Gagner de l’argent sur Internet ET tenir sur la durée: les conseils du Samouraï


Lancer un site Internet, le faire monter dans Google et gagner de l’argent sur Internet c’est bien.

Mais répéter les mêmes étapes pour cinq, dix ou vingt sites Internet c’est mieux.

Gagner de l'argent sur Internet ET tenir sur la duréePourquoi ? Tout simplement, parce qu’en faisant ainsi vous limitez votre exposition au risque et vous apportez plus de sécurité à votre business en ligne.

Alors certes cela représente du travail, mais qui a dit que tout cela devait être fait pour les six prochains mois ?

Vous pouvez faire selon votre temps et votre motivation, ce je vous conseille c’est d’en faire un peu tous les jours.

Ainsi votre charge de travail sera répartie dans le temps et vous aurez moins l’impression de crouler sous les tâches.

Diversifiez vos sites Internet

C’est ce que je vous évoquais en introduction. Que se passerait-il si le seul site que vous possédez et que vous avez durement réussi à positionner en tête des résultats de notre ami Google disparaissait d’un seul coup ?

Pour Google il ne se passerait pas grand-chose. Mais pour vous ça serait la catastrophe. Il y a de grandes chances qu’une bonne partie de vos visiteurs proviennent des moteurs de recherche et donc vous devez toujours avoir en tête cette « dépendance ».

En multipliant les sites alors vous réduisez le risque, car il est assez peu probable qu’ils disparaissent tous à un instant T des résultats.

Deux possibilités s’offrent à vous pour créer un nouveau site.

Vous pouvez tout à fait envisager de lancer un autre site sur la même thématique que le précèdent toutefois celui-ci pourrait avoir une approche différente. Ainsi, vous capitalisez sur les connaissances que vous avez acquises lors de la création de votre premier site (recherche de mots-clés, de partenaires, les types d’articles ayant le plus de succès, …) et donc vous êtes plus efficace.

L’autre solution consiste à lancer un nouveau site sur une thématique totalement différente de la première. J’aime cette possibilité, car cela permet de diversifier les sujets traités et donc d’être moins dépendant des effets de mode. Aujourd’hui, le blogging, les massages ou encore le bio sont des thématiques à la mode, mais qu’en sera-t-il dans trois ans ? Si l’engouement s’essouffle alors vous perdrez « naturellement » vos visiteurs alors même que votre site est au top dans Google ! (s’il est arrivé jusqu’à là 🙂 )

De plus, en diversifiant vos thématiques alors vous limitez les périodes creuses pour votre activité. En plein de mois d’aout, les internautes vont avoir plus tendance à rechercher des informations sur la climatisation, les barbecues ou les piscines. Au contraire, au mois de décembre alors ce sont les cadeaux de Noel, les poêles à bois ou les locations de skis qui ont la côte. Pensez à ce point lors du lancement de votre prochain site pour éviter de faire votre chiffre d’affaire uniquement durant la moitié de l’année.

Dernier point à envisager, variez vos types de sites. En ce moment les blogs sont à la mode, mais vous pourriez aussi bien lancer une boutique e-commerce, proposer un service en ligne, ouvrir un annuaire spécialisé, … de nombreuses possibilités sont à portée de main.

Diversifiez vos sources de revenus

Ce conseil est vrai pour l’argent que vous touchez grâce à vos sites Internet, mais devrait l’être aussi pour votre vie en général. Si vous arrivez à ne pas être uniquement dépendant de votre salaire, de vos revenus immobiliers ou de l’argent que vous avez placé en bourse alors vous gagnez en sérénité.

Comme le dit le fameux proverbe : « Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier » !

Sur Internet il existe de très nombreuses façons de gagner de l’argent. Voici, en vrac, celles que j’utilise :

  • Affichage de publicité (CPC) via Adsense
  • Affichage de publicité (CPA) via différentes plateformes d’affiliation
  • Vente de mes propres produits d’information
  • Vente de produits d’informations via affiliation
  • Vente de logiciels via affiliation
  • Vente d’espace publicitaire en « direct »
  • Vente d’abonnements
  • Ventes de liens
  • Affiliation pour de devis gratuits
  • Rédaction d’articles sponsorisés

Là encore, essayez au maximum de diversifier vos « interlocuteurs ».

Testez les différentes plateformes d’affiliation existantes, inscrivez-vous sur diverses plateformes de vente de liens, soumettez vos blogs sur tous les sites proposant des articles sponsorisés.

En multipliant vos sources de revenus, vous êtes moins dépendant vis-à-vis d’un partenaire en particulier et vous pouvez vous permettre d’en perdre un à l’occasion sans remettre en cause tout votre business.

Diversifiez vos sources de trafic

J’évoquais ce point au début de cet article, être trop « Google-dépendant » est dangereux pour votre activité.

Les moteurs de recherche resteront en général une grosse source de trafic pour vos sites, mais il est tout à fait pertinent de chercher à développer d’autres pistes :

Incitez vos visiteurs à vous suivre : Pour cela, ils peuvent s’inscrire à vos listes mails ou s’abonner à votre flux RSS. Autre option, demandez-leur de devenir fan de votre page Facebook ou encore de suivre votre compte Twitter. Ainsi, vous aurez un moyen de contacter vos lecteurs en direct pour les informer des nouveautés de votre site.

Faites-vous connaitre : Surement plus facile à dire qu’à faire je vous l’accorde. Toutefois, si vous arrivez à faire en sorte que l’on parle de vous alors les internautes garderont le nom de votre site en tête et viendrons vous visiter directement sans avoir besoin de passer par Google. La rédaction d’articles invités est une bonne solution pour faire grandir votre « aura ».

Participez à la communauté : Forums, commentaires sur des blogs ayant une thématique proche du votre, participation aux évènements, … autant de possibilité de profiter du public des autres pour mettre en avant vos propres projets. Petit conseil, lors de toutes vos interventions, tachez de toujours utiliser la même photo ou illustration pour vous représenter. Avec le temps vous finirez par faire « partie des meubles », vous serez reconnu au premier coup d’œil et vous bénéficierez d’un capital confiance non négligeable.

Donc, pour résumer, créez au moins 5 sites de formes diverses et sur des thématiques variées (je choisis mes niches avec le logiciel Market Samuraï). Faites en sorte que Google ne représente pas plus de 50% de vos sources de trafic. Travaillez la monétisation de vos sites grâce à diverses sources. Si vous suivez ces conseils alors vous gagnerez énormément en tranquillité d’esprit, car vous êtes sûr que vos revenus ne risquent pas de disparaitre du jour au lendemain.

Pour ma part tout n’est pas encore parfait, mais j’y travaille. J’ai une dizaine de sites actifs, sur 7 thématiques différentes. De façon globale, j’ai au moins 15 sources différentes pour mes revenus. Ça c’est pour les bons points.

D’un autre côté, je reste trop tributaire d’un site en particulier (au moins 60% de mes revenus totaux). De plus, d’une façon générale je suis trop dépendant de Google pour l’obtention de mes visiteurs. J’ai encore du travail à fournir, mais on moins je sais parfaitement dans quelle direction je dois me rendre.

Et vous, avez-vous déjà réfléchi à ces questions ? Avez-vous pensé à diversifier votre activité ? Si oui, le résultat est-il concluant ? Racontez-nous !





Click Here to Leave a Comment Below 17 comments
Comment gagner de l’argent avec 50 visiteurs par jour - 5 years ago

[…] je préfère supprimer tous les moyens de gagner de l’argent qui me rapportent moins de 10€/mois, pour ne garder que l’essentiel. Ainsi, vous obtenez un […]

Reply
Cliquez ici pour découvrir la méthode de Thibaut Vincent pour gagner de l'argent sur Internet - 5 years ago

[…] un livre très exhaustif qui explique les bases de la publicité et qui détaille ensuite comment gagner de l’argent avec l’affiliation ou avec des stratégies plus spécifiques (création de produit, vente de […]

Reply
Nassim Amisse - 5 years ago

C’est exactement cette approche que j’essaye de suivre 🙂

C’est vraiment fun d’utiliser les connaissances acquises en web marketing sur d’autres sites.

Bravo pour l’article Xavier 😉

Nassim

[Reply]

Reply
Jean-Yves - 5 years ago

J’aime beaucoup le travail de Xavier qui est un lecteur régulier de mon blog d’ailleurs !

J’avais pensé à la même solution qu’il propose dans son excellent article. Le problème c’est que cela demande beaucoup de temps et j’ai peur que disperser son énergie sur deux blogs en diminue la qualité…

Que faire ?

[Reply]

Reply
Christophe BENOIT@webmaster Annecy - 5 years ago

Le plus dur est de faire « son » bon choix et de s’y tenir.
Oui, diversifier est une très bonne chose à faire. Mais en même temps, pour « gagner de l’argent durablement », il faut déjà en gagner suffisamment pour vivre.
Diversifier signifie aussi mettre plus de temps pour atteindre le seuil de rentabilité. Tout dépend donc de la motivation, des moyens, du marché et de la cagnotte de départ sur laquelle vivre en attendant que les bénéfices soient au rdv.

[Reply]

Reply
Pascal@legoutduvoyage - 5 years ago

Merci Xavier pour ton article !

Depuis quelques mois, j’essaye de suivre cette ligne directrice et cela fonctionne. Le plus difficile, c’est de tenir sur la durée et de ne pas s’essouffler.

[Reply]

Reply
jajal1 - 5 years ago

Merci Aurélien pour la publication.

Effectivement cette solution demande du temps à mettre en place mais il faut réellement voir long terme lorsque l’on se lance dans cette approche.

Il faut garder en tête que chaque jour vous devez réaliser un petit pas vers votre objectif … de plus pensez à la sous-traitance … quand les sites se multiplient cela devient indispensable.

[Reply]

Reply
Sinok - 5 years ago

Merci pour l’article.

En terme de charge de travail c’est énorme. La publication d’articles (dans le cas d’un blog), la modération de posts (dans le cas d’un forum de discussion), la gestion d’une e-boutique (avec tout ce que ça implique comme boulot)… il va falloir recruter du personnel non ?

La chose qu’on oublie souvent quand on veut faire du business sur internet c’est que ça demande beaucoup beaucoup de temps.

[Reply]

Reply
Eric@creation site internet mons - 5 years ago

Recruter du personnel pas forcément. Pour éviter au maximum la tache ultra chronophage de rédaction d’articles, pourquoi ne pas passer par les services de textmaster ou autres rédacteurs. Pour un investissement assez faible au final, le temps gagné peut etre mis à profit pour developper son réseau.

[Reply]

Reply
Juliette@implantation cheveux - 5 years ago

Merci pour les conseils! Mais moi, j’ai pensé que créer plusieurs sites Internet pour lancer mes propres activités sur la toile de Google est une excellente idée. Mais cela demande de la patience pour que les sites soient reconnus par les internautes afin d’avoir un bon revenu.

[Reply]

Reply
MarieEve@creer-site-web-pro - 5 years ago

Merci pour l’article Xavier,
Pour ma part, j’ai un peu plus de 50% de visites venant de Google et je travaille à les faire baisser (ou plutôt à faire grossir mes autres sources de trafic).

C’est toujours un peu l’angoisse de dépendre de Google!

[Reply]

Reply
Jeremy Goldyn - 5 years ago

Bonjour Xavier,

Ouawww 10 sites ! Je me demande comment tu fais pour gérer tout cela ! Je suppose que tu es full dessus. Sinon, tu as réussi à tous les automatiser mais là je me poserai quand même des question sur la gestion des équipes. Pour ma part, je préfère rester spécifique et focalisé sur un seul site mais développer une stratégie LARGE.

Pour les sources de revenus, la diversification est importante mais je préfère utiliser la loi de Pareto pour sélectionner les 20% des sources qui m’apporteront 80% de mes revenus.

Bref, beau travail et bonne continuation !
Jérémy

[Reply]

Reply
Thierry@marketing en ligne - 5 years ago

Salut Xavier

Tout à fait d’accord. Plus les sites sont nombreux, moins on est dépendant.

Et on n’est pas obligé d’avoir que des blogs mis à jours. Quelques pages html, une page de capture et une série de relances suffisent pour générer un revenu.

Et un petit revenu X des nombreuses sources font un gros revenu. 🙂

Je vois que nous utilisons la même méthode. 🙂

Thierry

[Reply]

Reply
Jean-Marie - 5 years ago

Bonjour Aurélien

Article avec beaucoup de chose très intéressante. Entre autre le logiciel Market Samourai. Je ne le connaissais pas du tout. Je pense que je me le procurerai la prochaine fois. L’idée de diversifier les sites est une excellente chose même si cela doit au début représenter du travail. Mais tu le précises si bien , on en fait un petit peu chaque jour.

Cordialement

Jean-Marie

[Reply]

Reply
dtpcdv - 5 years ago

La philosophie développée ici est tout à fait celle que je partage.

Diversifier ses sites, mais aussi ses revenus: internet bien sûr, mais aussi bourse, immobilier (c’est en cours), hauts-rendements, MLM et (encore) salariat…

Evidemment, plus c’est passif, mieux c’est. 😉
Sam

[Reply]

Reply
Pierre - 5 years ago

Salut et merci pour cet article qui résume bien les extraordinaires possibilités que nous réserve le web a l’heure actuelle !
En ayant un peu de bon sens, on peut facilement appliquer une méthodologie qui permet d’avoir non pas un ou deux, mais dix, vingt, cinquante ou cent sites qui travaillent à votre place. J’espère que cela en motivera plus d’un car il y a encore énormément de choses à faire dans le monde francophone !

[Reply]

Reply
Pierre-Antoine@DUT GEA en alternance - 5 years ago

Je viens de découvrir cet article par l’intermédiaire du site Virtuose-Marketing et c’était un plaisir de le lire!

J’ai la même stratégie que toi Xavier. J’ai plusieurs sites/blogs et chaque jour je consacre un peu de temps à chacun.

Le chantier au départ peut-être décourageant mais lorsque l’on a vu ce que peut rapporter un seul blog alors pourquoi ne pas viser sur le long terme 🙂

[Reply]

Reply

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.