Comment optimiser les URLs de vos articles de blog ?

Une des premières étapes à suivre quand on créé un site Web est la configuration de l’url. Dans WordPress, on appelle ça les « permalinks ». En français, ça nous donne les « liens permanents ». Ce nom n’est pas anodin, il évoqueen effet le caractère pérenne de l’adresse. Réfléchissez bien à la structure que vous allez choisir, car il n’est pas conseillé d’y revenir. Mais d’abord, à quoi ça sert une url ?

Trouver son chemin grâce à l’url

L’url est le chemin qui mène à une ressource Web. Dans le cas d’un blog, il s’agit par exemple de vos articles, de votre page « A Propos », de votre formulaire de contact…

L’url principale de votre site mène à sa page d’accueil. L’url principale de Web Entrepreneur Débutant est donc: http://www.webentrepreneurdebutant.fr.

Pour être vraiment précis, même vos images et les fichiers externes (javascript, CSS …) possèdent une url, mais vous ne la voyez pas.

Vous comprenez donc l’importance des urls: ce sont les adresses de vos contenus. Changez d’adresse et vos visiteurs ne vous trouveront plus!

Afficher dynamiquement du contenu

Certaines urls utilisent des paramètres pour afficher dynamiquement du contenu.Je ne vais pas entrer dans les détails techniques, mais voici un exemple d’url avec des paramètres:

http://votresuperblog.com?article=11&date=08052012&published=true

On voit tout de suite que ce type d’url n’est pas facile à manipuler ni à mémoriser! En effet, l’utilisation de paramètres implique de nombreux désavantages, à la fois pour les humains et pour les moteurs de recherche, en terme de mémorisation, de référencement et de sécurité.

Réécrire les urls pour les humains

C’est pourquoi de nos jours, les urls sont réécrites avant que la page ne soit envoyée sur votre navigateur. On obtient donc:

http://votresuperblog.com/2012/05/08/article/11
ou
http://votresuperblog.com/nom-de-cet-article
ou encore
http://votresuperblog.com/nom-de-la-categorie/nom-de-cet-article
ou encore ça
http://votresuperblog.com/nom-de-l-auteur/nom-de-cet-article

Les possibilités n’ont pour limites que celles de votre imagination! Ceci étant, quand il s’agit d’optimiser les articles d’un blog, mon expérience me permet de considérer un format plutôt qu’un autre. Quel est ce format?

http://votresuperblog.com/nom-de-cet-article

Pourquoi ce format?

Une syntaxe courte pour une meilleure diffusion sur le Web

L’idée reçue selon laquelle les moteurs de recherche préfère les urls courtes n’est confirmée par aucun critère objectif. Par contre, je suis sûre d’une chose : les humains préfèrent les syntaxes courtes. Elles se retiennent mieux, se diffusent mieux sur les sites de micro-bloging, s’envoient plus facilement par SMS, peuvent être affichées sur une seule ligne dans les forums et se notent plus rapidement sur un bout de papier (si, si, ça existe encore).

Vous avez donc tout intérêt à raccourcir vos urls. Attention à ne pas verser dans l’excès inverse! La sémantique de l’adresse doit rester forte. Elle doit refléter le sens du contenu de la page, ainsi, votre visiteur la mémorisera mieux. Rappelez-vous: vous écrivez en premier pour un humain ou pour un robot?

Afin d’être plus précis, certains voudront ajouter la catégorie de l’article à leur url. S’il est vrai que l’ajout de mot clef dans l’url pèsera dans le référencement de votre article et donnera plus de sens pour vos lecteurs, je ne conseillerai pas cette technique dans le cas d’un article de blog. Pourquoi cela?

Pour pouvoir ré-organiser vos articles comme bon vous semble.

Un blog est souvent un lieu de tests et d’expérimentations à coup de statistique, split-test, sondage et autres joyeusetés. Aujourd’hui,vous avez 4 catégories, demain vous en aurez peut-être trois. Aujourd’hui, votre catégorie s’appelle « Beauté », demain, elle s’appellera peut-être « Soins ». Aujourd’hui, votre article est dans deux catégories, demain, vous le mettrez peut-être dans une seule.

Vous ne pouvez pas vous permettre de changer d’url tous les quatres matins.

Si votre url référence le nom de la catégorie, quel méli-mélo! Pensez à ceux qui ont sauvegardé vos articles en favoris. Pour éviter de perdre le référencement et le trafic de votre article, vous serez contraint de mettre en place des redirections à chaque changement, ou vos visiteurs tomberont sur la fameuse erreur 404 « La page demandée n’existe pas » (et les moteurs de recherches aussi).

Si vous commencez votre blog (moins de 30 articles) ou si vous vous apprêtez à en lancer un, je vous conseille vivement de configurer la réécriture d’url pour ne laisser que l’identifiant nominatif (appelé parfois « slug ») de l’article. Cette configuration se fait dans le back-office de votre CMS (si vous en utilisez un) ou dans votre fichier de configuration du serveur(fichier « .htaccess » pour les serveur Apache).

Mais que faire des articles déjà indexés par les moteurs de recherches ?

Vous devez mettre en place une redirection permanente (code : 301). Cette redirection indiquera aux moteurs de recherche que la ressource demandée a définitivement changé de nom. Ainsi, tout le trafic qui tentera d’accéder à votre article avec l’ancienne url sera automatiquement redirigé vers la nouvelle url sans aucune intervention de la part de vos visiteurs. Pratique, non?

Le plus simple dans ce cas est d’utiliser le fichier de configuration de votre serveur. Voici la syntaxe a respecter pour les serveurs Apache : écrivez sur une seule ligne, en respectant un espace entre les trois parties « RedirectPermanent », l’ancienne url et la nouvelle url, comme dans l’exemple ci-dessous:


RedirectPermanent /nom-de-la-categorie/nom-de-cet-article/ http://votresuperblog.com/nom-de-cet-article/

Vous savez à présent tout ce qu’il faut pour optimiser les urls de vos articles de blog correctement et offrir à votre contenu une visibilité Web constante. La syntaxe recommandée vous garantie une souplesse suffisante pour réorganiser votre blog selon votre bon plaisir et celui de vos visiteurs!

Merci de m’avoir lu, j’espère que cet article vous sera utile. Si vous avez des questions ou des précisions à apporter, je vous lirai avec plaisir dans les commentaires.

Merci à Aurélien pour la publication de cet article. Si vous créez votre site Web professionnel vous-même ou si vous en êtes le webmaster, venez faire un tout sur mon blog Les Doigts dans le Net pour apprendre des techniques de pro!


Click Here to Leave a Comment Below 23 comments
G-M-to - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Bel article sur l’optimisation des urls.

En ce qui me concerne, sur mon blog wordpress, j’utilise le plugin « Redirection » (http://urbangiraffe.com/plugins/redirection/) qui permet de configurer à la volée la redirection des urls.

Exemple :
Vous créez un article et vous le publiez. Plus tard, vous trouvez un titre plus percutant pour ce dernier et vous le changez.

Si vous utilisez le titre de votre article en guise de permalien, Redirection va créer tout seul une redirection permanente (code : 301) vers le nouveau permalien basé sur votre nouveau titre.

J’ai accroché tout de suite car il n’y a pas de manipulations du fichier de configuration à triturer…

[Reply]

MarieEve Reply:

C’est vrai que je ne pense pas souvent aux plugins…. c’est pourtant bien pratique. Evitez d’installer un trop grand nombre de plugin quand même. Ca consomme des ressources.

[Reply]

Ju@formation wordpress Reply:

WP le fait très bien en natif. Pas de besoin d’ajouter un énième plugin

[Reply]

Reply
Philippe@Philippe Santini - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Je vois que vous avez bien sur appliquer ces principes à l’ULR de cet article ! merci pour le partage !

[Reply]

MarieEve Reply:

Oui, Aurélien conseille aussi de ne pas mettre la catégorie dans l’url.

[Reply]

Reply
alexis@formation web - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Bonjour Marie-Eve,

je suis en phase avec à peu près tout et j’aprécie beaucoup ton blog.
Mais (car il y en a un), je ne te te suis pas avec la justification « les humains préfère les syntaxes courtes ». Je ne sais pas pour toi mais de mon côté lorsque je parle de mon site, je ne donne jamais l’adresse des pages profondes mais uniquement le domaine. Donc que l’url d’une page intègre la catégorie ou pas et la rende plus longue…
Lorsque je parle d’une page précise, je passe par un copier-coller donc même chose. Catégorie ou pas on s’en …

En général je met la catégorie dans l’url (et ne la bouge plus) pour donner du poids au mot clé de la catégorie.

[Reply]

MarieEve Reply:

Bonsoir Alexis,
C’est vrai que tant qu’on est sur un ordinateur, on peut copier-coller. N’empêche que je suis quand même parfois embêtée quand je retweete un article au nom à rallonge, je dois passer par un site « raccourcisseur d’url » pour ne pas dépasser les 140 caractères. (selon le plugin installé, l’url n’est pas forcément raccourcie automatiquement)

Après ça dépend aussi de la façon de faire. Je change les catégories, teste des nouveaux noms… Pour moi, ce ne serait pas très pratique d’avoir la catégorie dans l’url.

[Reply]

alexis@formation web Reply:

Effectivement, pour twitter sans raccourcisseur d’url c’est mieux 😉

[Reply]

Reply
Thierry@blog marketing - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Bonjour Marie Eve

Des conseils à suivre évidemment. Aller bidouiller pour chaque redirection n’est pas à la portée de tout le monde (ni de moi). Et vu le temps de modification, pour chaque article modifié, je pars sur l’utilisation d’un plugin pour faire cela. Un de plus encore, mais pendant ce temps, je peux m’atteler à des tâches plus importantes.

[Reply]

MarieEve Reply:

Bonsoir Thierry
Raison de plus pour ne pas mettre la catégorie dans l’url. Tu n’auras même pas à te soucier de faire des redirections.

Tu peux partager le nom de ton plugin si tu en connais un bien. Ca intéressera sûrement les prochains lecteurs.

[Reply]

Reply
Tony@Glossaire Web - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Sympa cet article didactique sur l’optimisation des URL. J’ai presque les mêmes préférences en ce qui concerne le format pour des URLs. Pour ma part j’ajoute aussi l’identifiant de l’article dans l’URL pour 2 raisons: premièrement sa améliore les performances de WordPress, donc l’article s’affiche plus rapidement. Et deuxièmement parce que certains outils demandent à ce que les articles possèdent un ID dans l’URL. Par exemple pour apparaître dans Google News il faut forcément avoir un ID dans l’URL des articles de son blog.

[Reply]

MarieEve@creer-site-web-pro Reply:

Merci pour l’astuce de l’id, je ne savais pas que certains outils comme google news le demandaient.

[Reply]

Reply
Adam@comment grossir - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

C’est un plus pour le référencement. Et pour celles et ceux qui pensent que ce n’est qu’un petit plus, je dirai que les petits plus font les gros référencements 🙂

[Reply]

MarieEve@creer-site-web-pro Reply:

Sympa ta tournure de phrase!

[Reply]

Reply
François@Vestiairesdufootball.fr - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

En effet c’est plus clair et « humain » d’avoir des url qui par exemple reprennent le titre de nos articles.

C’est des détails techniques qu’il ne faut pas négliger.

Un super tuto pour des blogueurs amateurs comme moi. Votre article apporte une vraie valeur ajoutée à cette manipulation, grâce à vos explications simples !

Merci Marie Eve!

[Reply]

MarieEve@creer-site-web-pro Reply:

Ravie d’avoir pu t’aider. C’est pas toujours évident de trouver les mots justes, ça fait plaisir d’avoir un aussi bon retour!

[Reply]

Reply
Rémi - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Article très clair, facile à comprendre.

Merci pour ces explications.

A bientôt
Rémi

[Reply]

Reply
Anthony Prive - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Super article Marie Eve. Un petit truc aussi que j’ai remarqué, quand vous inserez une image dans un article depuis votre ordinateur, le nom du fichier sera celui utilisé dans la source dans votre code html. Il est donc plus sympa de sauvegarder une image proprement sur votre ordinateur (avec un mot-clé par exemple) plutot que de la nommer « image1 » par exemple.

[Reply]

MarieEve@creer-site-web-pro Reply:

Bonjour Anthony,

Bien vu, le nom des images jouent également 😉

[Reply]

Reply
Antoine de Lama Fâché - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Il y a aussi l’option Pretty Link (plugin wordpress) qui permet de créer des url simples du style http://monsite.com/nomduproduit.

Idéal pour masquer des liens d’affiliation !

[Reply]

MarieEve@creer-site-web-pro Reply:

Merci d’avoir rappelé cette extension. Je l’utilise aussi et c’est très pratique!

[Reply]

Reply
Julien @ Jambon bellota - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Moi j’ai un site marchand avec la Boxe E-Commerce les URLs sont pas très jolies mais ils utilisent la balise Canonical donc à l’arrivée ça passe.

[Reply]

Reply
Jerome - 21 mars 2012 at 10 h 47 min

Je te suis déjà sur ton blog mais la magie SEO m’a fait venir ici 😉
Je viens de migrer http://www.jerome-blog.fr sur http://www.paris-vancouver.fr.
Tout est nickel à part la redirection des billets déjà référencés vers le nouveau blog. Je souhaite arrêter le wordpress de jerome-blog mais trouver une astuce pour rediriger chaque billet vers le nouveau, aurais-tu un truc ou dois-je garder mon wordpress et router les posts un par un ?

Sinon qu’entends-tu par « utiliser le fichier de configuration de votre serveur », de quel fichier tu parles ? .htaccess ?

Pour l’instant j’ai redirigé l’ancien domaine vers le nouveau directement sur le cpanel de mon hébergeur mais tous les liens pointent sur la racine du domaine du coup 🙁

Merci de ton aide 🙂

Jérôme

[Reply]

Reply

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.