Comment avoir une liste d’abonnés qui rapporte (gros)

La newsletter, c’est vieux comme Internet.
Sauf que 25 ans après c’est encore l’outil le plus utilisé.

En France 90,7% des internautes ont une adresse mail et la consultent au moins une fois par jour.

Voilà pourquoi de plus en plus d’entrepreneurs parient sur l’email marketing pour développer leur entreprise.

Dans ce guide vous allez découvrir les meilleures méthodes pour créer et rentabiliser une liste email.

 

 

1. Créer sa liste d’abonnés 

Les erreurs à éviter

Première erreur à éviter : n’attendez pas des mois avant de créer votre liste d’abonnés.

Plus vous commencez tôt à capturer les adresses mails de vos lecteurs et plus vous pourrez vite rentabiliser votre site.

Deuxième erreur à éviter : n’utilisez pas n’importe quel outil pour créer votre liste d’abonnés.

Vous pouvez trouver des centaines d’extensions gratuites pour gérer vos contacts et vos emails.

Newsletter-plugins

 

Mais attention, beaucoup de débutants perdent du temps à utiliser ces extensions qui ne sont pas fiables !

Avec un mauvais outil, vos emails risquent de ne pas arriver à destination et d’être bloqués par les filtres anti-spams des boites mails de vos abonnés.

Plus votre liste d’abonnés va grossir plus vous aurez de problèmes si vous ne choisissez pas les bons outils.

Un conseil : faites confiance aux utilisateurs expérimentés et utilisez un autorépondeur avancé.
Je vous donne les meilleurs dans la suite.

  

L’outil que vous devez avoir

Pour créer une liste d’abonné vous devez avoir un autorépondeur.

Il s’agit d’un logiciel permettant de créer une liste d’abonnés très simplement et de les gérer librement.

 

Un autorépondeur sert à 2 choses :

  1. envoyer des newsletters à vos abonnés ponctuellement
    (nouvel article, nouveau produit, actualité sur votre blog etc.)
  2. automatiser des séquences de mail envoyées suite à une action de vos abonnés (inscription, achat … )

Voici les principaux autorépondeurs que je vous conseille avec leurs avantages et leurs inconvénients :

 

aweber-logo


Aweber est l’outil que j’utilise pour mes blogs.

Points positifs : Il est très pratique, simple d’utilisation et a beaucoup de fonctionnalités.
Il propose un programme d’affiliation très avantageux.

Points négatifs : La plate-forme est en anglais, elle ne se gère pas depuis votre administrateur WordPress mais depuis le site d’Aweber, et il est payant
(à partir de $19/mois).

Cliquez ici si vous êtes intéressé par Aweber.

 

 

mailchimp-logo


MailChimp est l’outil le plus utilisé par les entreprises, les blogueurs anglais et américains.

Points positifs : Il a une très belle interface et il est simple d’utilisation.
Il est gratuit jusqu’à vos 2 000 premiers abonnés.

Points négatifs : Si vous dépassez la limite autorisée d’envoi de mails la facture est très salée.
L’outil est uniquement disponible en anglais.

Cliquez ici si vous êtes intéressé par MailChimp.

 

 

logo-sg-autorepondeur


SG Autorépondeur est un outil conçu par des Français pour des professionnels francophones.

Points positifs : beaucoup de professionnels utilisent cet autorépondeur donc la communauté pour répondre à vos questions est très importante.

Points négatifs : l’interface est un peu vieillotte et les fonctionnalités ne sont pas très poussées.

Cliquez ici pour en savoir plus sur SG Autorépondeur

 

 

mailpoet-logo

MailPoet est l’un des autorépondeurs le plus équilibré sur le marché.

Points positifs : Il propose beaucoup de fonctionnalités pour un prix honnête : gratuit jusqu’à 2 000 abonnés puis 6€/mois.
Il s’intègre dans votre administrateur et il est très intuitif.
Il vous propose une trentaine de designs de mail.
Et il est en français.

Points négatifs : manque de fonctionnalités avancées.

Cliquez ici pour découvrir le site de MailPoet

 

Comment créer votre première liste

Après avoir choisi l’autorépondeur qui vous convient voici ce que vous devez savoir pour créer votre première liste d’abonnés.
 
Etape 1 : installer l’autorépondeur sur votre site
Aweber, MailChimp et SG autorépondeur fonctionnent comme des logiciels externes.
La seule chose que vous aurez à installer sur votre site sont les formulaires de capture d’emails. 
 
MailPoet en revanche fonctionne comme une extension.
Sur votre administrateur WordPress vous devez donc chercher MailPoet et l’installer comme une extension classique.
 
Etape 2 : créez une liste
Après avoir paramétré votre autorépondeur vous devez « créer une liste », c’est-à-dire indiquer où seront envoyées les données de vos abonnés
(leur email et leur prénom le plus souvent).
 
Sur Aweber il suffit de cliquer sur « Manage Lists » en haut à droite puis sur le bouton vert « Create a List » :
 
creer-list-aw
 
 
 
Etape 3 : créer un formulaire
Pour s’inscrire dans votre liste vos lecteurs devront inscrire leur email dans un formulaire sur votre blog.
 
Quand vous créez un formulaire sélectionnez la liste dans laquelle vous souhaitez envoyer les contacts qui s’inscrivent.
 
Chaque autorépondeur a ses propres formulaires intégrésVoici l’exemple d’Aweber :
 
su-forms-aw
 
 
Maintenant c’est à vous de jouer pour créer votre liste d’abonnés.
 
 

2. Comment développer votre liste d’abonnés ?

 

À la fin de cette partie vous connaîtrez toutes les meilleures techniques pour capturer l’adresse mail de vos visiteurs.

 

Demandez intelligemment l’adresse mail de vos visiteurs

L’adresse mail des internautes est très demandée.

 

Vous devez donc les convaincre de vous la donner pour pouvoir les recontacter plus tard.

 

Il faut donc leur proposer quelque chose en échange, un cadeau qui ait de la valeur à leurs yeux.

 

Voici le cadeau qu’on offre pour apprendre à rentabiliser son site et partir d’un bon pied:
une liste de 32 thématiques rentables.

 

cadeau-WED

 

Vous pouvez – devez adapter votre cadeau au contenu que vous diffusez sur votre blog.

 

Il peut prendre des formes différentes : videos, pdf, audios, liste de mail, checklist…

 

L’important n’est pas le format mais l’information qui y est délivrée.
Votre cadeau doit avoir une promesse forte !

 

Voici quelques idées pour convertir vos visiteurs en adresse mail sur votre blog :

  •  un e-book de conseils et astuces pratiques
  • une série de vidéos gratuites (interviews, conférences en lignes enregistrées, etc.)
  • une mini-formation
  • etc.

Rien ne vous empêche d’être créatif…
On voit maintenant comment mettre en place ce bonus gratuit.

 

Quels outils devez-vous utiliser pour agrandir votre liste ? 

 

Le plugin statique

En haut à droite c’est l’endroit classique où placer un formulaire de capture d’emails.

C’est ici que les lecteurs qui veulent s’inscrire donnent leur email (et prénom).

Voici un exemple en image.

 

BG-encart

 

Comme le montre cet exemple des talentueux blogueurs de Bonne Gueule inciter les lecteurs à s’inscrire passe un appel à l’action adapté.
C’est fondamental.
Ici ils ont choisi : « les conseils de base pour bien s’habiller ». 

 

Vous pouvez également mettre un formulaire au-dessus et en dessous de chaque article.

 

La pop-up

L’installation d’une pop-up sur un blog est nécessaire pour agrandir votre liste d’abonnés.

 

La pop-up c’est un formulaire d’opt-in qui s’affiche automatiquement sur votre blog.

 

popup-WED 

 

De nombreux blogueurs sont contre.
De peur de défigurer leurs sites et pour ne pas être désagréable avec leurs lecteurs.

 

L’expérience du blogueur américain Dan Zarrella prouve que le comportement des lecteurs d’un site ne change pas avec ou sans pop-up.
La seule chose qui change, c’est le nombre quotidien de nouveaux abonnés à votre liste.
Et il est très supérieur avec une pop-up.

N’oubliez pas : pas de revenus = pas de chiffres d’affaires.

 

 

Tous les blogueurs expérimentés utilisent cet outil pour obtenir plus d’inscriptions à leur newsletter.

 

Le but du jeu : que le lecteur ne puisse pas manquer l’offre que vous proposez.

 

Toute l’efficacité d’une pop-up repose sur la promesse : un plan d’action à télécharger, une liste de points pour apprendre une technique précise …

 

Vous n’avez que quelques secondes d’attention avant qu’il ne ferme machinalement la pop-up.

 

Vous devez donc être créatif dans la promesse et varier vos messages pour que les visiteurs ne s’habituent pas à votre pop-up.

 

 

La page de capture

Le principe de la page de capture est simple.
C’est une page web où le lecteur a deux choix : soit il donne son adresse mail pour accéder à un contenu privé, soit il ferme la fenêtre.

Voici un exemple en 2 étapes (la capture d’écran montre la première).

Après avoir cliqué sur « cliquez ici » un formulaire de capture de mail apparaît.

 

template-page-capture

 

 

 

Vous pouvez envoyer vos lecteurs sur ces pages grâce à des liens sur vos vidéos YouTube, sur vos publicités, sur votre page d’accueil, etc. 

 

Ces pages de capture peuvent transformer jusqu’à plus de 50% des visiteurs en abonnés.

 

Le secret pour qu’elles transforment : donner une promesse à très forte valeur ajoutée.

Plus vous donnez plus vous recevez.

Voilà les différents logiciels que vous pouvez utiliser pour vos pop-up et vos pages de captures :

 

Maximiser vos chances de faire grossir votre liste

Il faut mettre des pages de capture à différents endroits sur votre site pour collecter un maximum d’adresses emails. 

 

Selon les articles et les pages que lisent vos visiteurs, leurs intérêts ne sont pas forcément les mêmes.

 

Vous pouvez donc insérer des formulaires avec une accroche différente selon la page qu’est en train de lire votre visiteur. 

 

Vous proposez donc différents cadeaux en fonction de la page sur laquelle est votre lecteur.
Vous pouvez ainsi toucher plus de personnes car vous cernez mieux leurs besoins.

 

Vous devez donc créer plusieurs cadeaux, plusieurs pop up et plusieurs landing pages pour vos différentes offres.
Il est également possible de créer une landing page selon les différentes sources de trafic.

 

C’est comme ça que vous optimisez vos taux de conversion.

 

 

3. Comment transformer vos abonnés en clients ?

 

C’est simple : pour rentabiliser votre liste d’abonnés vous devez vendre quelque chose. 
 
Le format n’est pas essentiel: produit d’information ou produit physique, formation ou séminaire etc.
N’importe quel business peut s’adapter aux techniques que vous allez découvrir dans les lignes qui suivent…
 

Créez un tunnel de vente automatique

Le principe est simple : générer un revenu automatiquement en planifiant les mails que vos nouveaux abonnés vont recevoir.
 
Pour ça il faut utiliser une fonctionnalité extrêmement utile de votre autorépondeur : l’automatisation de l’envoi de mail.
 
Ca vous permet d’envoyer des séquences d’email prédéterminées aux listes que vous choisissez. 
 
Vous pouvez accueillir les nouveaux abonnés avec une séquence de quelques mails (un par jour par exemple) pour leur proposer vos offres payantes. 
 
C’est le principe de l’entonnoir et du « tunnel de conversion » qui transforme d’abord les visiteurs en abonnés, puis les abonnés en clients. 
 
Autrement dit cette technique consiste à proposer des offres à vos abonnés juste après être inscrits sur votre site.
 
Car c’est juste après l’inscription que l’intérêt de vos abonnés pour votre site est au maximum.
 
C’est donc le moment parfait de leur proposer une offre qu’ils ne peuvent pas refuser !
 
En intégrant un ou plusieurs produits dans votre séquence mail vous pouvez rentabiliser votre liste très rapidement.
 
Sur un de nos blogs on a même testé l’envoi de l’inscrit immédiatement vers une page de vente après son inscription et derrière on a mis une séquence d’une dizaine de mails.
Ca permet de convertir environ 16% des abonnés en clients et rapporte 4€ par inscrit.
(Oui vous avez bien lu !)
 
Notre conseil : créez une séquence de mail qui est envoyée à l’inscription de vos abonnés et proposé votre produit / vos produits d’entrée de gamme.

 

Un tunnel de vente à l’inscription c’est bien.
Mais rapidement les abonnés sortent du tunnel et il faut leur proposer autre chose…
 

C’est là que les promotions interviennent …

 

Les promotions sur votre liste d’abonnés

Voici une deuxième technique pour rentabiliser votre liste d’abonnés : faire des promotions sur vos produits de manière ponctuelle en envoyant un mail à vos abonnés pour les avertir.

 

Les promotions doivent être limitées dans le temps.
Ca provoque un sentiment d’urgence chez vos abonnés : il faut acheter avant que la promotion se termine
(sinon c’est une occasion manquée de faire une bonne affaire).

 

Pour rentabiliser et tirer un maximum d’efficacité de vos promotions j’ai une arme secrète : le calendrier de promotion.

 

Vous devez planifier vos futures promotions dans le temps et vous tenir à ce calendrier.

 

Beaucoup de blogueurs font une ou deux promotions et s’arrêtent là.
C’est une erreur !
Vous devez faire des promotions de manière récurrente et planifiée.

 

Votre calendrier de promotion doit faire alterner les promotions de produits d’entrée de gamme et les promotions de produits chers.

 

Voici comment s’y prendre…

 

Comment faire la promotion de vos produits d’entrée de gamme ?

Les promotions de vos produits les moins chers doivent être simples, courtes et efficaces.

 

Pour ces promotions, un simple mail à votre liste d’abonnés suffit.

 

Vous devez présenter la promesse de votre produit avant tout.

 

C’est le résultat que les abonnés vont obtenir avec votre produit qui les intéresse.

 

Vous devez donner des résultats quantifiables et atteignables rapidement.

 

Ce résultat, vous devez le décrire de manière très précise dans une page ou une vidéo de vente.

 

Voici une page de vente pour l’un de nos blogs :

page-de-vente

 

Les pages de ventes ne sont jamais trop longues, vous devez habilement donner le contenu de ce que vous avez à vendre.

 

Vous devez capter votre lecteur et ne pas attirer son attention avec d’autres informations qui l’éloignerait de cet objectif.
C’est pourquoi il est préférable d’utiliser des logiciels spécialisés pour créer vos pages de ventes.

 

Voici les logiciels de pages de vente que nous vous conseillons :

Optimize Press 2

Instapage

 

 

Comment faire la promotion de vos produits haut de gamme ?

Pour les promotions de vos produits les plus chers, un simple mail qui renvoie vers une page ou vidéo de vente peut ne pas être suffisant.

 

Vous pouvez donc opter pour deux techniques qui sont très utilisées par les webmarketeurs influents aux États-Unis :

  • le « Webinaire »
  • ou le « Lancement orchestré ».

 

 

Le webinaire 

Le webinaire est une conférence en ligne en direct avec vos abonnés. 

 

Vous devez prévenir votre liste par mail de la date, de l’heure et de l’url de votre webinaire.

 

Votre conférence doit ensuite se dérouler de la manière suivante :

 

D’abord, une introduction :

  • Mettez vos promesses, rappelez les bénéfices de ce que vous proposez et annoncez la durée totale de la conférence
  • Demandez à vos abonnés de s’engager dans la conférence : par exemple conseillez de prendre des notes et de répondre en direct à vos questions
  • Présentez-vous, expliquez ce qui vous a poussé à faire cette conférence, rappelez vos erreurs et votre expertise dans votre domaine

 

Ensuite ajoutez de la valeur à votre contenu :

  • Donnez vos meilleurs conseils à vos auditeurs
  • Démontrez votre expertise en donnant des conseils à appliquer tout de suiteVous devez montrer votre capacité à enseigner et à être pédagogue
  • Identifiez quelques objections que vos abonnés pourraient avoir avant d’acheter votre produit.Puis expliquez pourquoi ces objections ne sont pas fondées.

    Par exemple : « Je n’ai pas le temps » => « La formation ne prend que 5 minutes par jour »

 

Enfin faites votre offre :

  • Expliquez les étapes de votre méthode ou les détails de votre produit. Donnez des témoignages de vos clients
  • N’hésitez pas à rajouter quelques bonus à votre produit pour donner de la valeur à votre offre et la rendre encore plus irrésistible
  • Donnez toujours des garanties de remboursement si le client n’est pas satisfait, vous rassurez tous les indécis
  • Et enfin donnez le lien de payement pour accéder à la formation et passer aux questions / réponses avec votre audience

 

Voici quelques outils pour vous permettre de faire vos webinaires :

Google Hangout

Webinar Jam

Gotowebinar

 

 

 

Le lancement orchestré :

Cette technique a été mise au point par Jeff Walker.
C’est un entrepreneur américain qui a fait fortune en vendant ses formations sur Internet.

 

Il a théorisé la manière de lancer des produits chers à une liste d’abonnés. 

 

Grâce à sa technique des milliers d’entrepreneurs et de blogueurs ont réussi en quelques semaines à vendre leurs produits et à générer des centaines de milliers d’euros.

 

Cette « formule » de lancement de produit repose sur une suite de mails à envoyer à sa liste d’abonnés avant et pendant la promotion d’un produit cher. 

 

Ces mails doivent déclencher plusieurs sentiments chez les abonnés :
  • La réciprocité : les abonnés doivent avoir le sentiment de participer à l’élaboration d’un produit.
    Vous devez donc toujours les solliciter afin de prendre en compte leur avis dans la création et la vente de vos produits.
  • Le sentiment d’attente : la sortie du produit doit être attendue avec impatience, comme on attend Noël.
    Avant qu’un produit sorte, il faut faire « saliver » les abonnés.
  • Le sentiment d’urgence : quand un produit sort, il faut créer de la rareté autour du produit.
    Par exemple en jouant sur la faible quantité ou la disponibilité de votre stock de produits vos abonnés voudront l’acheter le plus vite possible pour ne pas passer à côté.

 

Un lancement orchestré peut durer plus d’une semaine.
Le contenu à envoyer à votre liste d’abonnés pendant cette période est généralement du contenu vidéo. 

 

Voici le détail du contenu à envoyer lors d’un lancement orchestré :

 

1ère étape : L’opportunité

Cette étape consiste à dire à votre communauté qu’il se passe quelque chose, que vous avez travaillé sur un projet pour résoudre leur problème et que vous avez hâte de leur en dire plus.

 

Ce premier mail est destiné à attirer l’attention sur ce qui va venir.

Vous donnez les informations générales et l’envie d’en savoir plus.

 

2ème étape : la méthode

Dans cette étape vous devez donner le détail de votre produit, tous ces atouts, ses forces et ses faiblesses, vous devez donner un maximum d’information et de promesses.

 

Il ne s’agit pas de dévoiler votre produit tout entier si vous vendez une formation par exemple.
Mais vous devez donner les étapes et détailler les grandes lignes.

 

Le but de cette étape est de donner du contenu de qualité à votre prospect.

 

Il doit sentir que le produit que vous proposez et qui n’est pas encore en vente va vraiment régler son problème une bonne fois pour toutes.

 

Astuce : finissez cette étape en demandant aux intéressés de poser les questions qu’ils ont à propos de votre méthode. 

 

3ème étape : réponses aux questions

En répondant aux questions vous rassurez toutes les personnes qui pourraient acheter votre produit, mais ont des objections.

 

Vous devez expliquer que les objections du type « je n’ai pas le temps » ou « mon investissement ne sera pas rentabilisé » ne sont pas fondées.
Ca vous permettra de convaincre les indécis.

 

Cette étape est fondée sur le principe de réciprocité : vous dialoguez avec votre liste de prospects.

 

Astuce : c’est la dernière étape avant le lancement, donc vous pouvez jouer sur le sentiment d’urgence en expliquant que les premiers à acheter votre produit auront un avantage par rapport aux autres …

 

4ème étape : l’ouverture des ventes !

L’ouverture des ventes de votre produit, même en ligne, doit ressembler à l’ouverture d’une grande surface avec 90% de réduction sur tous les produits. C’est l’impression que vous devez donner à vos lecteurs.

 

Pour ajouter de la rareté à votre offre vous pouvez proposer un bonus pour les premiers acheteurs ou alors un bon de réduction ou une garantie en plus.

 

Votre vente doit avoir une durée limitée dans le temps : quelques jours ou une semaine.
De manière à provoquer un sentiment d’urgence.

 

Pendant que la vente est toujours ouverte n’hésitez pas à relancer votre audience par mail.
Parlez des résultats qu’ont obtenus les nouveaux clients en les faisant témoigner.

 

Vous pouvez aussi envoyer des mails qui ajoutent de la valeur à votre produit initial.
Par exemple avec un bonus gratuit.

 

Enfin, pour clôturer la vente, rappelez bien à votre liste que le prix affiché du produit est seulement valable pendant l’offre !

 

Et gardez en tête que cette méthode a fait ses preuves… des centaines de fois et dans des domaines très différents.

 

Astuce : pour que vos clients vous achètent encore plus de produits, utilisez les upsell (c’est le fait de proposer un autre produit à un client qui vient d’acheter un produit).
Comme il a franchi le pas il est généralement plus enclin à acheter un deuxième produit.

ss

ss

Ce guide vous a plu ?
Inscrivez votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous pour recevoir encore plus de conseils.