ça intéresse les gens. Pour ça, ils peuvent faire un sondage, un monkey survey ?

Aurélien: Survey monkey. Effectivement, c’est quelque chose que j’ai utilisé. Tu peux faire un sondage auprès des tes lecteurs. Tu as également, j’imagine, les requêtes des moteurs de recherche, comment les gens arrivent sur ton blog. Ça c’est important.

Cédric: Donc, déjà tester pour voir s’il y a une demande parce que si tu passes 6 mois à faire un produit et que ça fait un bide, je pense que tu vas un petit peu faire la tête. Et après, commencer à écrire vraiment. Ne pas se prendre la tête et rédiger, ne pas dire : Je n’ai pas le temps de le faire. Vraiment écrire même si c’est bourré de fautes et il n’y a pas de mise en page, écrire, écrire, écrire. Prendre le contenu et après tu verras plus tard, mais vraiment se lancer.

Aurélien: Non, mais c’est vrai que c’est un bon conseil. C’est de se lancer parce que moi je me souviens, tu m’en as parlé, on a déjeuné ensemble, je crois que c’était en mai ou en juin de cette année. Et tu m’as dit : Voilà, je te dis quelque chose, tu n’en parles pas, je compte sortir un guide sur les places de parking. Et puis après, tu voulais le sortir en juin et puis tu as reculé puisqu’il y avait les vacances. Et c’est vrai que tu as eu ce courage de te lancer puisqu’en fait quand tu es entrepreneur tu fais des actions et tu n’as pas le revenu immédiat. Tu paries sur l’avenir. Mais, c’est vrai que tu l’as fait et les retombés, voilà tu as gagné bientôt 3 000 euros de revenu, tu t’es fait beaucoup plus de publicité, tu as augmenté ta mailing list. Donc, voilà chapeau, tu as eu du courage et tu as fait ce qu’il fallait faire, tu as foncé.

Cédric: Voilà. Vraiment se lancer et c’est vraiment à la portée de tout le monde. Tout le monde a quelque chose à apprendre. Il ne faut pas se sous-estimer, en fait.

Aurélien: Exactement. Alors, écoute, c’est vrai que pas mal de personnes, je pense, te connaissent avec ton blog Business Attitude. La fin de l’année approche bientôt. Je sais que les blogueurs avec qui je suis en contact, tout le monde te connaît, tout le monde connaît ton blog. Alors, justement, comme la fin de l’année approche bientôt, on arrive en 2011, est-ce que tu as des objectifs pour 2011 ? Est-ce que tu peux nous en parler ?

Cédric: Alors, clairement. C’est clair que moi je suis vachement orienté objectif. J’ai pas mal d’objectifs. Je les ai notés. Attends, je suis en train de rallumer mon iPhone, je l’avais éteint pour ne pas être dérangé pendant l’interview. Donc, je les ai dessus, je vais te dire 2-3 trucs. Donc, j’avais déjà fait une liste d’objectifs sur 2010, sur 2009 aussi. Donc, j’ai atteint mes objectifs sur 2010. C’est un truc que j’ai dans mon iPhone, synchronisé avec une machine, je ne l’ai pas sous la main. Donc, je barre au fur et à mesure les objectifs que j’ai atteints et comme ça, ça permet de voir ce qui a été atteint.

Aurélien: C’est important de se fixer des objectifs. Moi également je travaille comme ça et c’est vrai que c’est la base de la conduite des projets, pour faire avancer un petit peu ses différent projets, son business, sa vie; il faut fonctionner comme ça sinon on n’a pas de repère, on n’a pas de cap.

Cédric: Il vient de démarrer. Je vais te donner quelques objectifs que j’avais en 2010, juste pour montrer qu’ils ont été atteints et après on va parler de ceux de 2011.

Aurélien: Tu as atteint tous tes objectifs pour 2009 ?

Cédric: Oui.

Aurélien: C’est bien.

Cédric: Non, il y en a un que je n’ai pas atteint encore.

Aurélien: C’est quoi ?

Cédric: En fait, je voulais atteindre 60 000 pages vues par mois sur 2 mois. Mais, c’est un objectif bidon, ce n’est pas un objectif pour moi. Il faut plus se fixer des choses qui vont permettre d’atteindre 60 000 pages vues sur plusieurs mois et pas se dire : Je vais 60 000 pages vues. Sinon tu ne vas pas y arriver. Ça c’est une erreur que je ne referais pas l’année prochaine. Objectifs 2010. J’ai des objectifs financiers, des objectifs du blog, objectifs santé : pour être en forme, par exemple combien je vais faire au développé couché ! Vraiment sur tout, courir 20 km au moins une fois par année, plein de choses comme ça. Donc, sur le blog en 2010, je m’étais fixé de faire 1 000 visites par jour, donc ça c’est atteint ; je m’étais fixé de mettre en place Aweber, donc l’outil de mailing list, ça je l’ai fait en février et c’est le meilleur investissement que j’ai fait en 2010, franchement si vous voulez faire un blog sérieux, générer de l’argent et créer un vrai business, il vous faut Aweber, ou n’importe quel auto-répondeur. Mais, il vous faut ça, c’est indispensable. Alors, ensuite, je voulais créer un logo, une bannière, c’est fait. J’ai fait ça en janvier. Ça c’est super important aussi. Et puis, d’autres choses. Mais, j’ai à peu près tout atteint. Et sur 2011, donc, j’ai plein d’objectifs. Et ça permet de rester motivé, justement. Et entre autres, j’en ai un, c’est faire plus de vidéos. Faire davantage de vidéos.

Aurélien: Bien vu.

Cédric: Ça va être un peu difficile au début parce qu’il faudra assurer devant la caméra et ce n’est pas forcément inné. Donc, ça va être un petit peu chaud au début.

Aurélien: Effectivement. Moi, c’est aussi un de mes objectifs. Je compte faire beaucoup plus de vidéos pour mon blog et c’est vrai que ça demande un petit peu d’investissement mais ça demande surtout un apprentissage, il faut connaître les techniques, l’éclairage, le matériel, etc. Mais, c’est clairement un moyen de se démarquer.

Cédric: Oui. Un autre objectif c’est par exemple rencontrer et continuer de rencontrer au moins un blogueur par mois. Donc, sur l’année ça fait 12. Un par mois c’est jouable. Un nouveau blogueur. Et ça c’est super important. Comme toi, tu le montres bien. Tu es arrivé là en février, tu ne connaissais pas trop de monde et tu as rencontré pas mal de blogueurs et ça t’a permis de progresser rapidement.

Aurélien: Ça c’est vraiment important. C’est vraiment un super conseil, effectivement. Rencontrer d’autres blogueurs c’est un super moyen de progresser, de trouver des partenariats, d’apprendre des techniques qui ne sont pas encore très répandues, c’est vraiment rencontrer les gens en face-à-face et quand on habite sur Paris on n’a aucune excuse parce qu’il y a plein de blogueurs.

Cédric: Oui. Tu mets vraiment un nom sur un blog et tu crées des liens beaucoup plus forts.

Aurélien: Exactement.

Cédric: Un autre objectif, ce serait de faire des cartes de visite. C’est tout bête, ça peut être des trucs tout simples, faire mes cartes de visite parce que, justement, des gens que je rencontre comme ça, hop, tu leur remets ta carte. Un peu comme toi tu as fait. J’ai vu que tu avais un format spécial qui m’a bien plu. En fait, c’est même grâce à toi que j’ai cet objectif.

Aurélien: Oui, fais-le parce que en plus surtout toi tu bosses, j’imagine que même dans ton entourage professionnel quand tu rencontres des gens, etc., ça peut les intéresser. Donc, vraiment n’hésite pas à sortir ta petite carte à leur donner. C’est clair que dans une part importante les gens ne va pas venir sur ton blog mais ça va te permettre de gagner de nouveaux lecteurs et c’est vrai que j’ai vu un blogueur qui faisait ça et moi maintenant je le fais. Je recommande parce que sur internet chaque visite compte, chaque lecteur compte, chaque euro compte. Vraiment, on ne peut pas se permettre de faire l’impasse là-dessus.

Cédric: Oui. C’est clairement toi qui m’as influencé là-dessus. Donc, tu commences à avoir un bon pouvoir. Un autre objectif encore ce serait d’atteindre 10 000 readers, RSSet  feedbuner, mais pour ça il y a plein de petites tâches en-dessous qui font que je dois atteindre ça. Si je me dis juste : Allez, il faut que je fasse 10 000 readers et tous les jours je regarde mon compteur, ce n’est pas comme ça que je vais y arriver.

Aurélien: Non, c’est sûr.

Cédric: Mais, c’est un objectif global. 10 000 readers. Ce qui serait quand même un bon objectif, un bon stade.

Aurélien: Oui, c’est clair. Et c’est tout pour tes objectifs 2011 ? C’est déjà pas mal, remarques.

Cédric: Non, j’en ai quelques-uns mais après c’est de trucs vraiment très spécifiques, donc je ne veux pas trop les rendre publiques non plus.

Aurélien: Oui, bien sûr.

Cédric: Donc, déjà 10 000 readers, je le déclare là, il faut que je l’assure.

Aurélien: Franchement, c’est un objectif ambitieux, 10 000 lecteurs.

Cédric: Là, je vais être à 3 000 à la fin de l’année. Donc, ça fait 7 000 en plus mais c’est jouable, il faut voir. Il y a différentes stratégies et je pense que c’est atteignable. Ça va demander du boulot mais je pense que c’est jouable.

Aurélien: Ecoute, c’est super. Dans ce cas-là, je te donne rendez-vous en décembre 2011, j’ai envie de dire.

Cédric: Pas de souci. Surtout, tu me dois un verre ou un repas.

Aurélien: Dès que je rentre en France, de toute façon, avec grand plaisir, on se voit, on discute de tout ça. En attendant, je te remercie beaucoup pour ta réponse, Cédric.

Cédric: Pas de problème.

Aurélien: Et je te souhaite bonne chance pour la réalisation de tes objectifs et pour ton blog Business Attitude. Et bravo pour ton parcours encore et je te dis à très bientôt.

Cédric: Merci à toi. Bon courage à tous.

Est-ce que vous aussi vous envisagez aussi de créer un guide électronique pour votre blog ? Parlez-en ici. Si vous avez des questions sur le sujet vous pouvez les poser, Cédric y répondra dans la mesure du possible.

Click Here to Leave a Comment Below 18 comments
Les tweets qui mentionnent Interview Cédric Business Attitude -- Topsy.com - 6 years ago

[…] Ce billet était mentionné sur Twitter par Jerome HOARAU et Aurelien. Aurelien a dit: Interview Cédric Business Attitude: Dans cette entretien Cédric nous explique comment il a créé un blog qui lui … http://bit.ly/idglf3 […]

Reply
Adrien - 6 years ago

Intéressant comme interview, mais petit bémol et j’en suis peut être la seule victime, j’entendais Aurélien du coté gauche et Cédric du coté droit :p La première minute est assez troublante mais on s’habitue vite :p

[Reply]

Reply
Olivier - 6 years ago

Belle interview !
un peu longue mais agréable !
encore un de ceux que j’aspire à rencontrer, que j’ai pourtant croisé mais de loin…

[Reply]

Reply
Sylvain - 6 years ago

Merci à vous deux pour cette interview !

7 000 readers de plus en un an, c’est ambitieux, je te souhaite d’y parvenir !

[Reply]

Reply
jerome F. - 6 years ago

2 futures grosses pointures du web qui se parlent? 😉
On sent cédric, très ambitieux, et ce n’est pas moi qui vait le critiquer! Bonne chance pour tes prochains objectifs.

[Reply]

Reply
Jérémy - 6 years ago

Hyper intéressante cette interview ! Si t’as d’autres possibilités sous la main, Aurélien, n’hésite pas ! C’est vraiment avec ce genre de retour d’expérience qu’on apprend et qu’on se motive ! Je viens de lire d’une traite le guide d’Olivier Roland « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog », et là j’ai enchaîné avec ce podcast, ça donne un mojo énorme pour avancer. Merci à vous deux !

Au passage, petit message pour Cédric : au cas où tu recherches une nouvelle idée de produit à vendre sur Business Attitude, tu peux toujours faire un nouveau guide sur, justement, la façon de créer un guide électronique de A à Z, de l’étape de réflexion en passant par la rédaction du contenu, jusqu’à la création de la page de vente, la gestion des affiliés, etc. Je sais que, pour le coup, c’est un produit que j’achèterai sans hésiter !

[Reply]

Reply
Alex - 6 years ago

Merci de m’avoir fait découvrir le script pour mettre ClickBank en mode automatique ;).

[Reply]

Reply
DavidB_riche-et-heureux.fr - 6 years ago

Très intéressant, merci à tous les deux.
Ce que je retiens essentiellement en tant que débutant c’est qu’il faut se fixer des objectifs et surtout se lancer mais je dois dire que ce pas est difficile à franchir.
En tout cas merci pour la (re)motivation.

[Reply]

Reply
Olivier - 6 years ago

Super interview. Bravo les gars.
Avec l’expérience que Cédric a accumulé avec ce 1er e-book, je suis sur qu’il va pouvoir développer son C.A. de manière exponentielle.

[Reply]

Reply
MaxR de Maxadi - 6 years ago

Très chouette interview, en effet. C’est intéressant de découvrir le parcours de Cédric et la manière dont il fonctionne pour avancer à grand pas.

Et je confirme, vérifier ses emails et découvrir que l’on a fait une vente pendant la nuit, c’est vraiment un sentiment fabuleux !!! J’invite tout le monde à tenter cette aventure ultra-motivante ! 🙂

Merci Cédric pour Linklok. Super intéressant. Je le garde sous le coude …

[Reply]

Reply
Laure - 6 years ago

Super interview, merci beaucoup, c’est très instructif. J’ai moi aussi en projet deux ‘ebooks’, et je confirme que c’est du boulot. Je n’en suis encore qu’au stade de l’écriture et ces conseils me sont très précieux.

[Reply]

Reply
Anthony - 6 years ago

Merci pour cet interview. C’est vraiment enrichissant. Et je confirme qu’il est vraiment agréable de faire des ventes et du revenu passif (alors que nous sommes avec des amis ou au cinéma comme dit Cédric 🙂 )

[Reply]

Reply
Wilfried - 6 years ago

Très intéressant cette interview.
Jolie parcours Cédric!
Les étapes de la création du guide m’a personnellement enrichie et me donne déjà quelques ptites idées 😉 .

Merci à vous deux

[Reply]

Reply
Ludivine - 6 years ago

Super interview, ça donne clairement envie de créer son e-book ! 8 mois pour le créer, ça me semble pas de trop lorsque l’on a un travail en parallèle et que l’on veut un rendu professionnel. En tout cas félicitations pour la tenacité !

[Reply]

Reply
Rapport du blog pour décembre 2010 + bilan de l’année 2010 » Business Attitude blog by Cédric Annicette - 6 years ago

[…] Chez Papa Blogueur : Interview de Cédric Annicette du blog Business Attitude Chez Vie Explosive : Interview de Cédric de Business Attitude Chez Pourquoi Entreprendre : Interview de Cedric Annicette – blogueur infopreneur sur le blog BusinessAttitude Chez Web Entrepreneur Débutant (interview audio) : Interview de Cédric Business Attitude: comment créer un guide électronique pour son blog […]

Reply
Maximilien - 6 years ago

Interview très enrichissante ! Cédric a vraiment un parcours impressionnant dans le blogging et son site Business Attitude est pour moi une vraie réussite tel que RMIF, en terme de rentabilité investissement temps et rémunération 😀 Cela me motive beaucoup à rédiger mon propre ebook et développer mon propre business avec un futur blog qui devrait bientot parraître !

[Reply]

Reply
Alex - 6 years ago

Super interview. L’ebook est aussi mon objectif pour 2011. Quand je vois que tu as mis 8 mois pour le créer, je me dis que j’ai toutes mes chances ;-). Quand tu dis que tu souhaites par la suite externaliser davantage la création d’un ebook, qu’est ce que tu entends par là? Merci

[Reply]

Reply
bricoleur amateur - 5 years ago

interview très intéressante et qui donnent des pistes sérieuses à creuser !
yapluka comme on dit !

décidemment, très motivant !

[Reply]

Reply

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.