31 techniques faciles pour bien écrire (et vendre plus sur Internet)


Que ça soit dans vos articles, dans vos mails ou dans vos pages de ventes, bien écrire est essentiel pour développer votre activité sur Internet.

Vous en doutez ?

 


Voici 2 exemples tirés de mon expérience :

  • si vous faites un effort au niveau de l’écriture vos lecteurs restent plus longtemps sur votre blog car votre style fluide les incite à poursuivre leur lecture et renforce votre côté expert
    Il n’y a rien de pire qu’une série de fautes d’orthographe pour perdre sa crédibilité
  • vos pages de vente convertissent… 3 fois mieux car vous avez travaillé le contenu, le style, vos accroches etc.
    (si vous avez bien suivi : vous convertissez 3 fois plus votre trafic en ventes veut dire que vous faites… 3 fois plus de chiffres d’affaires)

Bien écrire est donc capital pour développer votre activité sur Internet.
En anglais on parle de copywriting : « l’art d’écrire pour vendre ».

Un expert sur le forum Webentrepreneurdebutant explique même que « c’est LA chose la plus importante avec l’offre » et ajoute « Tu peux vendre des tonnes de mauvais produits avec un bon copywriting, mais tu feras un flop monumental avec
le meilleur produit au monde si tu ne maîtrises pas ses techniques ».

 

Dans cet article je vous propose donc de faire le point sur les bonnes pratiques du copywriting avec :

  • un tour d’horizon des bases
    avec 13 conseils pratiques indispensables pour bien écrire
  • 18 astuces pour avoir une page de vente qui rapporte
  • les livres sur le copywriting qui vous feront progresser
    à vitesse grand V
    (pas besoin de lire une bibliothèque rassurez-vous)
  • et une liste de ressources pour aller plus loin et devenir un véritable pro de l’écriture

 

13 conseils PRATIQUES à connaître absolument pour bien écrire (et éviter 80% des erreurs)

dd

  1. Pour bien écrire il faut lire, lire et encore lire.
    C’est la base.
    Plus vous lisez plus vous enrichissez votre style, votre vocabulaire et plus vos textes sont de bonne qualité.
    dd
  2. On ne devient pas boulanger en 1 jour. C’est la même chose avec le copywriting.
    Bien écrire ça s’apprend.
    Au final c’est un métier comme les autres.
    Mais rassurez-vous en appliquant les bonnes techniques vous ferez déjà la différence par rapport à vos concurrents.
    Pour ça il faut écrire le plus souvent possible, il faut pratiquer, pratiquer et encore pratiquer !
    dd
  3. Utilisez un VRAI correcteur automatique comme Antidote.
    Avec ce logiciel vous éliminez d’office 80 à 90% des fautes alors qu’avec Word c’est environ 50% !
    Pour un investissement de 99 euros une seule fois ça vaut le coup.
    Une autre astuce pour avoir une orthographe irréprochable : à chaque fois que vous faites une faute notez la pour l’éviter la fois suivante.
    Vous allez vite vous apercevoir que 20% de vos fautes sont responsables de 80% des corrections à faire.
    dd
  4. Adaptez votre style en fonction de vos lecteurs et de votre thématique.
    Et surtout soyez cohérent, conservez ce style pour ne pas déstabiliser votre lecteur.
    dd
  5. Supprimez TOUS les mots inutiles, gardez SEULEMENT ceux qui sont indispensables pour faire passer votre message, vos idées.
    Gardez en tête que chaque mot est un coût.
    Et que l’attention de vos lecteurs sur Internet est très réduite.
    Donc plus vous pouvez concentrer les informations plus elles percutantes et plus vous serez lu.
    dd
  6. Une bonne technique pour progresser rapidement en copywriting,notamment pour les pages de ventes, consiste à recopier les meilleurs exemples.
    Non, non pas « copier » mais bien « recopier » littéralement les meilleurs exemples.
    Vous prenez une page de vente qui a du succès et vous la recopiez sur Word ou à la main. 2 ou 3 fois.
    Ca permet de vous imprégner du style et des mots des meilleurs.
    dd
  7. Bien écrire c’est bien, présenter de manière claire c’est encore mieux.
    Faites des titres et des sous-titres accrocheurs.
    Ca permet de récupérer les lecteurs qui scannent le texte.
    Utilisez les listes à puces pour présenter vos idées et donner des exemples concrets.
    dd
  8. Un truc bête comme chou qui marche bien :
    Demandez à un proche ou encore mieux à un enfant de relire vos textes, par exemple une page de vente.
    Dès qu’il bute sur une partie, sur une phrase ou sur un mot il y a de grandes chances qu’il faille la retravailler.
    dd
  9. Evitez le jargon. Evitez la vulgarité et pour ne pas vous tromper utilisez plutôt le vouvoiement.
    Et restez constant au niveau de votre style. Vos lecteurs s’habituent à votre façon d’écrire; ça fait partie de votre marque personnelle.
    Enfin faites attention aux blagues, c’est une lame à double tranchant : d’un côté elle peut faire rigoler certains lecteurs mais au contraire en vexer d’autres.
    Souvenez-vous que chaque lecteur est un prospect donc soyez prudent sans être lisse !
    dd
  10. Utilisez le même temps tout au long du texte.
    Si vous utilisez le présent, utilisez le présent jusqu’au bout.
    Ca permet à votre texte d’être plus cohérent.
    dd
  11. Evitez de mettre trop de ponctuation ça casse la fluidité du texte.
    Eliminez un maximum de virgules par exemple et faites des phrases plus courtes.
    dd
  12. Ecrivez d’un trait puis éditer derrière.
    Quand vous vous relisez c’est normal de supprimer des parties entières de votre brouillon.
    dd
  13. Une dernière technique qui permet de gagner du temps : écrivez directement vos textes dans WordPress.
    Evitez de faire un copier-coller de Word à WordPress car ça vous oblige à éditer le texte une 2ème fois dans WordPress pour que la mise en page soit correcte.

 

On continue avec 18 techniques à connaître pour avoir une page de vente qui rapporte
dd

    1. Relisez les 9 techniques de la partie précédente 😉
      dd
    2. La première règle de copywriting pour une page de vente est de faire du storytelling.
      (c’est aussi valable pour un article)
      Derrière ce mot anglais un peu barbare se cache un concept universel : rien de mieux qu’une histoire (véridique) pour vendre.
      On raffole tous des anecdotes :).
      C’est pour ça que les blogs sont un formidable moyen de démarrer votre activité sur Internet.
      Vous racontez VOTRE histoire, vous expliquez les résultats que VOUS avez obtenus et ce que vous avez mis en place pour que vos lecteurs fassent la même chose.
      Par exemple sur mon blog d’anglais, anglais5minutes, j’explique comment je suis devenu bilingue en anglais et le plan d’action que j’ai mis en place pour faire la même chose, quel que soit votre niveau de départ.
      dd
    3. Travaillez, re-travaillez et re-travaillez encore votre accroche.
      Une bonne accroche peut multiplier plusieurs fois votre taux de conversion et donc vos ventes.
      En lisant un livre de copywriting j’ai eu une idée d’accroche pour mon produit phare « Un Blog Qui Rapporte en 31 Jours« .
      Quand je l’ai mis en place ça m’a permis de plus que doubler mes ventes !
      Autrement dit une bonne accroche est CAPITALE.
      dd ddddd
    4. Les titres de vos parties, de vos paragraphes doivent être aussi percutants que vos accroches pour retenir l’attention de vos lecteurs.
      Et évitez qu’ils partent au bout de quelques secondes !
      Vos titres doivent donner envie d’aller plus loin.
      Ce conseil est valable pour tous vos textes (articles, pages de vente etc.).
      dd
    5. Suivez cette règle d’or pour écrire des mots qui vendent : « show, don’t tell ».
      « Montrez au lieu de raconter ».
      C’est-à-dire : expliquez concrètement les conséquences positives  de vos produits dans la vie de vos prospects.
      Voici un exemple avec l’accroche de ma formation Un blog Qui Rapporte en 31 Jours : « Gagnez vos premiers euros avec votre blog dans les 31 jours qui viennent ou alors je vous rembourse ».
      La promesse est claire, concrète et réaliste : Gagnez vos premiers euros avec son blog.
      Elle est délimitée dans le temps : 31 jours.
      Et trans-pa-ren-te pour le prospect.
      Il peut se faire rembourser s’il n’a pas atteint pas cet objectif (dans les 31 jours).
      C’est du gagnant-gagnant.
      Vous apportez un bénéfice concret à votre prospect pour changer sa vie de manière positive…
       dd
    6. Utilisez et abusez du cliffhanger : c’est-à-dire donner envie au lecteur d’aller plus loin en restant mystérieux.
      Par exemple : le truc des pros pour faire pousser des légumes sur votre balcon toute l’année.
      Il est très important de mettre du suspens, de donner envie de lire plus loin.
      Ne grillez donc pas vos cartouches tout de suite.
      Votre accroche, vos titres de parties, vos sous-titres sont un peu comme la bande-annonce d’un film.
      Donc pas de spoiler 😉 mais attisez la curiosité et l’intérêt de vos prospects.
      dd
    7. Evitez les mots qui fâchent comme « prix, tarif, cher, etc. ».
      Préférez : « investissement, réduction de … »
      dd
    8. N’hésitez pas à avoir une opinion, voire même à être radical.
      Le succès d’une activité se construit sur des opinions fortes.
      Evidemment ça ne veut pas dire que vous pouvez raconter n’importe quoi sans argumenter.
      Mais un avis construit et tranché permet de fédérer une communauté solide de clients qui ont les mêmes valeurs que vous.
      dd
    9. Relisez-vous plusieurs fois et laissez reposer votre texte.
      Une bonne page de vente ne se fait pas en un jour.
       dd
    10. Utilisez au minimum la négation, préférez les phrases affirmatives.
       dd
    11. Pour enrichir votre texte utilisez les expressions marquantes de vos prospects.
      Je vous explique :
      Vous vous êtes aperçu que vos lecteurs ont des frustrations, des besoins récurrents.
      C’est pour ça que vous vendez tel ou tel produit.
      Reprenez donc les mots de vos prospects et mettez-le dans vos pages de vente.
      C’est une technique puissante qui permet d’être au plus prêt de ce que ressentent les gens et donc de vendre plus !
      dd
    12. Dans un même ordre d’idée : insérez des témoignages.
      C’est quasiment indipensable car ça vous donne de la crédibilité. Evidemment ne les inventez pas.
      Envoyez un email à vos clients actuels et demandez-leur un retour et la permission pour mettre leur témoignage sur votre page de vente.
      Le top : rajouter une photo pour chaque témoignage.
      dd
    13. Il faut que vos acheteurs potentiels puissent s’y identifier à votre produit.
      Demandez-vous donc POURQUOI et POUR QUI vous écrivez.
      Ca vous empêchera d’avoir le syndrome de la page blanche : le manque d’inspiration.
      dd
    14. Evitez à tout prix la style corporate, académique qui fait fuir les gens.
      Soyez le plus factuel possible : concrètement qu’est-ce que votre prospect pourra faire ou aura de plus après avoir suivi votre formation, lu votre e-book, reçu votre produit etc.
      Dites-vous que vous parlez à un ami.
      Gardez bien cette dernière astuce en tête et vous éviterez de nombreuses erreurs de style (formules pas adaptées, mots trop compliqués, style trop soutenu etc.).
      dd
    15. Faites des paragraphes courts et lisibles.
      Soulignez ou mettez en gras les éléments les plus importants.
      Evitez d’utiliser trop de couleur. Vous ne voulez pas que votre page de vente se transforme en sapin de Noël !
      Et utilisez des listes à puces comme pour vos articles.
      C’est beaucoup plus lisible qu’un pavé.
      dd
    16. Faites la liste concrète de ce que va recevoir votre client :
      accès à un site privé, PDF téléchargeables, vidéos, fichiers audios etc.
      dd
    17. N’oubliez pas 2 parties essentielles dans votre offre.
      Premièrement une garantie de remboursement « satisfait ou remboursé » pendant une période donnée (30 jours ou 60 jours par exemple).
      C’est à vous de voir si vous voulez mettre une garantie.
      Mais c’est un très bon argument de vente qui permet de convaincre certains prospects hésitants.
      Deuxièmement mettez des bonus.
      Ca permet de construire la valeur de votre offre. Et donne le sentiment au prospect de faire une bonne affaire.
      Ce qui est le cas si votre produit est bon !
      dd
    18. Gardez en tête qu’une page de vente convertit entre 1% et 15% du trafic qui arrive dessus.
      Si vous vendez un produit à 7 euros ça sera évidemment plus proche de 15% que de 1% si la page de vente est bien faite (et si le produit tient la route).
      Gardez en tête cet indicateur : un taux de conversion de 3% à 5% pour un produit à 47 euros ou 97 euros est très bien.

 

Devenez un vrai pro du copywriting

J’ai préparé pour vous une liste des meilleurs livres sur le copywriting.
Elle n’est évidemment pas complète mais lisez 2 ou 3 de ces livres et vous progresserez rapidement.

Certains sont disponibles seulement en version papier ou électronique ou un peu dur à dénicher.
Mais en fouillant vous les trouverez pour une poignée d’euros.

 

Voici la liste complète :

  • Livres en anglais :

Bill O’Hanlon : Write is a verb

Chip Heath : Made to Stick

David Ogilvy : Confessions of an Advertising Man

Drayton Bird : How to Write Sales Letters That Sell 

Elmer Wheeler : Sizzlemanship : New Tested Selling Sentences 

Gary Halbert : The Boron Letters 

John Caples : Tested Advertising Methods 

John Caples : How to Make Your Advertising Make Money

Joseph Sugarman : Advertising Secrets of the Written Word

Robert Collier : The Robert Collier Letter Book 

Robert W. Bly : How to sell simple information for fun and profits

Stephen King : Écriture: Mémoires d’un métier

Ted Nicholas : Magic Words That Bring You Riches 

Victor Schwab : How to Write a Good Advertisement

 

  • Livres en français :

Christian Godefroy : Comment Ecrire Une Lettre Qui Vend

Claude Hopkins : La Publicité Scientifique Claude Hopkins

Claude C. Hopkins : La vie dans la Publicité : Les Confessions de Claude C. Hopkins

Stephen King : Écriture : Mémoires d’un métier

 

 

4/ Comment avoir des avis (gratuits) sur votre page de vente
dd

Pour les webentrepreneurs j’ai créé un forum d’entraide : Cliquez ici pour y accéder.

Gratuitement vous avez accès l’expertise de ses participants.
Si vous n’êtes pas encore membre présentez-vous simplement puis posez vos questions ou répondez à celles des autres.

 

5/ Accédez aux corrections des pages de ventes de mes élèves
dd

J’ai mis en ligne plusieurs vidéos dans lesquelles je fais la critique de pages de vente de mes élèves.
(ils me payent 500 euros de l’heure en coaching pour ça)

C’est une excellente opportunité pour voir comment mettre en place concrètement tout ce que vous avez lu dans cet article.

 

Je rajoute 6 autres vidéos si vous voulez avoir plus de conseils sur le copywriting :

Comment booster l’efficacité d’une page de vente

Créer une page de vente les 8 leviers à utiliser pour convaincre

Comment écrire une page de vente

Les dessous d’une page de vente qui rapporte un euro par vue

Comment écrire une page de vente qui rapporte des milliers d’euros

Comment créer un produit et une page de vente en 5 minutes

 

Enfin si vous voulez une solution complète pour écrire des textes qui rapportent
cliquez ici pour télécharger la formation. 

 

Dites-moi dans un commentaire si vous appliquez déjà les astuces de cet article ?
Est-ce qu’il y a d’autres techniques que vous avez mis en place pour mieux écrire vos articles ou pages de vente ?