Commettez-vous ces 3 erreurs lorsque vous écrivez une page de vente ?

Un copain blogueur/entrepreneur sort ces jours-ci un DVD qui contient une formation sur les réseaux sociaux.

Il m’a demandé mon avis sur sa page de vente et je lui ai fait quelques remarques que j’aimerais partager avec vous afin de vous éviter de reproduire certaines erreurs.

Sa page contenait beaucoup de paragraphes assez denses, et comme vous le savez peut-être, sur Internet vos lecteurs sont généralement des gens intelligents qui ont l’attention d’un enfant de 7 ans.

Bref, si vous voulez qu’ils vous suivent jusqu’au bout facilitez-leur la tâche au maximum.

Eben Pagan, un des plus grands marketeurs américains, disait dans son cours « Marketing 101 » qu’une bonne page de vente est une page de vente LONGUE avec des phrases COURTES et des mots SIMPLES.

Effectivement, pour maximiser vos chances de convaincre votre prospect, votre page doit parler à un maximum de personnes (donc présenter un maximum de bénéfices de votre solution), mais elle doit également répondre à un maximum d’objections, sans compter les témoignages de clients qui doivent convaincre votre prospect de son efficacité ! Votre page doit donc être LONGUE !

Je faisais remarquer à mon confrère qu’il y avait trop de termes techniques, d’abréviations ou de concepts difficilement compréhensibles. Bien sur vous voulez démontrer votre expertise, mais vous devez montrer à votre prospect que vous savez vous faire comprendre.

Un prospect qui lit une page de vente sans tout comprendre va avoir tendance à se dire (inconsciemment): « si je ne comprends pas tout sur la page de vente, je risque de ne pas comprendre beaucoup de choses dans la formation ».

En tant qu’expert, une grande partie de la valeur ajoutée que vous offrez à votre audience c’est de pouvoir traduire des concepts compliqués en morceaux d’information simples à assimiler et faciles à mettre en pratique.

Vous voulez éviter la confusion dans l’esprit du prospect qui lit votre page de vente, il faut donc faire des phrases COURTES et utiliser des mots SIMPLES pour que tout soit clair comme du cristal dans l’esprit de votre prospect.

Ainsi vous le mettrez en confiance et il aura beaucoup plus tendance à passer à l’achat. Ah oui j’oubliais, le but de votre page de vente c’est de VENDRE donc évitez de placer un lien vers un autre site en plein milieu de la page (petite dédicace à quelqu’un qui se reconnaitra).

Avez-vous déja écrit une page de vente ? Quelles sont les retours d’expérience que vous avez à partager sur le sujet ?

La page de vente est un élément primordial dans le développement d’un business sur Internet, partagez vos conseils !

Click Here to Leave a Comment Below 11 comments
weetabix - 6 years ago

Des mots et des rappels d’achat ! il faut un bouton par « écran » en fait pour que ce soit facile pr le prospect de cliquer !

[Reply]

Reply
laurent - la faim des delices - 6 years ago

Je ne suis pas sure qu’une page de vente longue fonctionne très bien en France.

Lorsque je dois scroller plusieurs fois sur une page de vente, je n’arrive pas au bout de la lecture et ferme définitivement la fenêtre

Je trouve qu’il y a trop d’informations qui peuvent faire peur un acheteur français pas très habitué à ce marketing.

[Reply]

Reply
David | Marketing-Underground.com - 6 years ago

Je suis plutôt d’accord avec Laurent. Je pense que la page de vente « texte » (noir sur blanc, rouge et jaune fluo) et super longue c’est terminé en France. ça ne fonctionne presque plus, l’ère est à la vidéo de vente.

Au premier coup d’œil les gens savent reconnaître les pages de ventes textes et les ferment très rapidement.
La plupart ne lisent même pas et ferme la page, ou lisent l’accroche et scrollent jusqu’à la fin ou jusqu’au premier bouton de paiement pour voir le prix. Et si l’accroche avait attiré leur attention et que le prix leur convient, là parfois ils reviennent en arrière pour en lire une partie.

[Reply]

Reply
Daouda de Travail-independant.biz - 6 years ago

Bonjour.

Il y a peu, un copywriter m’a donné quelques conseils pour corriger une de mes pages de vente, les voici :

– Mettre une légende sous chaque image.
– Privilégier les boutons en forme de triangles qui pointent vers chaque puce promesse. Dans l’ordre : Triangles, flèches, et les cases à cocher. Les ronds arrivent loin derrière donc à éviter.
– Ne pas mettre trop de PS à la fin de la page.
– Éviter le plus possible les mots, je, moi, nous, etc… Il faut le plus possible parler au lecteur et non de nous-même.

Daouda

[Reply]

Reply
Aurélien Amacker - 6 years ago

@Laurent & David: pas du tout d’accord avec vous concernant les pages de vente texte qui ne vendent pas, et je vais vous expliquer pourquoi.

Vous ou moi on a du voir des dizaines de pages de vente sans acheter de produit, du coup on a tendance à penser que ces pages de vente sont inefficaces, mais c’est une impression trompeuse.

Souvenez-vous maintenant des pages de vente des produits que vous avez achetés, est-ce que la page était longue ou courte ? Je suis prêt à parier qu’elle était longue.

J’ai acheté peu de produits dans ma vie mais j’ai acheté quelques produits à plusieurs centaines d’euros, et je sais que même si je suis intéressé par la formation, j’ai besoin d’un maximum d’arguments de la part du vendeur pour me convaincre de sortir ma carte, car en tant qu’acheteur ça me rassure.

Comme tu le dis David, la plupart des gens qui arrivent sur une page de vente n’achète pas, mais c’est normal car les taux de conversions sont généralement inférieurs à 5%. Maintenant, pour une offre et un trafic équivalents, entre une page de vente qui convertit à 5% et une page de vente qui convertit à 2% la différence pour le vendeur est énorme, mais pour le quidam moyen ces deux pages de vente sont des pages « sur lesquelles la plupart des gens n’achètent pas ».

Si des millions de marketeurs font des pages longues, sachant que ces gens-là (enfin ceux qui savent ce qu’ils font du moins) testent leurs pages, c’est qu’il doit bien y avoir une raison..

[Reply]

Reply
David | Marketing-Underground.com - 6 years ago

Bonjour Aurélien,

Oui ce n’est pas faux 🙂 Mais d’une manière générale ce que j’ai pu observer depuis un an, un an et demi côté U.S., c’est que les longues pages de ventes ont été remplacé par de longues vidéos de ventes (ou alors une toute petite page de vente d’une trentaine de ligne à côté d’une vidéo). Et en France, j’ai l’impression que de plus en plus de marketeurs passent aussi petit à petit à la vidéo.

Une autre chose que j’ai remarqué aussi (et je pense ne pas être le seul à appliquer cette méthode en France). C’est que la simple page de vente, en plus d’être de plus en plus sanctionnée par Google (Sandbox), ou par Google Adwords (pub payante de plus en plus chère) est beaucoup moins efficace que « l’article de blog de vente » (WordPress de préférence).

Un long article WordPress « de vente » bien construit sera bien mieux référencé naturellement, et plus rapidement, qu’une simple et longue page de vente, et s’il est tourné sous forme d’un témoignage (vendre sans vendre en quelques sortes) et convertira plus, car mieux perçu par les lecteurs, qui prendront le temps de le lire en entier.

A titre d’exemple, 34 minutes est mon « record » perso pour arriver en 4ème place sur la 1er page de Google sur 2 mots clés très concurrencés (à l’époque en Novembre 2009) et avec le référencement gratuit. Même moi je n’ai pas encore compris techniquement tous les mécanismes de Google mais je reproduis souvent cette méthode pour faire connaître un article.

Un autre exemple (pas pour vendre mais pour chercher des témoignages ce coup-ci), dans mon dernier article, le lendemain de sa publication, j’étais en première page 10ème position (soit… pas top mais…)… sur le nom et le prénom d’un auteur très connu (1,2 millions de résultats sur Google) et dont on ne fait que parler depuis 2 ans en France, ou le titre de son bouquin (13 millions de résultat)…

Tout ceci, gratuitement, sans split-testing avec plusieurs pages de vente, sans adwords, sans black-seo,… juste un seul article (2 jours et demi pour le rédiger en moyenne et tout mettre en place pour le référencement, puis vient la publication sur mon blog)

Personnellement, en terme de résultat, j’ai laissé tombé les longues pages de ventes depuis un moment, au profit du témoignage sous la forme d’un long article de blog 😉

Certains adeptes fonctionnent encore avec les longues pages de ventes. J’en connais quelques uns en France qui sont de véritables pro pour ça, et qui obtenaient beaucoup plus de résultats que moi, du temps où j’en faisais aussi. (Nous faisions tous parti du premier club privé Français sur la formation à l’infoprenariat de C. H. Godefroy).
Mais depuis un an, je les entends de plus en plus se plaindre de leurs coûts publicitaires, et je les vois également de plus en plus passer au blogging sur WordPress, à la vidéo, aux réseaux sociaux privés pour créer des communautés qui fonctionnent d’elles même, …et abandonner pages de vente, forum privé, adwords & co…
Tout ceci me fait penser que la longue page de vente est plutôt en déclin et que je ne dois pas m’orienter dans cette voie pour vendre sur le net.

Sur ce, en espérant avoir apporter mon avis et mes observations, un peu plus détaillés sur le débat et sans trop de prétention ;P
Bonne journée à tous 🙂

David 🙂

[Reply]

Reply
Solal - 6 years ago

David les aticles pour vendre sans vendre sont aussi conseillés par Jean de webmarketingjunkie donc à priori tu n’es pas seul à le penser. Le truc c’est que je pense que le but n’est pas le même comparée à une page/vidéo de vente.
L’article de blog pour moi c’est le format idéal de l’affiliation (plutôt sur des produits qui coûtent moins de 100€). Par contre vendre ton produit à plusieurs centaines d’euros dans un article en forme de review (alors que c’est toi le créateur du produit), c’est pas forcément ce qu’il y a de plus efficace.
Quant à la vidéo, j’ignore totalement les coûts de production, si quelqu’un a un benchmark sous la main (combien coute david jay par exemple)…

[Reply]

Reply
Aurélien Amacker - 6 years ago

Solal: Jean dit que les articles de blog sont meilleurs pour vendre que les pubs Adsense par exemple, il ne s’agit pas là de pages de vente.

Je suis en train de lire « The Ultimate Sales Letter » de Dan Kennedy et un passage m’a fait penser à notre discussion:

« Most research shows that the vast majority of readers never go beyond a quick glance at an advertisement, and the same is true about sales letter. [..] Worrying about wether this majority will read one page, half a page, or any given quantity of copy is a foolish exercice – who cares ? [..] Shortening your copy to a length everybody will read is counterproductive. Instead, you need to focus your energies on the relative minority of the letter recipients who will be interested in the message. In other words, write for the buyer, not the nonbuyer. Real prospects are hungry for information. »

[Reply]

Reply
Ecrivez la page de vente ultime avec Dan Kennedy - 5 years ago

[…] en parlait récemment sur Web Entrepreneur Débutant, les longues pages de vente convertissent mieux car les gens intéressés par votre produit veulent être rassurés et veulent en savoir un maximum […]

Reply
Guerric@GoudronBlanc - 5 years ago

La vente nécessite évidemment de longs discours. Le produit s’adresse avant tout aux personnes susceptibles d’être intéressés par ses spécificités.

Une fois intéressé, le futur client commencera à douter. Il doit être rassuré par un discours argumentatif qu’il prendra le temps de lire.

Quant à la communication extérieure à la page de vente, il faut savoir mêler des articles de blog intéressants dans le domaine du produit vendu à des annonces Google ou Facebook qui permettent d’attirer un panel de prospects que l’on atteindrait pas autrement.

@Aurélien Amacker : Dan Kennedy reprend ce qu’explique très bien David Ogilvy.

[Reply]

Reply
Arnaud - a couple of years ago

Bonjour,

trés intéressant pour un nouveau de l’e-marketing.
Ou en est la situation en Décembre 2014 ?
Pensez vous que les « sales pages » soient toujours d’actualité ? Ou faut-il passer a la vidéo ou a un autre moyen.
Mon produit commence a 350 eur

Merci d’avance,

Arnaud

[Reply]

Reply

Leave a Reply:

Pas de commentaire avec des ancres optimisées du style "gagner de l'argent" ou "casino en ligne", merci.