>> Cliquez ici pour voir les derniers articles sur Web Entrepreneur Débutant
Nous sommes le 29 Juin 2017 13:23

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Auteur Message
MessagePosté: 23 Avr 2011 23:48 
Hors ligne
Web Entrepreneur Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mar 2011 18:44
Messages: 604
Arf ça m'arrange pas ça... Du coup est-ce quand même possible de gérer ça avec 2 AE ? VieExplosive tu dis que ça semble difficile à gérer, peux tu m'en dire plus ?



Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2011 15:14 
Hors ligne
Web Entrepreneur Confirmé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2011 15:04
Messages: 321
Localisation: Genève
Je suis pour ma part entrepreneur salarié car je suis à la fois actionnaire associé et salarié au sein d'une SCOP (coopérative d'entrepreneurs). Pour commencer, il s'agit d'un contrat commercial (CAPE - Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise) puis une fois que le CA mensuel est suffisant, on signe un CDI. Je choisis tous les mois le salaire que je souhaite me verser en fonction de ma trésorerie et si je ne fais pas assez de CA, je démissionne.
Je cumule donc à la fois les intérêts du statut très protecteur du salarié et les avantages et l'autonomie de l'entrepreneur.

_________________
Je travaille dans une agence web et référencement à Annecy qui utilise le système ingénieux de la coopérative d'entrepreneurs, solution au dépassement de plafond auto-entrepreneur


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Aoû 2011 07:51 
Hors ligne
Web Entrepreneur Débutant

Inscription: 01 Aoû 2011 07:15
Messages: 76
Localisation: Chalon sur Saône
Bonjour à tous,

Pour ma part, je vais passer en EURL soumis à IS, d'ailleurs petite réaction pour Aurélien, il faudrait que tu me donnes ton comptable à 500 € HT ::d Je suis chez KPMG pour 2000 € HT mais je m'occupe de rien hormis amener mes factures, c'est tout.

Auparavant, j'étais sous le statut d'auto-entrepreneur mais en faisant mes comptes, le statut me coûte plus cher qu'une EURL étant donné que je suis taxé sur mon CA et non sur les bénéfices. De plus, impossible de faire passer la moindre charge... Ça fait toujours plaisir de pouvoir passer une partie de son loyer, internet, son abonnement téléphone, l'eau, EDF, tous les abonnements des outils de son site etc... etc... dans les charges.

_________________
Blog référencement Media Adventor
91 % de mes clients sont en 1ère page sur Google. Et vous ? Optimiser votre page web


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Aoû 2011 08:29 
Hors ligne
Web Entrepreneur Confirmé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2011 23:28
Messages: 112
Salut à tous,

Ne tombez pas dans ce piège basique de vouloir créer une entreprise "sans risque" en misant sur des statuts bâtards comme l'AE.

Créer une entreprise c'est se lancer dans l'aventure de l'indépendance : c'est un risque. Mais aujourd'hui, ça n'est pas plus risqué que de tout miser sur un emploi de salarié.

Je crois très sincèrement que la réussite d'une entreprise, quelle qu'elle soit, vient d'abord du fait que le créateur accepte la prise de risque. Accepter le risque, c'est aussi faire preuve de lucidité, de cohérence, de rigueur. Si vous y allez les mains dans les poches en vous disant "bon, de toute façon, je ne prends pas de risques", il y a de grandes chances pour que vous ne vous impliquiez pas à fond.

Je vous parie d'ailleurs que la plupart des A.E sur ce site ne font que très peu de CA, voire pas du tout. Pourquoi ? Parce qu'ils ne sont pas dans la logique de l'entrepreneur qui crée une structure pour en vivre (et si possible bien).

Pour ma part, j'ai opté il y a 8 ans pour une Entreprise Individuelle. J'ai ouvert au maximum la raison sociale et j'ai tout délégué à mon expert comptable. Il me coûte environ 3000 euros par an mais son discours est simple : "Vincent, tu fais ton truc, on s'occupe du reste." C'est un cabinet comptable avec différents corps de métiers : juristes, avocats etc...

Concernant les biens personnels : cela a déjà été dit, mais tant que vous n'investissez pas dans un commerce par exemple, ne vous embêtez pas avec tout ça. Dans le cas des blogueurs qui vendent la plupart du temps de la recommandation, ou de l'immatériel, le risque de défaillance existe bien évidemment mais celui de la faillite personnel me paraît très illusoire.

Tout au plus, en cas d'échec, vous vous retrouverez à payer vos charges sociales sur un ou deux ans.

J'ai choisi l'Entreprise Individuelle sur conseils de mon expert comptable : dans le doute, faites appel à des spécialistes qui vous conseilleront au mieux. Ma priorité à moi qui déteste la paperasse, c'était une comptabilité allégée. Je n'ai pas de salariés, je veux être libre de mes mouvements, c'est la structure la mieux adaptée.

Ne croyez pas ceux qui vous disent qu'on gagne mieux avec telle ou telle structure. C'est faux. Ce que vous gagnez mieux d'un côté, vous le perdez de l'autre et vice-versa : j'ai fait toutes les simulations possibles avec différentes structures, une chose est sûre, vous paierez de toute façon pas mal de charges en France. Entre la TVA, l'URSSAF, la RAM, la retraite, l'impôt sur le revenu, vous verrez ça monte vite et l'Etat a un principe très discutable en France : on paye d'ABORD les charges avant de se payer soi-même :) .

Citation:
Faire des sites web, des prestations d'installation etc... c'est considéré comme une activité libérale
Faire de l'argent avec de l'affiliation, adsense, ou quelconque publicité sur ses propres sites est considéré comme une activité commerciale


Attention : il y a réellement deux types d'activité, celles dites de prestations de services et celles dites commerciales.

La première : vous vendez de la connaissance, un savoir faire, bref de l'immatériel.

La seconde : vous achetez pour revendre ou vous fabriquez pour revendre (mais pour fabriquer vous devez acheter de la matière première, on est donc bien dans l'achat/revente).

Maintenant, en tant que blogueur, vous êtes dans l'activité dite de service si vous vendez de l'info, de la formation, quel que soit le format : ebooks, livres, vidéos etc... C'est mon cas : je vends des formations, des séminaires des conférences sous toutes les formes, c'est à dire physique (je me déplace), ou par correspondance sous forme de sites web, ebooks, classeurs de formation, livres auto-édités (supports de formation). Tout est question d'activité, de finalité. Si demain j'édite les écrits d'un autre, je deviens éditeur et donc commerçant. Mais si je diffuse une formation en ligne, c'est de l'immatériel : là je ne fais qu'un partenariat.

Concernant les statuts, si vous avez une idée de création, une idée d'affaire, lancez-vous. Si vous bloquez dès le statut, si vous recherchez la sécurité, et si j'étais banquier ou conseiller en création d'entreprise je vous poserais ces questions : "dites, vous êtes sûr de votre projet ? Vous avez fait une étude de marché ? Vous savez où vous allez ?". Parce que vous savez, créer une entreprise n'est pas difficile en soi, mais il faut quand même bien se dire que c'est souvent un projet de vie. Donc autant le faire bien et de façon sérieuse, rigoureuse.

Bon courage et bravo à celles et ceux qui se lancent ! :)

_________________
Vincent Delourmel, magicien mnémoniste :
Développez votre mémoire
Etonnez vos amis


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Aoû 2011 09:26 
Hors ligne
Web Entrepreneur Débutant

Inscription: 01 Aoû 2011 07:15
Messages: 76
Localisation: Chalon sur Saône
Bonjour Vincent,

je suis 95% d'accord avec toi sur ton discours cependant si je puis me permettre, j'aurais un complément d'information à apporter sur la faillite personnelle. En effet, il existe un risque en entreprise individuelle mais vous le connaissez tous je pense, à savoir le patrimoine personnel et professionnel. En gros, vous êtes responsable de toutes vos dettes...

La majorité des blogueurs utilisent PayPal et beaucoup tombent dans le piège du discours commercial de PayPal. PayPal prétend être une plateforme hyper sécurisé etc... cependant il existe un réel risque et je peux vous le confirmer j'ai testé à mes débuts :( Aujourd'hui lorsque vous prennez un contrat VAD (paiement en ligne par l'intermédiaire de votre banque), votre banque peut vous garantir à 100 % votre paiement par le 3D SECURE, c'est à dire que si le paiement a été fait avec une carte bancaire volée, votre banque ne vous retire pas votre argent. PayPal c'est tout l"inverse, ils n'ont pas mis en place ce 3D SECURE et lorsque vous recevez un paiement vous ne savez pas si celui-ci est "honnête" et c'est là que le risque est énorme.

Que vous encaissez 10 ou 10 000 € via PayPal et que le paiement est frauduleux, PayPal vous retire cet argent automatiquement et vous demande en plus de ça payer des frais de 11 € je crois. Si vous accumulez ce genre de problème en EI, vous serez responsable de ces dettes et donc vous devrez les payer jusqu'aux moindre centimes. Une EURL vis-à-vis de PayPal si elle doit faire "faillite" à cause de fraudes à répétition (sa peut aller très très vite), vous ne serez pas responsable des dettes et donc vous ne les payerez pas (sauf si il y a faute de gestion).

Donc attention, comme le précise justement Vincent, il existe toujours un risque même en EURL...

_________________
Blog référencement Media Adventor
91 % de mes clients sont en 1ère page sur Google. Et vous ? Optimiser votre page web


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Aoû 2011 09:35 
Hors ligne
Web Entrepreneur Confirmé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2011 23:28
Messages: 112
Oui, moi j'ai mis en place un paiement sécurisé avec ma banque dès 2005.

Maintenant, concernant les formes juridiques et les endettements, d toute façon une banque ne vous prêtera que si vous avez des garanties à lui apporter. donc EI ou EURL ou SARL, on a beau dire, si vous avez donné des garanties, même votre structure ne pourra pas vous protéger.

Concernant les EI, vous pouvez obtenir les mêmes avantages qu'une EURL ou SARL en passant par un notaire. Il y a un document à remplir et un petit billet à donner au passage :).

Pour paypal, je suis d'accord, mais je trouve qu'ils commencent à devenir de plus en plus pros.

_________________
Vincent Delourmel, magicien mnémoniste :
Développez votre mémoire
Etonnez vos amis


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Nov 2011 13:24 
Hors ligne
Web Entrepreneur Confirmé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2011 16:33
Messages: 155
Localisation: Lille
Bonjour à tous,

Un ami m'a expliqué que pour un blogueur, le statut de l'AGESSA pouvait être intéressant, à condition d'etre salarié à côté (la couverture sociales est mauvaise selon lui).

L'AGESSA c'est la sécu des auteurs. Selon vous, est-ce une alternative intéressante à l'AE ?

_________________
Riche Avenir, le meilleur moyen pour apprendre à investir sur de bonnes bases !
Mon blog manuel de survie à destination des aventuriers téméraires ! (en cours de construction)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Nov 2011 17:10 
Pour répondre à Tartine :

J'ai moi-même posé la question ici :
revenus-a-2-webmasters-comment-faire-t2852.html

Ce que j'ai compris avec mes recherches...
1- Si l'activité des 2 AE est exclusivement la même, c'est impossible :
http://aide-creation-entreprise.info/Au ... s-associes

2- Créer une S.A.R.L ça coute cher, j'ai l'impression qu'entre le C.A généré et ce qui tombe dans notre poche on perd plus de 50% ...

Ce qu'on a décidé, étant donné que les revenus sur nos sites viennent de régies différentes c'est de prendre chacun un site comme étant son site perso, de tout faire passer en AE chacun de son coté et d'équilibrer à l'amiable...

Quand on aura des sommes conséquentes on passera en SARL

Si des personnes ont d'autres idées, nous sommes preneurs...


Haut
  
 
MessagePosté: 09 Jan 2012 13:45 
Hors ligne
Web Entrepreneur Débutant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Jan 2012 11:37
Messages: 22
Vos ressentis sont, me semble-t-il, exacts.
Une SARL /EURL c'est comme ... une Ferrari ...
Ca peut aller très vite, ça peut vous faire gagner du temps, mais si vous venez d'apprendre à conduire, sans assistance, ça peut vous mener droit dans le mur : Abus de Biens Sociaux (ABS = pas d'assistance ... pitoyable le jeux de mot, non ? :pleur4: ) ...
- Le coût ?
Comptez 1 000 € H.T.
- Le capital ?
Tout dépend de vos besoins en "image de marque" car c'est le seul avantage à ce capital (plus de minimum légal) mais 1 500 €uros semble un minimum financièrement acceptable
Petite précision qui a son importance : depuis 2010, plus besoin de déposer ce capital avant l'enregistrement de votre société si vous précisez l'établissement bancaire qui va gérer votre compte professionnel dans vos statuts ;)
- Les obligations ?
Comme dans la vie d'un "couple" : être d'accord avec ses associés, se réunir et formaliser cette réunion par un PV (chaque année) et distribuer les bénéfices de cette union ...
- Les avantages ?
La liberté de gestion, la liberté de choisir :
- si vous avez plus de 50 % des parts : vous avez le statut de Travailleur Non Salarié mais, contrairement à un chef d'entreprise individuel, vous payez vos cotisations sur ce que vous prélevez sauf si vos prélevez trop peu, car de ce cas, vous aurez des cotisations minimales mais votre couverture maladie sera assurée
- si vous avez moins de 50 % des parts : vous avez un statut assimilé à celui d'un cadre (mais sans le chomage) ce qui signifie une assez bonne couverture retraite. De plus, si vous ne vous rémunérez pas .......... 0 €uros de cotisations (mais ATTENTION sans aucune couverture sociale). C'est donc le statut idéal pour ceux qui sont déjà couverts par ailleurs et qui veulent payer le moins possible ... Ne cherchez pas ... Il n'y a pas moins que 0 € :mdr1:
- dans tous les cas, possibilité de distribuer le bénéfice de la société sans autres cotisations que la CSG CRDS et avec un abattement fiscal de 40 % (sauf clause anti abus) ...

Une entreprise individuelle, c'est sans doute le pire des statuts : celui du soumis, celui du passif ... Votre "salaire" n'est pas déductible ... Vous êtes imposé (impôt et cotisations) sur la totalité du bénéfice, que celui-ci soit prélevé ou laissé sur le compte de votre entreprise ... sans commentaires ...

Une AutoEntreprise ... Idéal pour commencer dans certains cas spécifiques : petites activités sans charges, activité secondaire à domicile, retraité débordant d'activité ... Sinon, c'est souvent un frein au développement : on cherche à limiter les investissements, on perd certains clients professionnels qui préfèrent des entreprises "stables" qui peuvent leur facturer la TVA, on perd son temps pour "s'organiser" pour ne pas dépasser les seuils (Si, si je vous assure que ca existe ...)

_________________
Hervé
L'Expert comptable du web, un Expert-comptable qui vous conseille GRATUITEMENT !
Devis expert comptable gratuit


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Jan 2012 19:44 
Hors ligne
Web Entrepreneur Débutant

Inscription: 10 Jan 2012 22:58
Messages: 3
Salut,

Aurélien, tu es à l'IS ou l'IR ? J'ai du mal à comprendre lequel revient le moins cher, même si les differences sont a priori pas énormes


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Civilité / Forme juridique (Auto entrepreneur)

izi54

0

1020

17 Fév 2017 20:51

izi54 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quelle est la nature de l'activité de votre entreprise ?

jerome31

2

2143

30 Déc 2013 17:30

ph.gras Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Choix du statut juridique dropshipping

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Ianny

11

1567

12 Fév 2017 19:01

Ianny Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Statut juridique pour un négociant automobile

vanhaaren

2

2087

02 Avr 2015 19:52

vanhaaren Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Questions de droit juridique sur les Ebooks qu'on partage

Sycene

3

749

11 Fév 2017 10:25

FortTrafic Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Read Me I'm Famous | Web Entrepreneur Debutant | Bloguer TV | Anglais 5 Minutes | Aurélien Amacker

L'équipe du forum