Ce que tout entrepreneur débutant du web devrait savoir pour trouver des clients avec sa marque personnelle

Recevez tout de suite votre accès à la formation "Lancez un business à 2ke par mois en 4h par semaine"

lancer un business à 2ke par mois2


Que vous soyez professionnel indépendant, entrepreneur du web, info-preneur ou consultant indépendant : créer une marque personnelle vous différencie et vous met en avant par rapport à la concurrence.

Savoir se différencier, se mettre en avant et promouvoir ses compétences avec confiance, authenticité et envie de contribution à l’échelle globale est devenu un des éléments importants, voire primordiaux, dans la réussite d’un entrepreneur.

Les diplômes ne suffisent plus à s’assurer une carrière pérenne et bon nombre d’employés se dirigent eux aussi vers l’entreprenariat, convaincus que la seule façon de vraiment pouvoir avoir de la stabilité est de devenir indépendant dans la création de leurs revenus.

C’est peut-être votre cas ?

Comme à chaque fois que la demande devient inférieure à l’offre sur un marché, le marketing devient nécessaire pour pouvoir se différencier, rester dans la course et faire mieux que ses compétiteurs.

Sur le plan personnel, cela signifie qu’il faut alors rassembler ses capacités et ses ressources et les mettre en avant pour marquer les esprit et être en demande.

 C’est d’autant plus vrai si vous arrivez sur un marché ou il y a déjà beaucoup de protagonistes.

Dans cet article, vous apprendrez comment créer votre marque personnelle avec facilité et authenticité sans avoir à jouer de faux semblants ou tenter de passer pour la personne que vous n’êtes pas.

Vous ne pouvez rayonner totalement avec confiance et authenticité que lorsque vous révélez votre vraie personnalité.

Tout ce qui fait partie de vous est parfait, il s’agit de vous accepter et de vous montrer sous votre vrai jour.

Cet article va vous aider à identifier ce qui fait votre unicité.

Étrangement ce que lui reprochent les détracteurs du personal branding c’est qu’ils ont l’impression qu’il s’agit de mettre des gens dans un joli packaging comme on le ferait pour des produits sur un étalage et qu’ils seront alors coincés dans leur entreprise ou dans leur vie derrière une étiquette destinée à les vendre en oubliant leur visage humain.

Vous est-il déjà arrivé de croiser quelqu’un qui hoche la tête à l’infini lorsque vous lui parler de quelquechose en répétant « oui, je sais… » pour ensuite vous rendre compte que le fait qu’ils aient entendu parler du sujet leur donne l’impression qu’ils n’ont rien à apprendre de vous.

Cela m’arrive parfois et je reconnais alors chez mon interlocuteur la volonté de vouloir passer pour la personne qui a tout compris et qui sait tout sans avoir vraiment creusé le sujet ou développé de compétences pratiques.

Les détracteurs du marketing personnel s’arrêtent à la sémantique utilisée sans aller chercher plus loin et en réduisant le champs de leurs possibilités.

Le grand paradoxe est que si ils sont influents, ils ont eux même une marque personnelle qu’ils cultivent plus ou moins activement.

Je vous mènerais au cours de cet article, dans la création et le développement de votre marque personnelle.

Vous verrez : le processus est non seulement une expérience riche dans la découverte de votre vraie personnalité et de ce qui vous anime réellement en tant qu’entrepreneur mais aussi une source immense de bénéfices et un outil complet pour vous propulser vers l’atteinte de vos objectifs d’évolution personnelle et professionnelle.

Vous pouvez contribuer de façon unique, à votre façon, au bien global et à la communauté que vous aurez choisi d’aider avec votre marque et votre entreprise en ligne.

Commençons immédiatement avec la première partie de cet article et découvrons pourquoi avoir une marque personnelle est important pour votre réussite et celle de votre projet d’entreprenariat.

Pourquoi poser les bases de votre marque personnelle le plus tôt possible

Pour faire court, votre marque personnelle peut vous amener énormément.

Sans marque personnelle-vous aurez de la peine à être visible et mémorable pour les personnes qui représentent des opportunités pour vous.

Une marque personnelle forte intervient à tout moment pour vous donner l’assise et la crédibilité dont vous avez besoin dans des moments critiques pour la vie et le développement de votre activité :

Quand un prospect hésite à acheter un de vos produits d’information, un de vos ateliers ou séminaires.

Elle joue aussi pour vous permettre de trouver des partenaires pour vos lancements de produits.

En gros, votre marque personnelle influe énormément sur la facilité que vous allez avoir à trouver des clients.

Vous l’avez sûrement entendu à un moment ou un autre au cours de vos lectures sur la vente et le marketing :

Les gens achètent aux personnes qu’ils connaissent, apprécient et en qui ils ont confiance.

Sans marque personnelle – vous aurez de la peine à être visible et mémorable pour les personnes qui représentent des opportunités pour vous.

Vous serez toujours en compétition avec d’autres personnes qui font apparemment la même chose que vous.

Vous serez moins crédible et aurez moins d’impact dans ce que vous proposez et aurez de la difficulté à laisser une impression durable même si positive car votre message sera inégal ou différent d’un endroit à un autre.

En un mot vous manquerez de consistance dans la façon dont vous vous présentez si vous improvisez à chaque fois.

Votre marque personnelle va naturellement évoluer mais vous devez en poser les bases dès le départ.

C’est d’autant plus important en ligne où tout le monde peut se proclamer « expert » dans tel ou tel domaine en mettant un site en ligne.

C’est l’épreuve du temps et de l’investissement personnel qui ne trompent jamais et font le plus pencher la balance dans la décisions des prospects.

Marque personnelle et « Personal branding », réellement, c’est quoi ?


Voici une des nombreuses définitions de ce qu’est une marque personnelle :

La marque personnelle est le mélange de l’impression et de l’impact que vous laissez lorsque quelqu’un est exposé à votre message qu’il soit communiqué en personne ou par écrit en ou hors ligne.

Ainsi nous avons tous une marque personnelle.

Pensez aux personnes connues ou à celles de votre entourage : elles ont toutes une caractéristique, une compétence, une image ou une attitude que vous leur avez associée de façon dominante.

Ces élements plus ou moins efficace pour faire passer votre message :

  • Forte ou faible : Mémorable, positive et crédible, que ce soit en ligne ou hors ligne.

  • Plus ou moins pertinente : Elle met en lumière les aspects importants de votre parcours et son alignement avec la façon dont vous vous présentez et ce que sont vos objectifs mais aussi se tourner vers les personnes qui sont le plus à même d’en bénéficier.

  • Plus ou moins visible : facile à trouver et largement répandue sur le web, les réseaux sociaux et dans la presse ou limitée à votre présence personnelle et au son de votre voix.

 Ce sont les trois axes de mesure de l’efficacité d’une marque personnelle.

 Il est important de devenir un acteur reconnu de son secteur et / ou de son marché. Mettre en place une marque personnelle efficace permet d’obtenir ce résultat.

Le Marketing Personnel également appelé aussi « Personal Branding » est le processus par lequel une personne établi une marque personnelle forte selon les quatres phases nécessaires que sont :

  1. La découverte
  2. La conception
  3. La diffusion 
  4. Le maintient de sa réputation en et hors ligne.

Pour l’entrepreneur, il s’agit d’avoir de la visibilité et de se différencier sur son marché cible et de se constituer un réseau d’alliances porteuses.

Dan Kennedy, un des plus brillants marketeurs américain explique que :

Vous voulez devenir une de ces célébrités inconnues du grand public mais recherchée par ses pairs dans son domaine de compétence.

Comment créer sa marque personnelle pour trouver des clients

 Voici quelques questions à vous poser comme base de départ:

  • Quelles sont mes forces sur le plan personnel ?
  • Quelles sont mes forces sur le plan professionnel ?
  • Quelles sont mes faiblesses sur le plan personnel ?
  • Quelles sont mes faiblesses sur le plan professionnel ?
  • Qu’ai-je envie de réaliser et de soutenir avec une marque personnelle solide ?
  • Pourquoi ai-je envie de créer ma marque personnelle ?
  • A qui s’adresse-t-elle et qu’apporte-t-elle à cette population ?
  • Qu’est-ce cela va-t-il me permettre d’atteindre de plus important ?
  • Quelles sont les qualités que je dois développer pour avoir plus de crédibilité dans ce domaine ?
  • Quelles sont les obstacles personnels que je ressens par rapport au fait de créer ma marque personnelle ?

Ne faites pas comme tout le monde, juste pour le plaisir de flatter votre ego.Ce premier jeu de questions vous permet d’évaluer si cela a du sens de vous lancer dans le processus de création de votre marque personnelle.

Faites le si vous avez un message soutenu par des valeurs solides et une réelle intention de contribution.

Tout le monde fait les choses par égoïsmes à un niveau ou un autre  mais les marques les plus reconnues et les plus durables apportent une forme de valeur à leurs clients et c’est pour cela qu’elles perdurent aussi longtemps.

Votre objectif peut être de gagner beaucoup d’argent mais il est de toute façon important de vous connecter à ce que vous avez vraiment envie de voir se réaliser, de vraiment apporter de la valeur aux personnes à qui vous voulez vendre vos services et produits.

 C’est par la force de vos convictions et de vos efforts réguliers dans la durée, que votre marché se forme une impression, de préférence positive, de vous.

Mettez votre marque personnelle actuelle au test


Vous pouvez ensuite évaluer votre marque personnelle auprès des gens qui vous entourent.

Si vous avez dans votre entourage, des personnes qui font partie du public auquel vous adressez votre marque personnelle et que ce sont des personnes suffisamment proches pour vous donner un avis honnête, prenez le temps de leur demander ce qu’elles pensent de votre aura et de votre image en tant que professionnel.

Écoutez ce que ces gens ont à vous dire.

Trop de personnes font soit l’erreur d’être sur la défensive, soit de trop prendre en compte l’avis qui leur est donné. Dans les deux cas, l’objectif n’est pas atteint.

Sondez également plusieurs catégories de gens.

Puis faites une liste de personnes à qui vous pourriez demander leur avis sur les qualités et défauts qu’ils perçoivent chez vous et comment ce qu’ils relèvent peut vous handicaper ou vous aider dans votre projet.

Sachez vous protéger du feedback mal dosé tout en restant à l’écoute avec ouverture pour savoir reconnaître et intégrer les points qui vous sont proposés et qui vous semblent judicieux.

  • Telle qualité que vous voulez communiquer est-elle appropriée et vous correspond elle ?

  • Qu’est-ce que leur évoque votre projet ?

  • Peuvent-ils résumer en quelques mots votre marque personnelle ?

  • Quelles sont les attributs, compétences, passions qui leur viennent naturellement quand ils pensent à vous ?

  • Les expériences de votre parcours professionnel sont-il présentés dans une lumière porteuse ?

  • Vous sert-elle à communiquer l’expertise que vous avez choisie de promouvoir et de proposer ?

Portez votre attention sur les remarques qui semblent revenir à plusieurs reprises.

 Ne courez pas non plus mettre en application tout ce qu’on vous recommande, vous y perdriez la tête.

 Prenez note de tout et prenez du recul en laissant mûrir ces informations.

 Certaines tendances vont émerger naturellement, restez donc aux aguets.

Certaines personnes finissent soit par ne pas retirer de bénéfices du précieux feedback qui leur a été donné en étant trop fermées. D’autres se noient dans la multitude d’avis divers et variés.

Dans les deux cas, l’objectif n’est pas atteint.

Rappelez-vous que tout le monde a un opinion sur tout et en change régulièrement (sauf les imbéciles).

Au final c’est votre voix intérieur qu’il faut écouter pour trancher. Utilisez votre bon sens pour savoir ce que vous allez mettre en pratique ou laisser de côté.

Ajustez le tir pour trouver des clients et être une référence sur votre marché

Voici un exercice qui va vous aider à faire le point et ajuster le tir si vous vous rendez compte qu’il existe un manque d’alignement et de congruence dans la façon dont vous voulez être perçu pour inspirer confiance à votre audience et trouver plus facilement des clients :

Restez connecté aux attentes de votre marché – il ne s’agit pas de satisfaire votre égo, ni  faire dans la démagogie pour plaire à tout le monde. Trouvez un équilibre entre vos motivations profondes et la façon dont vous voulez être perçu pour apparaître comme un allié, une source d’information fiable et porteuse de solutions :

Écrivez en un paragraphe, la façon dont vous voudriez idéalement être perçu à travers votre marque. Faites comme cela vous vient pour l’instant, nous entrerons plus dans la détail par la suite. Faites ensuite un tableau sur deux colonnes intitulées « Obstacles » et « Solutions / Opportunités » – comme ci-dessous.

    • Dans la première colonne entrez ce qui d’après vous – en vous ou autour de vous est un obstacle à ce que vous puissiez être perçu comme vous le voudriez.
    • Dans la deuxième colonne, en face de chaque obstacle, les solutions possibles pour les dépasser et si vous n’en voyez pas, inscrivez les opportunités que dépasser cet obstacle représente pour vous.

Comment je veux être perçu à travers ma marque personnelle :

Obstacles :

Solutions / Opportunités :

Créez votre kit de marque personnelle

Dan Schawbel – expert du personal branding aux US aborde le sujet du kit de marque personnelle dans son livre ME 2.0 que je vous recommande fortement de lire pour aller plus loin sur le sujet.

Votre kit de marque personnelle se compose de différents éléments qui ajoutent cet effet d’aura, de solidité, de constance dans des situations où une crédibilité maximum va considérablement renforcer vos chances d’obtenir ce que vous voulez : avoir plus de clients, vendre plus et contribuer plus largement à votre marché.

Alors que la plupart de vos concurrents vont se limiter à un site web mal référencé ou des cartes de visites et des flyers – un bon kit de marque personnelle met à votre disposition tout un ensemble d’éléments supplémentaires faisant de vous quelqu’un de mémorable et de remarquable dans votre domaine.

Voyez un peu cela comme une trousse à outils que vous allez pouvoir préparer, utiliser lorsque l’occasion se présentera en ligne ou hors ligne. Vous allez aussi la compléter au fur et à mesure de votre parcours, c’est un processus vivant.

Vous n’avez pas forcément besoin de tous les éléments cités ci-après.

Cela dépend de votre situation, de vos objectifs, du domaine dans lequel vous créez votre marque personnelle.

Votre bon sens vous permettra de décider par vous même de ce qui s’applique le mieux à votre cas.

Il n’y a que le changement qui est constant dans la vie. Vous évoluez constamment, votre kit doit être le reflet de cela.

Voici les éléments à considérer pour constituer un kit de marque personnel complet :

  • Un portfolio de ce que vous avez déjà réalisé avec des clients passés ou existants.

  • Des lettres de recommandations et / ou témoignages de clients sous forme papier mais aussi sous forme électronique pour les placer dans la page à propos de votre site web ou blog.

  • Un présentation en vidéo vous présentant vous, votre activité et donnant aussi une idée de votre personnalité et de ce que vous proposez. Être à l’aise en vidéo n’est pas forcément chose facile ou innée au début, à moins que vous ayez déjà une expérience devant la caméra. Si nécessaire, prenez le temps de pratiquer.

  • Un blog et une newsletter où vous publiez régulièrement sur des sujets d’intérêts pour vos prospects et clients, leur permettre de faire connaissance avec vous et leur permettre d’avoir une impression positive et claire de la personne que vous êtes et de ce que vous pourriez faire pour eux.

  • Des profils optimisés sur les réseaux sociaux – choisissez ceux qui sont le plus pertinent pour être représenté. Par exemple si vous êtes musicien, MySpace peut encore à ce jour, être un bon choix car on y trouve beaucoup de musiciens et d’artistes. Si vous êtes plutôt dans le B2B, un site de réseautage professionnel tel que Viadeo ou LinkedIn à de biens meilleures chances de vous apporter des contacts importants.

  • Une affirmation de votre vision et proposition unique de valeur sous forme d’un slogan de type « J’aide [catégorie de personnes] à résoudre / obtenir [résultat désiré]« . Votre proposition unique de valeur explique ce que vous faites, qui vous aidez, et quels sont les résultats obtenus en termes spécifiques.

  • Un logo personnel. Cela peut être plus ou moins important suivant votre domaine d’activité mais si vous dans le domaine du créatif et du visuel, cet élément est un must.

  • Des photos prises en studio par un photographe. L’investissement en vaut vraiment la peine : vous pourrez ensuite les utiliser dans tous les articles et publications que vous mettrez en ligne et les proposer aux journalistes si ils veulent écrire un article sur vous. Vous pourrez aussi les utiliser pour présenter une image professionnelle sur les réseaux sociaux.

  • Des cartes des visites qui pointent vers les éléments de votre présence en ligne et hors ligne.

  • Des reportages, des articles et des communiqués de presse qui parlent de vous et/ou de votre activité et de ce que vous avez pu accomplir jusque là.

Pour conclure sur votre marque personnelle en tant qu’entrepreneur

Comme l’a si bien dit Alexandre Dumas :

Un homme qui doute de lui même est comme un homme qui s’engage dans les rangs de ses ennemis et de porter les armes contre lui-même. Il a fait de son incapacité d’être certain par lui même, la première personne à être convaincu.

Même les plus grands font face au doute et à l’incertitude.

Donald Trump, un des hommes d’affaire les plus riches et les plus puissant reconnait dans son livre « Never Give up » (traduit « N’abandonnez jamais « ) qu’il a toujours beaucoup d’incertitudes et de doutes à gérer dans de très gros projets d’investissement.

Chacunes de ces décisions ont un impact immense.

Rien ne sert de vous languir sur toutes les qualités dont vous ne disposez pas naturellement.

Reconnaissez que le doute fait partie du processus de décision et qu’il vous suffit ensuite de faire un choix et de vous y tenir.

Rappelez vous deux choses :

  1. La partie de vous qui est la plus grande source d’insécurité, celle que vous voudriez le plus cacher au monde est souvent celle qui est la plus partagée par beaucoup dans la population. Acceptez la comme une partie de vous. Assumez la pleinement et décidez pour de bon de changer les choses. C’est là que vous pourrez réellement contribuer.

  2. Il y a certainement là dehors un moyen de développer la qualité qui vous manque que ce soit sous forme de stages, de livre, de formation, de club, de coaching ou d’activité. Soyez proactif dans la recherche de solution et dans leur mise en application et vos insécurités ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir.

Dépasser vos obstacles personnels est certainement la meilleure chose que vous pouvez faire en tant qu’entrepreneur du web débutant ou non.

Click Here to Leave a Comment Below 17 comments
Guillaume de komment devenir riche - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

Très bon article très complet !!

J’adore votre vision de l’entrepreneuriat !!
A propos du risque vous avez entièrement raison, la peur, le doute ne s’en vas jamais contrairement à ce que pense pas mal de monde.

Comme le disais un grand général de guerre Américain : « Le courage, c’est la peur qui tien une minute de plus… »

Une fois cette étape passé, on apprends à l’apprivoiser et le reste devient de l’expérience…. :)

[Reply]

Reply
Thierry@le chocolat - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

Cet article est très complet pour ceux qui veulent se lancer dans le personnal branding.

Le kit de marque personnel est complet et à exploiter. De très bonnes recommandations.

[Reply]

Cedric Reply:

Bonjour Thierry,

Merci :) j’étais moi même il y a deux jours sur ton blog pour intégrer tes conseils SEO !

Content que l’article te plaise !

Cédric

[Reply]

Reply
Adam@comment grossir - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

Ce qui est difficile c’est justement de trouver sa marque perso !

[Reply]

Cedric Reply:

Bonjour Adam,

Oui ca demande de faire une recherche à la fois introspective et extérieure et de trouver l’intersection entre ses compétences, ses passions et un marché en demande.

Ce ne s’improvise pas mais on peut aussi avoir de la chance et y être amené par le force des choses !

J’accompagne souvent mes clients dans ce processus et on est souvent étonnés et énergisés de découvrir les possibilités ensemble.

Cédric

[Reply]

Reply
Olivier@entreprendre - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

L’article serait presque parfait, très complet …
mais TA marque en prend un coup quand on s’inscrit avec le formulaire et que l’on arrive sur cette page: http://www.cabinetcomcoach.com/*** qui annonce un webinaire pr le 28 juillet 2010 !
Oui, l’erreur est possible mais je pense te l’avoir déjà signalé sur le forum de WED … donc la persévérance n’est pas idéal !

[Reply]

Cedric@Trouver des clients Reply:

Olivier,

Merci pour ton commentaire, je suis content que l’article te plaise.

Pour la suite de ton commentaire, je n’avais pas saisi ce à quoi tu faisais allusion que ce soit il y a quelques mois sur le forum ou dans ton commentaire.

Je te remercie, j’ai corrigé l’erreur.

Cédric

[Reply]

Olivier@entreprendre Reply:

Ok, sans rancune !
je pensais que tu me snobbais en ne corrigeant pas !! LOL

[Reply]

Cedric Reply:

Bonjour Olivier,

Je t’avoue que je n’ai pas bien compris ton commentaires au début mais quand je me suis aperçu du truc, je l’ai corrigé immédiatement.

Oui sans rancune :)

Reply
Alexandre@Développement personnel - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

Salut Cédric,

Très bon article ! J’adore tout ce qui touche au Personal Branding , et tu l’explique fortement bien.Nous avons travailler notre marque pour notre blog, et je l’applique personnellement pour mon Personal Branding.

Que pense-tu d’imposer sa marque plutôt que de l’adapter justement?

Al

[Reply]

Cedric Reply:

Bonjour Alexandre,

En fait, imposer ta marque personnelle, cela va se faire par rapport à ta concurrence : grâce à la régularité et la qualité des informations que tu partage, tu t’imposes dans l’esprit de ton audience et donc ta marque personnelle.

L’ajustement lui va plutôt se faire dans ta communication et ton aura au fur et à mesure que tu apprends à connaitre ton audience via des discussions avec tes prospects et clients, des sondages auprès de ta mailing list / de ton public cible de façon à être perçu comme un allié de confiance et un expert dans ton domaine.

Finalement cela contribue aussi à imposer ta marque personnelle d’une certaine façon.

[Reply]

Reply
Jeremy Goldyn - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

Bonjour Cédric,

Content de faire ta connaissance ici. J’ai beaucoup aimé ton approche pratique comme dans mon dernier article sur WED. Rien de plus vrai que la pratique cohérente.

Tu as raison. On peut toujours apprendre sur le plan de nos faiblesses mais j’ai appris qu’il était plus important de se focaliser sur ces forces sauf si les compétences que vous voulez développer vous intéresse personnellement ou que c’est quelque chose de nécessaire voir d’indispensable pour l’avenir (on peut toujours recourir à des associés mais bon pas toujours évident).

Je préconise de toujours se focaliser sur ses objectifs et de trouver des solutions (même externes) pour avancer vers la CONCRETISATION des choses qu’on souhaite mettre en place.

Finalement, je pense qu’avant d’affirmer sa marque personnelle, il est nécessaire d’avoir déjà démarré son idée business, d’avoir des retours, etc.
En d’autres mots, ne vous focalisez pas sur les aspects techniques de votre business dès le départ mais plutôt sur les aspects commerciaux. Est-ce que les gens sont intéressés par votre idée.

Merci pour ton article.
Jérémy Goldyn

[Reply]

Cedric Reply:

Bonjour Jérémy,

Enchanté également et merci pour tes commentaires très judicieux.

Effectivement, le point de départ c’est un public en demande. Sinon on a pas de valeur à apporter à qui que ce soit ou alors il faut convaincre les gens de la valeur de ce qu’on propose qui est une tache autrement plus ardue quand on connait la nature humaine.

L’autre écueil c’est de vouloir se faire connaitre pour se faire connaître (cf. les étoiles filantes de la télé réalité) – si on apporte pas de valeur aux gens, à quoi bon ?

Pour l’aspect de dépasser ses faiblesses, j’en parle dans la mesure ou c’est effectivement de ses forces ou de sa passion qu’on va pouvoir aller le plus de l’avant mais en démarrant, la plupart des entrepreneurs ne s’attendent à devoir remplir le rôle de commercial et de marketeur de ce qu’ils proposent…et là pas d’autres solutions que de s’y mettre.

Peut-être qu’au fil du temps on va s’apercevoir qu’on peut atteindre son public en faisant des séminaires ou des présentations et si on est pas convaincant, c’est un coups dur. On peut par exemple décider d’apprendre à parler en public pour apporter encore plus de valeur à son public.

Cédric

[Reply]

Reply
Marc@Metro Lyon - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

Article très intéressant. Internet est un domaine où la concurrence est féroce et l’un des meilleurs moyens pour tenter de « passer au dessus » de cette concurrence est d’avoir une marque et/ou une personnalité.

Il est important de se démarquer , de dégager des valeurs, bref de rester dans l’esprit de sa cible.

Si vous souhaitez faire la même chose que la dizaine (voire centaine) de concurrents, vous ne tiendrez pas longtemps.

Merci pour cet article.

[Reply]

Reply
Eric@Haxone-entreprises - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

Très bonne approche. Je reviens sur ton commentaire très vrai concernant le portfolio et la visibilité sociale : Souvent les deux se rejoignent. Sur vos pages dites ce que vous faites. Une page à jour et des réponses aux questions des entreprises clientes permet d’afficher votre réactivité… c’est une qualité très appréciée et difficile à maintenir. Quand on est petit c’est une belle carte à jouer : proximité+réactivité.

[Reply]

Reply
Simon@DigiTold - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

Bonjour Cédric,

Je viens de lire cet article très intéressant, qui figurait dans mes favoris depuis pas mal de temps.

Au cours de ma lecture, je me suis dit que ce contenu était idéal pour en faire un emailing avec autoresponder. Du genre, un email envoyé tous les jours pendant 7/8 jours.

Juste une idée en passant…

[Reply]

Reply
Pierre de www.trouver-des-clients.net - 9 mars 2012 at 10 h 11 min

Bonjour Cédric,
Je découvre cet article avec intérêt, en effet sur mon blog dédié à l’acquisition de nouveaux clients, on aborde une vision d’entreprise et moins d’entrepreneur qui véhicule son image comme argument de vente.
Je trouve l’idée intéressante, même si je pense que le côté surfait du personnal branding peut avoir un impact négatif en France, bien exploité il peut être très vendeur en amenant un levier de confiance supplémentaire. Mais je pense que cela fonctionne très bien pour le web, les services à forte valeur ajouté, mais que l’artisan local peut difficilement se permettre de surfer sur cette vague.
En tout cas un très bon article qui donne matière à réfléchir !

[Reply]

Reply

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.