Archive

Category Archives for "Gagner de l’argent sur Internet"

INTERVIEW DE PAT, COFONDATEUR DE LA PLATE-FORME D’AFFILIATION ELDOLINK.COM

Bonjour, est-ce que tu peux nous raconter ton parcours ? Comment tu as créé ton entreprise sur le web ?

Bonjour et tout d’abord merci pour cette interview !

Alors, pour faire bref, j’ai démarré dans le web il y a plus de 15 ans maintenant. A l’époque, il n’y avait pas de réseaux sociaux et GG n’en était qu’à ses balbutiements…

J’ai monté ma première boite durant mon stage en école de commerce en 2000-2001, j’avais 27 ans puis j’ai enchainé les aventures entrepreneuriales, certaines ont bien réussi, d’autres moins !

Lire la suite

5

Devenez un bon rédacteur web à l’aide des conseils de Chris

Chris Le Sage de RedacteurAfricain.com

Suivez les conseils de Chris pour  être un bon rédacteur web

Bonjour, quel est ton prénom et l’adresse de ton blog ?

Hello!

Je m’appelle Chris Le Sage. Je suis rédacteur web et auteur du blog RedacteurAfricain.com

Un blog qui aide les jeunes Africains à se lancer dans la rédaction web d’une manière professionnelle et gagner des revenus solides grâce à ce métier.

On y trouve aussi des conseils et astuces pour trouver de bons rédacteurs et entretenir de bonnes relations avec ses prestataires.

 

Sur un plan personnel, qu’est-ce que t’apporte le fait d’avoir un blog ?

Ce blog m’apporte plusieurs choses à la fois. Voici les plus importantes…

L’accomplissement de soi

Pour moi, la meilleure façon d’apprendre, c’est de partager. Ce blog me permet de partager mes connaissances avec mes jeunes frères.

Je pense aussi que c’est une façon efficace de lutter contre le chômage et permettre à plusieurs jeunes de sortir du « trou ». Bien qu’il soit encore jeune (moins d’un mois), les retours sont encourageants.

Quand une personne vous envoie un email et vous remercie de lui avoir fait découvert une opportunité qui lui a permis de sortir du gouffre, vous ne pouvez qu’être fier.

Cela montre que le blog est sur une bonne lancée pour atteindre son objectif principal: permettre au jeune Africain, passionné de l’écriture, de changer de vie en transformant sa plume en générateur de revenus.

Des clients

En à peine un mois, ce blog m’a permis de conclure plus de deux contrats juteux et à long terme – surtout bien payés. Cela montre vraiment l’efficacité des blogs à générer de l’argent.

Avant, je trouvais mes clients principalement grâce aux recommandations (bouche-à-oreille). Mais grâce à ce blog j’ai su qu’il y avait un meilleur outil pour trouver des clients « qui payent bien ».

Des relations et amis

Ces derniers jours, j’ai fait la connaissance de pas mal de personnes – surtout les rédacteurs et web entrepreneurs africains. Je suis devenu ami avec certains d’entre eux. Et avec d’autres je collabore sur des projets qui verront le jour très bientôt.

 

Est-ce que ton blog te procure des revenus ? Si oui, combien et avec quelles techniques de monétisation ?

En moins d’un mois, mon blog me procure déjà des revenus.

Il m’a permis de boucler des contrats de plus de 500 euros pour mes services de rédaction. Et ce qui est plus intéressant, c’est que ce sont des contrats à long terme qui me permettront de gagner de l’argent dans les mois à venir.

Mais je ne compte pas me limiter aux services de rédaction. Mon objectif principal est de créer une source de revenu passif. Par conséquent, je compte vendre, dans les mois à venir, des formations et produits numériques.

Mais pour l’instant je suis plus concentré à créer une communauté solide.

 

Quel est l’objectif auquel tu voudrais parvenir un jour avec ton blog ?

J’aimerais aider des milliers de jeunes africains à améliorer leurs conditions de vie en se lançant dans la rédaction web.

J’entends souvent des gens me dire en coulisses, « mais tu ne penses pas que le marché va se saturer si de nombreuses personnes se lancent dans ce métier ? »

C’est dommage qu’en francophonie nous ne voyons toujours que les obstacles ou le côté sombre des choses. Je réponds tout simplement à ces personnes qu’il y a de la place pour tout le monde.

Selon une infographie réalisée par My Clever Agency sur ce qui se passe en 60 secondes sur Internet, 571 nouveaux sites sont créés chaque minute. Soit un total de 822.240 nouveaux sites par jour. Il n’y a donc pas lieu qu’un rédacteur web bien formé, utilisant de bonnes techniques de promotion, manque de clients.

J’aimerais aider au moins 100 jeunes à devenir opérationnels dans la rédaction web avant le 31 décembre 2014.

Quand je dis opérationnel, je parle des gens qui produisent du contenu de qualité. Et non des gens qui font du « pompage » leur travail quotidien.

Je parle aussi des gens qui savent utiliser les meilleures techniques pour attirer de bons clients. Et non des « loosers » qui spamment les forums (comme j’ai l’habitude le voir) avec des annonces fades.

Mais ne nous voilons pas la face. Je veux faire tout cela tout en gagnant des revenus passifs confortables.

Tout travail mérite salaire, n’est-ce pas ?

 

Quel conseil donnerais-tu aux autres blogueurs ?

1) Connaissez votre audience  :

  • Qui sont vos lecteurs ?
  • Quels sont leurs problèmes ?
  • De quoi ont-ils le plus besoin ?

Ce sont des questions que vous devez pouvoir répondre même quand on vous réveille à minuit.

Tant que vous ne connaissez pas vos lecteurs, vous ne pouvez pas les attirer à vous. Vous ne pouvez pas non plus créer une communauté – donc impossible de vendre.

Mais plus vous les connaissez, plus vous produisez du contenu pertinent et plus vous les convertissez en abonnés et clients.

2) Publiez du contenu de qualité :

  • Quels sont les plus grands besoins de vos lecteurs ?

Donnez-leur des solutions pratiques à travers des articles, vidéos, infographies, etc. Ainsi, ils seront loyaux envers vous.


3) Sortez et faites-vous connaitre :

Ne restez pas dans votre nid. Sortez!

Partez à la rencontre de vos partenaires et de vos lecteurs. Visitez les forums relatifs à votre niche. Inscrivez-vous-y et soyez actif. Commentez sur les blogs de votre domaine. Utilisez les réseaux sociaux.

4) Inscrivez-vous sur les services d’analyses de données telles que Google Analytics, Mixpanel ou Kissmetrics :

Servez-vous de vos données pour optimiser vos stratégies.

Concentrez-vous sur les sources qui vous fournissent de bons résultats. Et oubliez celles qui ne vous apportent rien.

5) Créez une communauté :

C’est votre communauté qui vous permet vraiment de gagner de l’argent. C’est pourquoi vous devez la créer tout de suite.

Pour cela, mettez en place un formulaire d’autorépondeur sur votre blog afin de capturer les adresses de vos visiteurs. Pour les motiver, proposez-leur en échange un cadeau (PDF, podcast, ou vidéo).

Vous pouvez mettre tout cela en place en utilisant les services d’autorépondeur tels que Mailchimp, Getresponse, Aweber ou Wysija.

L’avantage de capturer les adresses de vos visiteurs c’est que vous puissiez les recontacter autant de fois que vous voulez. Ainsi vous pourrez leur vendre vos produits sans vous torturer.

 

Merci Chris pour tes bons conseils et tous mes voeux de réussite pour ton projet 😉

Cliquez ici pour publier votre interview sur Web Entrepreneur Débutant

2

Comment gagner des revenus supplémentaires sur internet?

Gagner des revenus supplémentaires est possible en faisant des investissements sur le web. Pour ce faire, il convient d’intégrer les réseaux sociaux d’investissement, au moins pour acquérir de l’expérience. Les investisseurs potentiels peuvent placer leur argent dans les différents marchés internationaux. L’un des plus gros atouts de ce type d’affaire réside sur le fait que le concerné est libre de s’adonner à d’autres activités, et en même temps il peut gérer ses affaires, tout simplement en se connectant. Les marchés financiers sont accessibles via une tablette, un smartphone, un MAC, ou un PC.

En intégrant ces réseaux sociaux d’investissement, il vous est possible de découvrir d’autres stratégies qui peuvent être porteuses. Tout comme il vous est possible de partager vos expériences avec d’autres. Choisir le marché dans lequel placer ses fonds est parfois difficile. Les risques sont toujours présents, peu importe le marché sélectionné.

Semble-t-il qu’investir dans l’or a un avenir porteur. La dévaluation du dollar américain a engendré plusieurs phénomènes. Il a provoqué les réactions des banques centrales, notamment de celle de la Russie, des pays du Moyen-Orient et de l’Asie. Pour limiter la perte de leur devise et la baisse importante du pouvoir d’achat de leurs monnaies, ces banques centrales se ruent vers l’achat de l’or. L’or offre la meilleure sécurité possible en valeur, il préserve aussi le patrimoine. D’autant plus que ces dernières années, sa valeur n’a pas cessé d’augmenter.

Il est alors judicieux de profiter du moment pour investir dans l’or. Que le placement se fasse à travers les réseaux sociaux d’investissement ou non, il faut bien choisir le type d’or à acheter. Les pièces d’or et les lingots conviennent aux investisseurs qui envisagent de profiter tout simplement de la période de fluctuation des cours. Pour la préservation du patrimoine sur du long terme, les pièces américaines et européennes antérieures à 1933 offrent un degré de sécurité élevé.

1

Comment faire un buzz marketing ?

Toute structure qui prépare un évènement, qui met au point un nouveau produit ou service, ou qui désire booster ses ventes, aspire à faire du bruit autour de son projet et faire sensation.  C’est aujourd’hui ce que l’on appelle « créer le buzz ».

Cependant, arriver à ce type de résultat demande du travail. Le buzz marketing n’est pas l’effet du hasard. Il est obtenu à partir d’un ensemble d’actions marketing bien structurées. Voici comment y parvenir.

 

La création du contenu pour organiser le buzz

buzz-marketing

Tout passe par la mise en place d’un message percutant. L’objectif visé ? Donner envie à l’internaute de partager votre message qui a suscité son intérêt.

Autrement dit, le but recherché est de provoquer chez lui, le désir d’en parler à son entourage. Le meilleur moyen d’y arriver est de générer de l’émotion ou d’attiser la curiosité du consommateur.

Pour cela, il est possible de se servir de plusieurs approches, comme par exemple la création de contenus humoristiques, divertissants.

Donner au consommateur une information pouvant lui être utile est aussi une bonne approche.

Il vous faut avant toute chose définir votre cible pour mieux organiser votre communication.

C’est à vous de trouver le ton de votre texte ou de votre vidéo. Cependant dans le second cas, il faudrait veiller à ce qu’elle ne soit pas trop longue. L’internaute a tendance à vite perdre patience et de passer sur une nouvelle page.

La règle d’or : une vidéo courte, de moins de 5 minutes idéalement, voire moins de 3, avec un potentiel viral important.

Alors sortez de la banalité et surprenez les consommateurs. N’ayez pas peur de « choquer » votre cible et montrez-vous créatif.

En d’autres termes, il est recommandé de s’approcher de l’interdit pour faire du buzz. Il faut viser les émotions fortes pour pousser à la réaction. Mais attention, la frontière est assez mince et la dépasser serait une erreur.

Pour faire du buzz, vous pouvez par exemple monter un canular qui marque l’esprit de votre cible ou pourquoi pas la convier à un flash-mob ? Il suffit de créer un site ou une page sur un réseau social. Ou alors envoyez des e-mails viraux aux clients et prospects pour préparer l’événement.

Jouez sur l’intrigue dans l’élaboration de vos titres par exemple. L’aspect ludique est aussi une bonne solution, de même que le mystère pour inciter le consommateur à découvrir votre offre.

Dans tous les cas, faîtes preuve de cohérence en restant proche de la ligne directrice de votre marque. Rebondir sur ce qui fait le buzz dans l’actualité en utilisant par exemple la parodie est aussi un bon moyen d’arriver à vos fins.

N’hésitez pas à vous inspirer de buzz qui ont fonctionné, comme par exemple la campagne de La Croix Rouge à destination des joueurs de jeux vidéos (« Licence to heal ») ou alors la campagne de Tipp-Ex, leader du marketing viral sur internet, grâce à la saga du chasseur et de l’ours. 

tippex-marketing-viral

Ces deux exemples ont véritablement déclenché une réaction en chaîne impressionnante et ont permis à ces deux organismes d’améliorer sensiblement leurs résultats.

 

Les outils à utiliser pour faire du buzz marketing

Communiquer sur son offre constitue pour l’entreprise un excellent moyen pour booster ses ventes ou pour faire connaître un événement. Pour ce faire, elle peut utiliser plusieurs techniques et Internet constitue à tous les coups une valeur sûre pour mener ce type d’action.

Sur le terrain, les réseaux sociaux constituent des outils de choix. La raison est toute simple. Ce sont des plateformes de partage sur lesquelles la viralité des contenus est très forte. Ils se partagent en un clic par les internautes.

Sur Facebook par exemple, quelqu’un peut être séduit par un contenu vu sur le mur d’un ami et le partager sur le sien et la spirale continue ainsi, ce qui donne une meilleure portée à vos campagnes.

Facebook est un réseau parmi tant d’autres que vous pouvez utiliser pour mener à bien vos actions. Vous pouvez vous servir de LinkedIn, de Twitter ou encore de Viadeo pour développer la visibilité de vos textes.

Les plateformes de vidéo comme YouTube, Dailymotion ou encore Myspace devront être investis. Il vous suffit de créer votre chaîne et de partager vos vidéos.

Pour maximiser la diffusion de votre message, servez-vous des blogs, les vôtres, mais également ceux de vos partenaires ou d’autres blogueurs de votre thématique. 

N’oubliez pas de donner une valeur SEO à vos contenus. Une vidéo sans description sera beaucoup moins visible qu’une autre qui en contient, même si les deux s’adressent à une même cible et ont plus ou moins une valeur égale d’un point de vue qualitatif. Le constat est le même pour les textes.

 

Avez-vous déjà envisagé la création d’un contenu à vocation fortement virale ? Avez-vous réussi à créer un « buzz marketing » ?

Dites-le moi dans les commentaires ci-dessous.

1 2 3 13